Quand Lego gère les fuites de produits dans les médias par son service légal

0

LEGO Headquarters Denmark

Il y a quelques mois nous vous dévoilions un visuel pour l’un des premiers coffrets LEGO basé sur le film Star Wars : The Force Awakens. La fuite a été relayée sur de nombreux sites et espaces en ligne, mettant ainsi à l’honneur le « Lead Villain Vehicle« . Une actualité assez classique finalement à partir d’une fuite comme on peut en voir beaucoup dans le monde des nouvelles technologies.

Rien de spécial jusqu’ici, mais pourtant la semaine dernière nous avons eu la surprise de recevoir une mise en demeure de la part de LEGO pour le retrait de contenus illicites sur Geeks and Com’. Évidemment, le cabinet d’avocat qui nous contacte nous rappelle que LEGO est le titulaire exclusif des droits portant sur sa marque et que la photo de la fuite est une violation de ceux-ci.

Si sur le fond la marque a totalement raison, il s’agit malgré tout d’une vraie surprise de la part de toute l’équipe car la démarche démontre une mauvaise approche en terme de relations presse / communication avec les médias.

The Lego Movie 2014

Une demande de retrait… deux mois après la publication d’un article

Il faut dire que c’est bien la première fois que nous recevons une mise en demeure concernant des fuites publiées sur Geeks and Com’. Cela est d’autant plus surprenant que cette demande intervient plus de deux mois après la publication de l’article. Autant dire que le visuel et l’information ont déjà été vus depuis puisque nous n’avons pas été les seuls à reprendre l’information, et que ce genre d’articles est lu principalement lorsqu’il fait l’actualité, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Demander aujourd’hui le retrait de cette image risque finalement de remettre de l’avant cette fuite du visuel pour l’un des premiers coffrets LEGO basé sur le film Star Wars : The Force Awakens. Si nous allons retirer l’hébergement de l’image, celle-ci reste bien présente en ligne et facilement trouvable. C’est également une incitation à faire en sorte que l’image soit finalement remise en ligne sur de nombreux espaces. On ne rappellera jamais assez le fameux effet Streisand qui fait en sorte que la volonté d’empêcher une information se diffuse aboutit finalement à une exposition plus importante.

Lego Green Arrow

Le légal avant le service communication / presse ?

Par ailleurs, on pourra regretter la méthode employée par LEGO en impliquant directement son cabinet de conseil juridique. Geeks and Com’ est un média en ligne depuis de nombreuses années et nous sommes en contact avec de nombreuses marques via leur service presse, et cette approche n’invite clairement ni au dialogue, ni à la confiance.

Il est déjà arrivé que des marques nous contactent pour à propos d’articles que nous publions pour nous faire part de leur (dés)accord avec ce que nous avons écrit ou nous donner plus d’informations, mais cela n’a pas été le cas de LEGO avant la réception de ce courrier.

A cela s’ajoute le fait qu’il est très surprenant que la marque s’intéresse aujourd’hui à la suppression de la fuite, celle-ci s’étant déjà bien propagée et n’étant donc plus secrète. Apprendre de son erreur en essayant d’éviter ce genre de fuites dans le futur tout en contactant les différent media pour leur apporter un complément d’information afin de rattraper le message donné dans les articles aurait pu s’avérer bien plus pertinent.

Lego yoda chronicles

Une gestion loin de l’image que travaille et véhicule LEGO tous les jours

Enfin, en demandant au légal de gérer ce dossier dès le début, la marque risque finalement d’afficher une image bien moins sympathique que celle qu’elle cherche à donner. En effet, LEGO entretient son lien avec la communauté avec de nombreuses initiatives (LEGO Ideas par exemple) et devrait donc avoir une certaine cohérence quand vient le temps de gérer ce genre de dossier. Si elle multipliait les actions de genre, notamment auprès de sites de passionnés ou de médias, elle pourrait s’exposer plus négativement.

Notre travail chez Geeks and Com’ est d’informer les personnes au niveau Culture Geek / Jeux Vidéo / Nouvelles Technologie / Web. Nous allons continuer à le faire avec des actualités, des tests, des éditoriaux, mais aussi le retour sur certaines rumeurs quand celles-ci peuvent être crédibles (en étant bien transparent sur le fait que ce n’est pas une information officielle).

PARTAGER
Éditeur de Geeks and Com', je suis un passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing. Je suis également consultant en communication numérique pour Signature sur le Saint-Laurent (construction du nouveau pont Champlain à Montréal).