For Honor : nos impressions sur la classe des Vikings

Le week-end dernier marquait un grand moment pour Ubisoft qui donnait accès à sa bêta fermée de For Honor du 26 au 29 janvier. Pour l’occasion, Geek & Com’ a eu la chance de tester les différentes classes du jeu afin de vous livrer nos impressions sur ces dernières. Dans l’article ci-dessous, vous en apprendrez donc plus sur les Vikings de For Honor !

Présentation de la classe : les Vikings

« Je vis, je brûle de l’ardeur de vivre, j’aime, je tue et je suis satisfait ». Telle est la devise des Vikings. Il y a plusieurs siècles, les Vikings disparurent, délaissant leurs terres ancestrales sur le déclin en quête de rivages inexplorés. Après avoir fondé un foyer par-delà les mers, les Vikings revinrent en masse il y a quelques siècles. Des centaines de clans coexistent désormais dans la toundra gelée, quasiment invincible, voyant des armadas de drakkars formées par une frustre nation.

Les différents personnages sont…

Trois classes seront disponibles pour vous si vous choisissez les guerriers Vikings dans For Honor : le Hersir, le Jarl ainsi que le Berserker. Dans le cas du Jarl, on parle ici d’un gros et grand combattant Viking axant sa force sur la défensive. À l’aide de son épée, mais principalement son bouclier, il pourra parer les attaques plus facilement en plus d’encaisser plus de dégâts. Maniabilité lente et jouabilité difficile, ce héros sera à prendre en considération pour les joueurs avec plus d’expérience. Le Hensir est quant à lui le héros Vikings étant le plus conventionnel. Axé sur la force et les dommages, ce personnage fonce dans la foule à l’aide de sa longue perche à la recherche d’un ennemi. Cette arme lui permet aussi de bloquer les attaques des adversaires et ainsi être un combattant complet et versatile.

Aussi, on retrouvera l’homme au tomahawk, le Berserker. Personnage très rapide et possédant une jouabilité excellente, il sera en mesure de se faufiler à l’intérieur des batailles et surprendre le plus grand des adversaires. Capable de pivoter à gauche, à droite et derrière rapidement, le Berserker ne possède cependant pas beaucoup de défensives, faisant de lui une proie facile pour les armées adverses.

Les Vikings, la force des dégâts.

Finalement, on choisira un personnage Viking pour sa force et la puissance de ses dégâts. La majorité d’entre eux sont construits pour faire du dommage et pas vraiment pour se défendre, malgré Jarl. Toujours plaisant à jouer, mais avec une lenteur qui nous laisse parfois sur notre faim, on se questionnera tout de même si le jeu garde cette vitesse tout au long de son voyage. Les amateurs de jeu plus rapide (un tantinet) opteront pour le Berserker tandis que la lourdeur de certains mouvements n’arrêtera pas les passionnés d’histoire et de Vikings. À vos drakkars !

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights