Nos impressions sur la gamme d’appareils connectés Wemo de Belkin

Ces derniers temps, de plus en plus de fabricants proposent des solutions de domotique simplifiée, permettant de connecter très facilement différents appareils au sein de la maison.

Belkin, dont nous avions mieux découvert l’offre au CES 2014, nous a prêté plusieurs produits afin que nous puissions les tester quelques semaines. Voici notre retour sur leur fonctionnement.

Le principe

Depuis toujours, allumer ou éteindre se fait par l’appui sur un interrupteur, qu’il se trouve sur l’appareil en lui même ou bien directement intégré au mur. Les seules solutions pour allumer ou éteindre consistaient en l’action manuelle ou bien la programmation par le biais de minuteurs, électroniques ou mécaniques.

Belkin, comme d’autres fabricants de produits connectés, se propose d’augmenter les possibilités de nos appareils par la création de règles de fonctionnement ou bien par la possibilité de les activer à distance. Il est ainsi possible d’allumer une lampe automatiquement au coucher du soleil ou encore d’éteindre un appareil que l’on a oublié en fonctionnement lorsque l’on est en déplacement.

Cette perspective semble très alléchante et l’on a principalement vu ce type de fonctionnements dans des films futuristes ou avec un prix associé très dissuasif.

Les différents produits testés dans la gamme

WeMo Switch

Le boitier WeMo Switch se place entre la prise électrique de l’appareil que l’on souhaite pouvoir commander et la prise murale. Il permet ainsi de contrôler l’alimentation de celui-ci et de pouvoir le déclencher lorsqu’on le souhaite. Un bouton physique est présent sur le boitier afin de pouvoir activer ou désactiver l’appareil par un appui. Le prix recommandé par Belkin au moment de l’écriture de l’article est de 49.99$.

WeMo Insight Switch

Il s’agit d’une version plus perfectionnée du WeMo Switch, incluant toutes les mêmes fonctions, mais permettant d’obtenir des statistiques sur la consommation électrique de l’appareil. On peut ainsi connaître la durée de fonctionnement, la puissance utilisée actuellement ou en moyenne et même une estimation de la facture mensuelle. Le boitier est également plus compact. Le prix recommandé par Belkin au moment de l’écriture de l’article est de 59.99$.

WeMo Switch + Motion

Le pack WeMo Switch + Motion est constitué d’un boitier WeMo Switch et d’un détecteur de mouvement. Le détecteur de mouvement dispose de sa propre alimentation électrique, et est raccordé par un cable d’une longueur d’un mètre environ. Cela permet ainsi de positionner facilement le capteur de mouvement même si la prise électrique n’est pas exactement à l’endroit où on le souhaite.

Par ailleurs, les deux boitiers étant indépendant l’un de l’autre, on peut très bien envisager de positionner le détecteur de mouvements dans une pièce et le WeMo Switch dans une autre.

Le prix recommandé par Belkin pour l’ensemble des deux appareils au moment de l’écriture de l’article est de 79.99$.

NetCam HD Wi-Fi Camera with Night Vision

La caméra connectée de Belkin complète l’écosystème en offrant la possibilité de surveiller ce qui se passe à distance, ou s’en servir comme détecteur de mouvement. Il est possible d’enregistrer de courtes séquences vidéo ou encore de prendre des captures d’écran.

La caméra est équipée de diodes infrarouges permettant d’y voir de manière convenable même dans le noir. C’est particulièrement amusant car cela nous a permis de surveiller l’activité de Bazinga lors de nos absences.

Le prix recommandé par Belkin pour l’appareil au moment de l’écriture de l’article est de 129.99$.

Configuration et fonctionnement des appareils WeMo

L’installation des produits WeMo est très simple. Il faut premièrement installer l’application du même nom sur son appareil mobile iOS ou Android, puis rechercher le réseau Wi-Fi créer par l’appareil WeMo que l’on vient de brancher. Une fois cette étape réalisée, l’application offrira la possibilité de renommer l’appareil et de commencer à l’utiliser.

Par la suite, il suffit de lancer l’application, que l’on soit connecté au réseau Wi-Fi ou non, afin de contrôler les différents éléments du système.

L’application WeMo permet également de créer des règles, selon différents types de déclencheurs. Il est par exemple possible d’effectuer une action de manière programmée dans le temps, ou lorsqu’un mouvement est détecté, si l’on dispose de la NetCam ou d’un WeMo Motion. Au niveau des actions réalisables, on peut déclencher une action on/off sur une prise ou une ampoule, ou encore recevoir une notification sur son téléphone mobile pour nous prévenir que le critère de la règle a été rencontré (les enfants sont rentrés à la maison, par exemple).

Malheureusement, j’ai trouvé l’application très lente et celle-ci a plusieurs fois tourné dans le vide, que cela soit sur android ou iOS. On retrouve par ailleurs un mélange d’anglais et de français au milieu de l’application, preuve que Belkin n’y a pas apporté un soin particulier. Dans l’ensemble, l’usage de l’application est donc simple, même si on ne peut s’empêcher d’être déçu et frustré si on en a souvent besoin.

Par ailleurs, il faudra prendre en compte que la taille des éléments WeMo fait en sorte qu’ils prennent la plupart du temps deux prises et empêchent donc de brancher autre chose à côté. Cela peut être frustrant dans les maisons qui ont peu de prises à disposition.

WeMo et IFTTT

IFTTT est l’abréviation de « IF This Then That », et consiste donc à créer des règles pour lesquelles une action va déclencher un évènement, ici un comportement des Philips Hue. L’utilisateur peut donc facilement créer ses propres règles, telles qu’allumer ou éteindre les lampes ou interrupteurs à certaines heures, ou suivant la météo par exemple…

On peut même trouver des règles déjà réalisées par la communauté. Parmi les plus amusantes, on trouve par exemple la possibilité de clignoter lorsque l’on reçoit un message Facebook ou encore d’allumer la pièce de son choix lorsque l’on fait un check-in Foursquare à la maison.

Il est donc possible d’aller plus loin que les possibilités offertes d’origine par l’application de Belkin, ce qui est très intéressant.

IFTTT Recipe: Turn on a light every time you check in at #home connects foursquare to wemo-switchIFTTT Recipe: Tell me when it's time to clean up the litter box connects wemo-motion to email
IFTTT Recipe: While I'm not home, let me know if any motion is detected in my house. connects wemo-motion to smsIFTTT Recipe: Blink the lights when your favorite team starts a game connects espn to wemo-light-switch

Fonctionnement de la NetCam HD Wi-Fi Camera with Night Vision

Assez paradoxalement, si la caméra connectée de Belkin peut être liée à certaines actions avec des produits WeMo, il est nécessaire d’installer l’application dédiée Netcam. Celle-ci permet de configurer et utiliser la ou les caméra(s) à distance.

Une fois que l’on est connecté à son compte, l’application permet de voir toutes les caméras connectées. Quand on clique sur la caméra souhaitée, on voit le flux en direct en couleur lorsque la luminosité est suffisante et en noir et blanc lors de la vision nocturne.  Il est alors possible d’enregistrer des séquences vidéos/images, d’écouter le son de la pièce mais aussi de parler via son téléphone.

L’application permet de régler plusieurs options sur sa caméra notamment l’activation ou non de l’infrarouge, la résolution de l’image (jusqu’à 1280 x 720) ou les alertes par mail en cas de détection de mouvement. Il est également possible de s’abonner au plan NetCam Cloud+ pour sauvegarder les images et clips vidéos en ligne ainsi que de recevoir les alertes push.

Au niveau de la qualité vidéo, sans être exceptionnelle, elle permet de se faire une idée facilement de ce qu’il se passe dans la pièce. De nuit, j’ai apprécié l’infrarouge qui permet de mieux voir même si dans certains comparatifs en ligne, j’ai pu voir d’autres caméras dans les mêmes prix avec une vision nocturne plus performante.

On peut regretter qu’une autre application soit nécessaire pour l’utilisation de la caméra, d’autant plus que celle-ci n’est pas très efficace et ralentit très souvent. L’ergonomie n’est pas non plus son point fort, comme c’est également le cas pour l’application WeMo.

Conclusion

L’offre de Belkin est intéressante car elle ne se limite pas à un système de lumières, comme le fait par exemple Philips. Il est possible d’utiliser plusieurs types d’appareils connectés comme une machine à café ou un climatiseur par exemple et ainsi d’étendre les possibilités. La possibilité d’utiliser IFTTT avec les produits de Belkin est par ailleurs un atout pour ajuster vraiment le fonctionnement à ses besoins.

On regrette par contre un système applicatif lent et mal fini, qui ne donne pas envie d’équiper entièrement sa maison et de devoir l’utiliser souvent. Il est également dommage qu’aucune des ampoules ne soient disponibles en version multicolores pour le moment, comme le font certains concurrents. Cela oblige ainsi à avoir deux systèmes qui cohabitent.

Les prix sont pour leur part assez classiques et en ligne avec ce que l’on peut attendre de ce genre de solutions. De plus, la facilité d’accès du système et de sa configuration en font une solution que je recommanderais à ceux qui veulent s’essayer à la domotique sans se ruiner.

Nos impressions sur la gamme d’appareils connectés Wemo de Belkin
"
    Les points positifs :
  • Simplicité d'utilisation
  • Prix compétitif
  • Gamme de produits étendue
    Les points négatifs :
  • Applications mobiles mal pensées
  • Encombrement des prises
"
7
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights