Microsoft ouvre le Xbox Live au mode en ligne multiplateformes

xbox one playstation4

C’est un rêve que beaucoup de joueuses et joueurs ont eu, surtout depuis que l’idée de la guerre des consoles est apparue : pouvoir s’affronter avec d’autres personnes, sur un même jeu, mais sur des plateformes différentes.

Si plusieurs studios ont déjà essayé d’ouvrir la voie au online cross-plateform, ce fut malheureusement avec beaucoup de contraintes. Si Rocket League dispose d’un multijoueur voyant s’affronter les joueurs PC et PlayStation 4, il faut savoir que cette tendance, cette envie, ne date pas d’hier. On se souviendra du partenariat entre Sony et Steam pour promouvoir Portal 2 et proposer un mode coopératif jouable en même temps avec un joueur PC et un autre PlayStation 3. Alors que Microsoft avait à l’époque bloqué cette possibilité, ne trouvant pas d’intérêt de permettre à Valve de s’installer tranquillement sur console, voilà que le géant américain semble revenir sur la question.

C’est depuis son site Xbox Wire que Microsoft a annoncé sa nouvelle fonctionnalité : tout développeur souhaitant proposer une expérience multi-plateforme pour son mode en ligne pourra, s’il le désire, rendre compatibles ses jeux cross-network play. La nouvelle a beau être incroyable, il faut néanmoins y émettre un sacré bémol, et de taille.

Pour commencer, Microsoft ouvre une porte, mais pas Sony. Certes, les développeurs pourront dès à présent proposer une expérience unifiée. Il faudra tout de même que Sony accepte de prendre cette passerelle cas par cas, voire même que la firme japonaise face de même, pour que dorénavant les futurs titres puissent communiqués entre le PlayStation Network et le Xbox Live. À l’heure actuelle, tant que Sony n’a rien déclaré sur cette nouvelle, il est invraisemblable de penser que tous les hits, futurs, présents et passés, seront jouables online dès demain.

Autre point important, le communiqué traitant de cette information a été envoyé dans le cadre du programme ID@Xbox, à savoir la gamme de jeux indépendants proposée par Microsoft. Rien n’est assuré que les futurs titres des grosses entreprises vidéoludiques utilisent cette fonctionnalité, ou du moins qu’ils en aient la chance actuellement ou prochainement.

Enfin, Microsoft met en avant le titre Rocket League de Psyonix comme premier jeu à profiter de la passerelle entre la Xbox One et le PC, une fonctionnalité déjà présente pour la version PlayStation 4. Bien que le communiqué sous-entend une connexion possible entre la Xbox One et les autres consoles et PC, pour le moment, aucun titre n’est prévu pour une connectivité cross-console.

Il faudra donc être patient avant de voir les joueurs Sony se remettre d’une sacrée défaite sur FIFA face aux joueurs Microsoft, et inversement. Mais nul doute que cette nouvelle fait rêver.

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights