Le studio Infinity Ward était attendu de pied ferme par les amateurs de la franchise Call of Duty alors que les développeurs promettaient une expérience beaucoup plus réaliste, mais aussi de proposer l’un de meilleur opus de la célèbre série de jeu de tir. Voulant rendre hommage à Call of Duty 4, Call of Duty: Modern Warfare avait, donc, de grosse chaussure à porter. L’objectif, est-il atteint ? La réponse dans ce test complet de la version Xbox One X.

Fiche Technique

  • Date de sortie : 25 octobre 2019
  • Style : Jeu de tir
  • Classement ESRB / PEGI : M / 18
  • Développeur : Infinity Ward
  • Éditeur : Activision
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Disponible sur PS4, Xbox One et PC
  • Testé sur Xbox One X
  • Prix lors du test : 79,99 $ / 69,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur
Bande-annonce de lancement de Call of Duty: Modern Warfare

Une campagne sombre

Grand retour pour ce Call of Duty: Modern Warfare, un mode campagne complète comme les amateurs le demandaient après le dernier opus qui n’en contenait pas. Cette fois-ci et comme son nom l’indique, on se retrouve aux commandes de plusieurs personnages dans un scénario réaliste. En effet, l’histoire fictive imaginée par les développeurs place le joueur au cœur de la guerre moderne et des différentes prises de conscience. Au cours de plusieurs opérations secrètes, le joueur a l’occasion de rencontrer les forces spéciales internationales des villes emblématiques d’Europe, mais aussi de constater les étendues changeantes du Moyen-Orient. Malgré des noms fictifs, nous pouvons rapidement faire certains parallèles avec la réalité de notre monde actuel notamment en ce qui concerne la guerre au terrorisme.

Si certaines personnes avancent que les développeurs sont peut-être allés trop loin concernant plusieurs scènes de ce mode campagne de Call of Duty: Modern Warfare, je trouve de mon côté que c’est sans aucun doute l’une des forces du titre. Certes, plusieurs moments ne sont pas tout rose et sont très difficile à regarder, mais le tout dépeint la triste réalité de la guerre moderne. Il est vrai que de nombreux joueurs mineurs mettent la main sur le jeu, mais je tiens à rappeler qu’il s’agit d’un jeu adressé aux personnes de 18 ans et plus et que plusieurs avertissements sont affichés avant de lancer la campagne. Pour moi, il s’agit ni plus ni moins du meilleur scénario jamais offert sur la franchise.

Le retour de Price !

Une polémique inutile

Avant de poursuivre mon test et mon analyse des autres modes de jeux de ce Call of Duty: Modern Warfare, je tenais à expliquer la fameuse polémique de l’une des missions du mode campagne. Sans entrer dans les détails pour éviter de gâcher des surprises et tel qu’expliqué dans le dernier épisode du podcast de Geeks and Com’, dans l’une des missions le joueur se retrouve sur un tracé de route intitulé Route de la mort. Cette dernière est alors bombardé par les Russes qui tentent de garder le contrôle de cette région fictive. Néanmoins, il existe réellement une route du même nom ayant été bombardé par l’armée Américaine. C’est l’une des raisons pour laquelle le titre n’est pas commercialisé en Russie.

La Russie est le principal ennemi de ce Call of Duty: Modern Warfare

Cependant, plusieurs avançaient que les développeurs d’Infinity Ward réécrivaient l’histoire, mais comme le studio l’a annoncé et comme je le pense, il s’agit d’une inspiration et les événements de Call of Duty: Modern Warfare sont fictifs. La franchise n’a pratiquement jamais été une source historique et je conseille fortement de jouer à d’autres jeux si c’est ce que vous recherchez.

La Route de la Mort de Call of Duty: Modern Warfare

Un multijoueur classique et efficace

Du côté multijoueur, Call of Duty: Modern Warfare propose la plupart des modes connus des joueurs de la franchise. Néanmoins, les développeurs offrent aussi des parties plus réalistes avec notamment la possibilité de jouer sans interface ni mini-carte. Un aspect qui ajoute beaucoup d’intensité aux parties en ligne. Sinon, nous retrouvons toujours le système de séries d’éliminations qui peut être modifié au fur et à mesure de notre progression y compris le système de prestige. Ce dernier est d’ailleurs un peu plus clair alors que le niveau global est affiché à côté de notre nom même lorsque l’on prestige. Un moment intéressant à permettre à ceux qui ne connaissent pas les symboles des prestiges de connaître le niveau de l’adversaire ou de leurs coéquipiers. La jouabilité toujours très arcade est efficace offrant des parties dynamiques et rapides.  Il est aussi possible désormais de jouer avec des amis sur une autre plateforme. Les parties sont divisées selon le périphérique utilisé (clavier ou manette).

Un multijoueur toujours aussi efficace

Une arme personnalisée

Pour les armes, sachez que les développeurs du studio Infinity Ward on mit le paquet avec plus d’une dizaine de catégorie d’amélioration sur chaque arme. Il est, donc, possible de personnaliser son arme comme nous le souhaitons et de l’adapter à notre style de jeu. Vous voulez une lunette de sniper sur votre fusil d’assaut ? Vous le pouvez ! Vous souhaitez avoir un énorme chargeur sur votre petit pistolet ? Vous le pouvez également ! Vous l’avez compris, la personnalisation est cœur de l’arsenal de ce Call of Duty: Modern Warfare. Sans oublier les éléments visuels tels que les attaches ou encore les camouflages pour avoir une arme unique.

Le retour des opérations spéciales

Autre retour avec ce Call of Duty: Modern Warfare en plus du mode campagne, les Spec Ops. Ces opérations spéciales proposent, avec l’aide de 3 autres joueurs, de compléter plusieurs missions avec des objectifs différents. Le but final est toujours d’éliminer l’ensemble des menaces et d’accomplir notre mission. Si à l’époque, le défi était intéressant offrant la possibilité de faire les missions en coopération, cette fois-ci, il est pratiquement impossible de les terminer. Les vagues d’ennemis ne cessent d’augmenter même si cela n’est pas toujours logique avec la mission. Les adversaires ne font qu’apparaître en très grand nombre et de plus en plus nombreux. Après avoir terminé 2 – 3 missions, j’ai rapidement délaissé ce mode de jeu qui est selon moi beaucoup trop difficile et sans intérêt.

La bande-annonce du mode Spec Ops

Un nouveau moteur graphique

L’une des principales nouveautés qui nous frappe dans ce Call of Duty: Modern Warfare est l’utilisation d’un tout nouveau moteur graphique. Ce dernier fait un grand bien à la franchise en proposant une modélisation des visages nettement supérieure pour le mode campagne. Les effets de lumières et de tirs sont également bien plus réalistes tandis que les textures 4K et l’ajout de la fonctionnalité HDR offre souvent une réalisation spectaculaire. Il était plus que temps d’effectuer ces changements visuels alors que depuis de nombreuses années, la franchise était bien derrière ses concurrents.

Des effets de lumières spectaculaires

Conclusion

Call of Duty: Modern Warfare est selon moi l’un des opus les plus complet de la franchise, mais aussi l’un des plus réussis. Même si le titre ne réinvente pas les classiques, il offre un réalisme et une immersion supérieure à tout ce que nous avons eu jusqu’à maintenant. Le mode campagne qui, malgré sa courte durée, offre un portrait plus réaliste de la Guerre Moderne. Le seul bémol concerne principalement le mode Spec Ops et les problèmes d’apparition en multijoueur. Ce dernier est cependant bien connu des joueurs et devrait pouvoir s’améliorer au cours des prochains mois.

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.