eSport : la France se dote d’une association regroupant professionnels et amateurs du secteur

lcs scene opposée esport

Depuis l’annonce du projet de loi sur le numérique porté par la secrétaire d’Etat Axelle Lemaire, l’eSport est devenu un sujet récurrent, tant au niveau du Gouvernement que des professionnels du secteur. Ainsi, sous le parrainage d’Axelle Lemaire, représentant le gouvernement français, les professionnels de l’eSport et du jeu vidéo français annoncent la création de l’Association France eSports, présentée comme le premier pas vers une fédération des professionnels et amateurs des sports électroniques.

Dans son communiqué, l’Association France eSports déclare que :

L’Association France eSports a pour objet de représenter les intérêts communs des agents économiques, professionnels ou amateurs, du secteur des sports électroniques dans un esprit d’équité et d’épanouissement humain, s’inscrivant dans les valeurs et les principes fondamentaux de l’Olympisme.

axelle lemaire esport

Le message envoyé par l’article un des statuts publiés est donc clair. Il s’agit pour la France d’inscrire l’eSport dans une dynamique de reconnaissance nationale, et de se joindre aux autres fédérations pour faire entrer la discipline dans les discussions du Comité International Olympique. Le communiqué précise également la liste des fondateurs de l’association, qui tourne sous le régime Loi 1901 à but non lucratif :

  • Alt Tab Production (O’Gaming),  représenté par Hadrien Noci
  • Futurolan (Gamers Assembly), représenté par Vincent Colas
  • LDLC Events, représenté par Stéphan Euthine
  • Lyon eSport, représenté par Nicolas Di Martino
  • Malorian (Dreamhack France), représenté par Jean-Christophe Arnaud
  • Oxent (ESWC, Toornament), représenté par Matthieu Dallon
  • Turtle Entertainment France (ESL), représenté par Samy Ouerfelli
  • Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL), représenté par Emmanuel Martin
  • Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV), représenté par Julien Villedieu
  • Webedia Gaming (Jeuxvideo.com, Millenium, IGN) représenté par Rémy Chanson

signataires afes

Au niveau statutaire, cette association a pour but de s’élargir afin d’englober les différents acteurs du secteur tel que les clubs et les communautés de joueurs, pros comme amateurs, les organisateurs de tournois, les créateurs et éditeurs de jeux, ainsi que les médias et la presse spécialisée. Par ailleurs, l’Association France eSports déclare que ses missions immédiates consistent en la mise en place de la politique d’adhésion et de constituer une gouvernance fonctionnelle.

Egalement, cette dernière se donne pour prérogative d’être :

Un interlocuteur représentatif et actif auprès des pouvoirs publics sur toutes les questions de régulation et de compétitivité de l’eSport en France, ainsi qu’un partenaire du CNOSF pour toutes les questions liées à la reconnaissance des sports électroniques comme des sports à part entière. Pour cela ont été élus, sous le parrainage exceptionnel de Mme Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au Numérique, M. Matthieu Dallon en tant que Président, et M. Rémy Chanson au titre de secrétaire général de l’association.

Pour connaître l’ensemble des statuts déclarés de l’Association France eSports, il vous suffit de cliquer sur ce lien. La création de cette association représente un pas extrêmement important dans la reconnaissance de l’eSport puisque que les grands acteurs du secteurs y sont représentés ainsi que le gouvernement français. Si la reconnaissance de la discipline en tant que sport pourrait prendre encore pas mal de temps, la structuration de l’ensemble devrait donner un poids aux revendications des acteurs de l’eSport.

Print Friendly, PDF & Email