Microsoft se lance à l’abordage de l’iPad avec la Surface Go

0

Une présentation de la nouvelle tablette de Microsoft, la Surface Go, était organisée à Montréal ce mardi 31 juillet, et Geeks and Com’ a pu y participer.  Cette présentation d’une heure nous a permis de découvrir le nouveau bébé de la firme de Redmond, mais aussi les fonctionnalités qui seront utilisables sur cette tablette.

Une Surface Pro allégée

La prise en main de cette nouvelle Surface nous laisse une excellente impression. La qualité de fabrication est au rendez-vous et le design très soigné. Par rapport à la Pro, cette Surface Go voit son écran rétrécir pour atteindre les 10 pouces, perdant ainsi une centaine de grammes par la même occasion. Le design reste le même que sa grande sœur, mais côté hardware, des changements ont été amorcés. L’appareil possède désormais un processeur Intel 4415Y là où la Surface Pro pouvait embarquer un Intel Core i5. Côté mémoire, le choix est laissé entre 4 Go et 8 Go pour une capacité de 64 ou 128 Go. Pour la connectique, on retrouve un port USB-C, une fente pour carte SD et une sortie audio (3,5 mm). Le prix de départ est affiché à 529 $CA au Canada et 449 euros en France.

La Surface Go avec son clavier alcantara.

Bref, la stratégie de Microsoft est clairement de baisser le niveau de performance pour gagner en prix. Bien que les performances aient été revues à la baisse, cette Surface Go s’est montrée à l’aise avec les différentes applications installées sur la version que nous avons pu tester rapidement. Que ce soit sur PowerPoint, ou sur internet, cette tablette sait se montrer à son avantage. Cependant, on peut parfois ressentir la baisse en gamme au niveau du processeur, notamment lorsque la tablette est branchée à un moniteur 4K, mais rien de rédhibitoire.

La Surface Go associée à un écran 4K grâce à un appareil disponible séparément.

Une tablette qui exploite pleinement les fonctionnalités offertes par Microsoft

Côté fonctionnalité, il nous a été présenté de nouvelles possibilités avec PowerPoint, qui peut dorénavant utiliser l’intelligence artificielle pour vous aider à réaliser de belles présentations. Il peut désormais, selon vos choix, s’adapter pour vous proposer à l’avenir des suggestions de présentations qui seront susceptibles de vous plaire. De nouvelles animations 3D peuvent également être ajoutées et être déclenchées grâce au stylet de la tablette. Une vraie bonne idée si vous avez l’habitude de réaliser des présentations.

Une autre fonctionnalité intéressante se trouve dans OneNote. Et celle-ci devrait plaire aux parents et aux enfants. En effet, il est possible de sélectionner un texte afin que le logiciel puisse le décomposer en syllabes pour faciliter l’apprentissage de la lecture. De plus, en cliquant sur chaque mot, l’enfant pourra voir apparaître une petite image d’illustration du mot sélectionné. Un vrai plus pour l’apprentissage de la lecture.

L’apprentissage de la lecture n’aura jamais été aussi facile.

Bien que ces fonctionnalités existent depuis quelque temps, elles prennent une autre dimension avec ce genre de tablette à la fois puissante, mais aussi ergonomique et abordable. Microsoft a d’ailleurs flairé la bonne idée puisque la firme va proposer d’important rabais pour l’éducation, les professionnels, mais aussi les étudiants. Décidément, Microsoft semble démontrer son envie d’aller jouer sur les plates bandes d’Apple et de son iPad.

PARTAGER
C'est depuis l'acquisition d'une Megadrive à l'âge de 5 ans, que je me passionne pour l'univers du jeux-vidéo. Que ce soit manette en main ou non, tout ce qui touche le secteur m'intéresse (développement, marketing, journalisme). Également amateur de cinéma et de séries TV, j'essaierai par mes critiques de vous donner envie de courir dans les salles obscures ou de vous lancer dans un marathon TV.