Test de The Bug Butcher sur PC

Presque sorti de nulle part, le studio indépendant Awfully Nice Studios nous propose son tout premier projet intitulé The Bug Butcher. Ce petit jeu d’action a rapidement grimpé dans les meilleures ventes sur la plateforme de téléchargement Steam depuis sa sortie le 19 janvier dernier. L’équipe, basée en Autriche, propose une version moderne du jeu de tir Super Pang. L’équipe de Geeks and Com’ vous propose, donc, son avis sur le titre disponible sur PC.

Fiche Technique

  • Date de sortie : 19 janvier 2015
  • Style : Action
  • Classement ESRB/PEGI : ESRB NR / PEGI NR
  • Développeur : Awfully Nice Studios 
  • Éditeur : Awfully Nice Studios
  • Langue d’exploitation : Traduit en Français
  • Disponible sur PC, Mac et Linux
  • Évalué sur PC
  • Prix lors du test : 8,79 $ CDN/10 € sur Steam
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

Remettre au goût du jour

Le premier objectif du studio indépendant Awfully Nice Studios était de proposer une expérience vidéoludique amusante tout en ne réinventant pas la roue de l’univers du jeu vidéo. Tel que mentionné dans l’introduction de cette critique, The Bug Butcher est un très beau clin d’œil à la série Super Pang. Cette dernière a été commercialisée, au départ, par la société Mitchell Corporation en 1990 pour ensuite être adaptée sur la Super Nintendo en 1992 et rééditée sur la plateforme de Sony en 1997 et 2006. Le but était très simple, il suffisait de contrôler un protagoniste dans différents tableaux et de détruire, à l’aide d’un grappin, des bulles de différentes grosseurs. The Big Butcher reprend essentiellement ce concept tant aimé de la communauté.

Un scénario drôle, mais…

The Bug Butcher contient une histoire. En effet, vous contrôlez un astronaute s’étant écrasé sur une planète et qui devra compléter quelques défis tout en testant de nouvelles armes destructrices dans des salles conçut à cet égard. Les dialogues entre vous et le scientifique sont parfois très drôles, mais n’apportent pas un réel point positif pour le titre. Cependant, il est important de noter que le but de Awfully Nice Studios n’est pas du tout d’avoir un scénario digne des meilleurs jeux dramatiques disponibles sur le marché. Les développeurs voulaient atteindre un objectif simple, c’est-à-dire proposer une expérience vidéoludique simple, mais extrêmement amusante en solo ou en multijoueur. The Bug Butcher remplit parfaitement ce rôle.

Des niveaux orignaux et très nombreux

Voilà l’un des meilleurs arguments concernant The Bug Butcher. Les niveaux proposés par l’équipe de développement sont très originaux et ne sont pas du tout de la même longueur. À plusieurs reprises vous retrouverez des niveaux un peu plus faciles pour ensuite laisser place à des tableaux ayant une difficulté intermédiaire et terminer vous arracher les cheveux sur certaines parties du jeu. Le titre utilise différentes mécaniques afin de proposer une expérience diversifiée. Par exemple, dès les premières minutes sur The Bug Butcher, le joueur découvrira certains niveaux dans lesquels il devra éliminer l’ensemble des ennemis de la vague, mais certains de ces derniers tenteront d’attaquer directement le scientifique qui vous accompagne dans cette épopée. Vous devez alors viser et éliminer ces ennemis le plus rapidement possible sans quoi votre mission échoue, car le scientifique sera mort. Le nombre de niveaux est conséquent et il vous faudra de nombreuses heures pour terminer le jeu et encore plus si vous souhaitez obtenir le meilleur pointage.

Les armes ajoutent également du piquant à The Bug Butcher. Pendant les premiers niveaux, vous n’aurez que l’arme de base, mais cette dernière s’améliorera au fil du temps et vous débloquerez également des pouvoirs spéciaux. Ces derniers peuvent réellement vous sortir de situation difficile. Par exemple, l’une de ces aptitudes apparaîtra de façon aléatoire et si vous avez le temps d’aller chercher ce bonus, il vous permettra de tirer à très grande vitesse ou encore de geler les ennemis.

Un air enfantin

Lorsque l’on regarde des images du titre développé par Awfully Nice Studios on se rend rapidement compte du travail colossal effectué afin de donner un air enfantin et plaisant pour The Bug Butcher. Les couleurs sont très jolies et l’ensemble des environnements s’agence à merveille les uns avec les autres. Dès les premières minutes du jeu, vous serez charmé par cette patte graphique et même si certain reprocheront d’avoir utilisé un style enfantin, je considère que le tout s’adapte parfaitement à ce jeu d’action en 2D.

Même au niveau de l’ambiance sonore, les développeurs ont tenté de donner un aspect léger sans pour autant négliger cette partie importante. En effet, le bruit des armes ou encore lorsque l’on élimine nos ennemis nous rappelle rapidement les jeux de notre enfance ou encore les dessins animés de l’espace et de son univers immense.

Conclusion

The Bug Butcher est sans doute l’une des belles découvertes 2016. Awfully Nice Studios m’impressionne grandement avec la qualité du titre autant dans ses mécaniques de jeu, dans trame sonore ou encore dans son style graphique. Le tout s’agence à la perfection et permet d’obtenir une version moderne et complète de Super Pang sans pour autant être une simple copie du genre. C’est, donc, sans hésiter que je conseille fortement The Bug Butcher à tous les amoureux vidéoludiques et qu’il sera sans doute, même si l’année vient tout juste de débuter, l’un des meilleurs titres indépendants 2016. Le concept est simple, mais permet d’atteindre l’objectif numéro du jeu vidéo : avoir du plaisir. Mélangez le tout avec la possibilité de faire des parties en coopération et vous obtenez The Bug Butcher disponible dès maintenant sur PC via la plateforme de téléchargement Steam.

Test de The Bug Butcher sur PC
"The Bug Butcher est sans doute l'une des belles découvertes 2016. Awfully Nice Studios m'impressionne grandement avec la qualité du titre autant dans ses mécaniques de jeu, dans trame sonore ou encore dans son style graphique."
8
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights