Hideo est un mangaka de 35 ans qui espère enfin percer dans le domaine. Mais, il est confiné dans le rôle éternel d’assistant. Un jour, une épidémie frappe le Japon en transformant une partie de sa population en zombie. Hideo, armé de son calibre 12, tente de survivre. Sur son chemin, il rencontre et protège Hiromi qui est une jeune femme infectée. Est-ce que Hideo parviendra-t-il à se défaire de son image de zéro et à devenir un héros?

Fiche technique

  • Titre original : アイアムアヒーロー (Aiamuahiro)
  • Date de sortie : 23 avril 2016 (Japon) | 22 et 23 juillet 2018 (Fantasia)
  • Réalisé par : Shinsuke Sato
  • Scénario par : Akiko Nogi
  • Acteurs : Yo Oizumi, Kazumi Arimura, Masami Nagasawa, Miho Suzuki
  • Genre : Action, Horreur
  • Durée : 147 min
  • Classement : Non classé
  • Pays d’origine : Japon
  • Langue : Japonais (sous-titre en anglais)
  • Fantasia 2018 : https://fantasiafestival.com/fr/films/i-am-a-hero

I am a Hero a été présenté le 22 et 23 juillet dans le cadre du Festival International de films Fantasia. Présenté par le réalisateur Shinsuke Sato.

Le film I am a Hero est l’un des trois films du réalisateur Shinsuke Sato à être présenté durant le festival cette année. Il nous a aussi présenté Bleach et Inuyashiki. Les trois films sont des adaptations de mangas qui sont très populaires au Japon.

Zombie japonais

Avec l’adaptation d’I am a Hero, Shinsuke Sato essaie de revisiter le genre zombie. Mais en tant que tel, ce film reprend exactement les mêmes codes de ce genre cinématographie qui a été vu et revu au fil des ans. Je crois que ce qui est le plus intéressant dans le film I am a Hero est sans doute la personnalité des zombies. Ceux-ci conservent les traits et la personnalité de l’humain infecté. Donc si l’humain était un athlète, sa version zombie serait aussi un athlète à l’apparence d’un mort-vivant.

Une histoire classique

Comme je le mentionnais, ce film reprend les codes des films de zombies. C’est pareil pour l’histoire. On se retrouve avec un personnage principal qui est un bon à rien qui devra survivre à cette épidémie. Et celui-ci deviendra brave et courageux dans ce monde post-apocalyptique. La construction de l’histoire reste très classique, bien que certains passages soient à mon avis longs et parfois inutiles. Le film dure quand même près de 2 h 20!

Il y a la scène dans la forêt qui aurait pu être facilement coupée. Après quand Hideo et Hiromi rencontre un groupe de survivant, c’est le classique « on se méfie de vous et on vous confisque votre arme ». Il n’y a rien de nouveau et d’extraordinaire dans tout ça. Peut-être, l’affrontement final en vaut la peine, mais ça reste un gros massacre et plein de têtes qui explosent! Et la scène finale est la fin classique d’un film de zombie qui nous laisse libres court à nous imaginer la fin. Mais étant donné que je n’ai pas lu le manga, il se peut que l’histoire se rende plus loin et se développe mieux.

I am a Hero

Le film I am a Hero n’est pas un mauvais film. Si vous aimez les films de zombies, c’est le genre de film qui risque de vous plaire. Mais ne vous attendez pas à une histoire révolutionnaire ni originale. Ce qui est présenté dans le film I am a Hero est bien fait et divertissant! Beaucoup de sang et de gore sont au rendez-vous!

NOTES
La réalisation
7
Le scénario et l’histoire
7
Le jeu des acteurs
7
Les effets spéciaux
7
Le plaisir durant le visionnement
7
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).