Night Battle at Sea

[E3 2017] Notre essai de Sea of Thieves en direct de chez Microsoft

Lorsque j’ai eu la chance d’essayer Sea of Thieves pour une première fois à l’E3 l’an dernier, le jeu m’avait donné l’impression d’être une étrange créature sans structure définie et difficile à comprendre. On avance un an plus tard et ce n’est plus du tout le cas grâce à une bande-annonce qui a su bien promouvoir les objectifs du jeu et toutes ses possibilités. Je m’y suis donc plongé pendant une bonne demi-heure durant laquelle nous avons bien ri aux éclats.

Notre équipe de quatre valeureux pirates a donc levé le voile en quête d’aventure sur les mers de Sea of Thieves, malgré notre évident manque d’expérience à piloter un bateau. Cependant, découvrir le fonctionnement sans qu’on m’explique en détail quoi faire était un gros point à l’avantage du jeu. Après avoir levé l’ancre, on a finalement compris qu’il y avait un total de trois grandes voiles à hisser dans le but de bien prendre la direction du vent. Chacun avait donc un rôle précis et seule la collaboration a pu nous permettre d’aller dans la bonne direction.

Pendant que je m’occupais de contrôler l’angle des voiles afin d’optimiser l’utilisation du vent qui soufflait sur la mer, un membre de l’équipage surveillait la carte et sa boussole pour s’assurer qu’on bougeait dans la bonne direction. Du côté des deux autres, il y en avait un qui dirigeait la barre alors que l’autre était dans la vigie pour nous avertir des potentiels obstacles devant nous. Même si c’était assez chaotique au départ, une belle collaboration s’est installé ce qui me porte à croire qu’il s’agira d’une expérience très amusante avec des amis.

Ensuite, sortir la carte au trésor et trouver le bon endroit pour trouver le grand butin est devenue notre deuxième objectif qui a rapidement rallié les troupes. Après avoir réussi à éviter une tempête de peine et de misère ainsi que quelques énormes rochers, nous nous sommes retrouvés proches de l’île indiquée sur la carte, mais une surprise nous attendait. Dès que nous avons rangé les voiles, une autre équipe de pirates s’est mise à attaquer notre embarcation menant à un combat intense et très amusant entre nous et eux.

Mon plus grand moment de satisfaction fut lorsque j’ai vu l’explosion de ma première boule de canon atterrir directement sur leur bateau même si nous étions à une assez grande distance. Après les coups de canon, c’était le temps de se catapulter sur leur navire pour d’intenses batailles à l’épée et au fusil. La prise en main des armes était très facile et la précision de la visée m’a bien satisfaite.

Par la suite, comme les personnages de chaque équipe pouvaient revenir à la vie, le combat s’est transformé en course pour tenter de trouver le fameux trésor. Ce fût intense et amusant du début à la fin et nous avons pu constater tout le potentiel du jeu. Les développeurs ont visiblement complètement assumé le côté loufoque du jeu en nous proposant plusieurs dialogues vraiment drôles et un visuel particulier qui fait très Rare.

Sea of Thieves n’était peut-être pas celui que tout le monde attendait de la part du studio Rare, mais son look et sa jouabilité originaux m’ont charmé. Malheureusement, il faudra encore attendre quelques mois puisque le jeu est prévu exclusivement sur Xbox One et Windows 10 pour le début de l’année 2018.

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights