Test de Game of Thrones – Episode 1 « Iron From Ice » sur PC par Telltale Games

Telltale Games nous propose cette année la sortie de deux jeux épisodiques, l’un adapté de la franchise de l’éditeur américain 2K Games, subtilement nommé Tales From The Borderlands, et un autre s’inspirant des oeuvres de George R.R. Martin, ainsi que de la série à succès de HBO, Game Of Thrones. Le premier épisode, Iron From Ice, vient donc poser les bases d’un soft censé être plus long que ses prédécesseurs, pour un total de six parties. En s’inspirant des deux types de média, le studio californien souhaite imposer sa vision de l’univers, tout en gardant à l’esprit ce qui est déjà présent. Pari réussi?

Fiche technique

  • Date de sortie : 2 décembre 2014 (PC, PS4-SCEA), 3 décembre 2014 (XOne, X360, PS4-SCEE), 4 décembre 2014 (iOS) et 9 décembre 2014 (PS3)
  • Style : Aventure / Point&Click
  • Classement ESRB / PEGI : M/PEGI 18
  • Développeur : Telltale Games
  • Éditeur : Telltale Games
  • Langue d’exploitation : Anglais uniquement
  • Évalué sur PC. Maniabilité testée sur tous les supports (Sauf Mac et iOS)
  • Prix lors du test : 27,99€ / 29,99$ Steam 5,99€ / 4,99$ Xbox360XBoxOnePS4

Iron From Ice, la devise de la Maison Forrester

Ce premier volet vous permet de contrôler plusieurs personnages, Gared Tuttle, Mira Forrester et Ethan Forrester. L’histoire prend place entre les saisons 3 et 5 de l’adaptation télévisée. Autant vous dire que les prochaines lignes sont à haut risque de spoiler, quelle que soit l’oeuvre (ce jeu, la série ou les bouquins). Je vous conseille donc FORTEMENT! (au moins vous l’aurez vu!) de sauter le plus vite possible le prochain paragraphe, sous les prochaines images, si vous souhaitez garder un minimum de surprise. C’est bon vous êtes parti? Je vous vois encore lire, sortez!

Gared est un fils de porcher et écuyer du Lord Forrester. Alors qu’ils festoient avec le reste de la garnison au pied des Twins, le château des Frey, le camp se fait attaquer par ceux qui les accueillent sur ces terres. Si vous suivez plus ou moins les livres ou la télévision, vous aurez compris que cet événement n’est autre que les Noces Pourpres, mettant en scène la mort de Lady Catelyn Stark ainsi que celle de son fils, le Roi du Nord, Robb Stark, suite à la traîtrise des Frey. Gared réussit néanmoins à s’échapper grâce au Lord Forrester. La nouvelle se répand jusqu’aux portes d’Ironrath, demeure de la famille, où Ethan devient le nouveau Lord, suite à la mort tragique de son père. Il est jeune, inexpérimenté et devra apprendre à diriger sa maison avec l’appui de ses proches. Surtout que le retour de Gared ne se fait pas sans encombre, obligeant Ramsay Snow à mettre de son grain de sel, et ayant un impact direct sur la Maison. Pendant ce temps, l’une des soeurs de la famille, Mira, est la servante de Margaery Tyrell à Port-Réal. Alors qu’elle apprend les tristes nouvelles, elle doit faire en sorte de se tirer des problèmes politiques liés à la Guerre des 5 Rois et à la Loyauté des Forrester envers les Starks, tout en essayant d’aider sa famille du mieux quelle peut, malgré la distance. Et ce n’est pas la reine Cersei qui calmera le jeu

Ces 3 personnes vont vivres les moments les plus difficiles de leur vie. À vous de faire que ce soit le moins douloureux.

Le meilleur des 3 mondes

Nous retrouvons le fameux générique, qui inclut cette fois les lieux traités dans le jeu. L’ensemble fait un peu cheap comparé à l’original.

Telltale Games réussit, comme à son habitude, à créer un univers cohérent tout en intégrant le préexistant à leur oeuvre. Les personnages sont travaillés avec soin, avec un temps de jeu bien partagé entre les 3 protagonistes. Chaque destiné a une vraie connexion avec les 2 autres, ce qui provoque des péripéties et des retournements de situations bien pensés et découlant les uns des autres de façon réaliste. On regrettera cependant la similarité trop proche de la famille Forrester à une autre beaucoup plus connue de la franchise de George R.R. Martin. Pour autant, il est agréable de suivre ce premier épisode, et on a hâte de poursuivre notre aventure, surtout en voyant le twist final. Comptez 2 bonnes heures, sans se presser, pour terminer ce premier scénario qui propose une suite plutôt alléchante.

On retrouve cette touche animé/comics fidèle au studio. Les personnages ont beau être convaincants, graphiquement on est en deçà de ce que l’on pourrait attendre de la part de l’éditeur. Pour autant, la direction artistique est impressionnante, tant par une vraie cohésion de l’univers proposé que par l’intégration des visages des acteurs de la série. Ces derniers, plus que d’avoir donné leurs traits, ont aussi leurs voix respectives. Que ce soit Tyrion Lannister (Peter Dinklage), Cercei Lannister (Lena Headey), Margaery Tyrell (Natalie Dormer) ou Ramsay Snow (Iwan Rheon), on retrouve aisément l’essence de l’adaptation télévisée. Certains par ailleurs arriveront à voler la vedette aux autres, tellement leur interprétation est crédible, voire mieux exploitée que pendant leur acting devant la caméra

Il est intéressant de souligner par ailleurs que nous retrouvons le fameux générique, qui inclut cette fois les lieux traités dans le jeu. L’ensemble fait un peu cheap comparé à l’original, mais franchement, le fan service réussi à qu’on s’en soucis guère.

Côté bande-son, il n’y a rien à redire. Les thèmes utilisés sont identiques, ou très proches de ceux de la série, ce qui renforce cette cohésion artistique avec les deux types d’oeuvres. La bande originale est globalement de bonne facture, même si elle a tendance à se couper de façon abrupte après chaque fin de séquence.

De surprise en surprise

Vu la tournure que prend le souci initial du scénario, vous serez confronté à des choix impliquant la vie des gens autour de vous, ainsi que leur avenir.

Telltale continu sa formule semi-point & clic qui fonctionne si bien. Il y a toujours les dialogues, avec des moments à choix multiples à temps limité. D’autres actions plus dynamiques à base de QTE feront leurs apparitions pour interagir avec le décor ou les personnages. Que ce soit sur PC ou console, la prise en main est rapide et efficace. Notez qu’un problème technique est survenu sur la version Mac, qui a été retardée, sans date de parution annoncée. Quant à la version iOS, elle n’est toujours pas disponible sur iTunes au moment d’écrire ces lignes. De même l’écart de prix est justifié par l’achat du jeu complet pour la version PC contre l’achat de la première partie uniquement pour les autres supports.

Si dans les anciens soft de l’éditeur, les moments de pauses étaient fréquents, se permettant quelques énigmes ou des analyses du terrain longues et simples, la dureté de la situation vous poussera à agir le plus souvent dans la précipitation. Vos choix auront une véritable conséquence et ne feront pas plaisir à tout le monde. Pire, beaucoup vous en voudront pour vos prises de position. Et c’est d’autant plus vrai que l’ambiance générale est loin d’être un conte de fées. Pas de ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants... Vu la tournure que prend le souci initial du scénario, vous serez confronté à des choix impliquant la vie des gens autour de vous, ainsi que leur avenir.

Il sera donc nécessaire de bien faire attention à vos réponses. Surtout que, une fois encore, les voix et sous-titres sont en version originale uniquement. Ce qui pose un véritable problème lors des situations d’extrême urgence, soit toutes les dix minutes dans Iron From Ice, pour les non anglophones. Du coup, il sera conseillé d’attendre un éventuel correctif pour la version française. Malheureusement on sait d’avance que cela n’arrivera pas avant un long moment, les développeurs finissent tous les épisodes avant de proposer d’autres langages. Autrement dit, si vous souhaitez parcourir les terres de Westeros dans la langue de Molière, il faudra revenir l’année prochaine, voire plus loin encore.

Conclusion

The Walking Dead, The Wolf Among Us et maintenant Game Of Thrones. Inutile de le nier, pour le moment Telltale Games nous fait une nouvelle adaptation de qualité. Bien évidemment, nous n’avons affaire qu’à un seul épisode et il est impossible d’émettre un avis global sur la nouvelle franchise. Cependant, cette première partie très marquante, dans tous les sens du terme, ravira les fans du genre et de l’univers. Il nous tarde de voir la suite.

Game of Thrones - Tyrion Lannister

Test de Game of Thrones – Episode 1 « Iron From Ice » sur PC par Telltale Games
"
    Les points positifs :
  • Les conséquences de vos choix ont et auront un réel impact sur votre progression
  • Ambiance des livres/séries identique
  • Le scénario est très bien implémenté dans la Timeline officielle
  • Graphiquement très agréable
  • Le doublage des acteurs de qualité
  • Le final de l’épisode promet énormément pour la suite
    Les points négatifs :
  • Toujours pas de VF
  • On ne voit pas le temps passer
  • L’attente va être très longue
"
8
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights