À Los Angeles, l’éclairage public va contribuer à la couverture mobile

La ville de Los Angeles va être la première ville au monde à déployer une technologie appelée « Small Cells » qui vise a déployer une multitude de petites antennes afin d’améliorer la couverture du réseau mobile.

Philips Ericsson Smart Cells

Ces « SmartPoles », ou luminaires intelligents sont le fruit de la collaboration entre Philips, pour la partie éclairage et Ericsson pour la partie réseau. Le travail a débuté en 2014 et Los Angeles est la première ville qui en fait l’essai, en déployant la technologie sur 100 emplacements d’éclairage public.

Il s’agit ainsi d’un moyen d’augmenter de manière plus simple la couverture et la qualité du réseau dans les zones densément peuplées, tout en étant moins chères à déployer que les grosses antennes classiques. De plus, il n’est pas nécessaire de négocier de coûteux contrats pour l’installation d’antennes, puisque celles-ci sont implantées directement dans les infrastructures de la ville.

Christoph Herzig, chargé des partenariats stratégiques de Philips explique ainsi qu’il faut se préparer à déployer un grand nombre de nouvelles stations de radio dans un futur proche pour répondre aux besoins exponentiels des utilisateurs des réseaux mobiles, notamment en termes de data.

Pour plus de détails, il est possible de se rendre sur le site d’Ericsson, qui détaille le projet, appelé Zero Site.

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights