Depuis plusieurs années, Druide informatique nous fournit Antidote, genre de couteau suisse pour tout rédacteur de texte. Cette année, le développeur nous offre, tant en magasin qu’en ligne, une mise à jour majeure multi-plateforme intéressante qui semble pousser le produit vers une certaine modernité. Est-ce que cette nouvelle gamme de produits permettra à de nouveaux utilisateurs d’utiliser les populaires dictionnaires et correcteurs?

Une unification des produits

Pour la plupart des utilisateurs connaissant Antidote, leur expérience se limitait au logiciel bureautique permettant d’avoir accès au correcteur primé et aux dictionnaires de Druide informatique. Toutefois, il fallait choisir notre produit en fonction de notre langue d’écriture. Avec Antidote+, nous avons maintenant accès tant à la langue française qu’anglaise.

Ensuite, Antidote+ contient deux autres produits dans son ensemble: Antidote Mobile et Antidote Web. Le premier est une application iOS et iPadOS d’Antidote et le second, une application web fonctionnant dans notre fureteur et offrant la puissance de la gamme Antidote sur n’importe quel ordinateur connecté à Internet. Mais comment se fait cette unification? En fait, elle passe par un abonnement annuel donnant accès à Antidote+. Elle remplace du même coup le service Accès Tout Antidote annoncé par Druide en novembre 2018. Soyez sans crainte pour les utilisateurs de cette plateforme; les abonnements à ce service seront automatiquement convertis en forfait Antidote+ Personnel.

Pour accéder au nouveau service, à l’heure actuelle, un abonnement personnel est de 59,95$/an ($CAN) et 99,95$/an ($CAN) pour un abonnement familial de 5 utilisateurs. Que ce soit par une connexion par courriel, compte Facebook, Google ou Apple, une fois notre abonnement actif, Antidote+ devient accessible très facilement et sur toutes sortes de plateformes.

Les composantes d’Antidote+

Antidote 10

Antidote 10 est la nouvelle version du produit phare de la gamme de logiciels de Druide informatique. Pour les utilisateurs passés, vous ne serez pas confus. À priori, Antidote 10 demeure essentiellement le même produit que précédemment. En effet, il s’intègre efficacement avec plusieurs logiciels de votre ordinateur. Que ce soit, vos traitements de texte, logiciels de courriels ou autres logiciels bureautiques compatibles, l’intégration est très bien surtout pour le correcteur orthographique et grammatical. L’installation des connecteurs de ces logiciels est encore une fois un peu ardue, mais ce n’est pas vraiment un problème trop agaçant.

Parmi les nouveautés intéressantes, comme mentionné un peu plus tôt, Antidote est maintenant bilingue. Il nous permet d’utiliser les dictionnaires et le correcteur tant en anglais qu’en français et d’une manière totalement transparente. Pour plusieurs, c’est une fonctionnalité qui peut être très intéressante notamment pour la traduction et la définition de certains mots. Ensuite, lors de l’installation du logiciel, une extension de notre fureteur Internet peut être installée et permet d’ouvrir la version Web d’Antidote dans une petite fenêtre pour une consultation rapide des dictionnaires ou pour une correction express d’un texte.

Antidote Mobile

Depuis l’arrivée d’Antidote+, Antidote mobile a fait peau neuve. En effet, les applications pour iPhone (iOS) et iPad (iPadOS) ont été remises au goût du jour. En termes de design, je les ai trouvées très agréables pour l’œil et aussi très ergonomiques. Antidote Mobile nous donne accès aux différents dictionnaires de la gamme Antidote, tant en français qu’en anglais. De plus, ils sont très facilement accessibles.

Toutefois, j’ai été particulièrement déçu par le fait qu’il n’y a aucun correcteur sur les versions mobiles. J’ai cherché un peu partout dans les applications pour finalement me rendre à l’évidence que l’élément m’étant le plus important personnellement est absent des applications mobiles. Selon le site web du développeur, les contraintes d’iOS et d’iPadOS auraient empêché d’inclure le correcteur à travers le système d’exploitation. Bien que cette limitation soit probablement justifiée, j’ai de la difficulté à comprendre qu’on ne puisse même pas faire un copier-coller d’une application de notre appareil vers l’application mobile Antidote.

En contrepartie, une fonction ludique supplémentaire a été ajoutée sur Antidote Mobile. En effet, nous pouvons parcourir la section Découvertes qui regroupe deux sous-sections. La première, Découvrir est des propositions de définitions, mots, proverbes que l’application nous suggère pour augmenter notre culture générale. Ensuite, la seconde, Jouer nous permet de trouver des mots, pays, personnages à l’aide d’une définition. On dirait une variante du bonhomme pendu pour nous inciter à apprendre et même battre nos records.

Antidote Web

Lorsque j’ai consulté les différentes composantes de la suite de Druite informatique, Antidote Web me semblait la moins importante ou du moins celle qui reluisait le moins dans la gamme. Toutefois, c’est celle qui m’a finalement le plus impressionné. En effet, on retrouve toutes les fonctions de la version bureautique et même plus. Cependant, elles sont contenues dans une application web et ne peuvent s’inclure dans d’autres logiciels de notre ordinateur. Cette dernière fonctionne dans notre fureteur web et permet de conserver nos configurations et favoris à l’aide du service infonuagique de Druide informatique.

Que ce soit les dictionnaires, le correcteur et même des guides usuels sur plusieurs pans de notre langue de prédilection, on y trouve notre compte. Une des raisons qui fait que ce produit m’a impressionné est que l’on peut utiliser notre Antidote partout et sur toutes les plateformes. Et oui, même le correcteur, contrairement à la version mobile. En plus, des extensions installées sur nos fureteurs nous permettent d’accéder à Antidote Mobile encore plus rapidement. Il est toutefois important de noter que nous devons avoir accès à Internet pour utiliser Antidote Mobile. Ce qui n’est pas le cas avec la version mobile ni la version bureautique.

Verdict

Les utilisateurs connaissant déjà Antidote vont apprécier la nouvelle version, mais également la gamme des produits compris dans Antidote+. La version mobile est pour moi une déception, car le correcteur est pour moi l’élément que j’utilise le plus dans Antidote. La version web quant à elle, pourrait facilement être un produit vendu seul sans les autres produits de la gamme.

Parlant de prix, pour ma part, la nouvelle facturation sous forme d’abonnement me semble bien adaptée aux besoins des utilisateurs. De plus, elle permet des mises à jour constantes des produits. Toutefois, pour les habitués d’Antidote et de l’achat de sa licence perpétuelle, cet abonnement peut être agaçant. Néanmoins, il donne accès à plusieurs produits plus modernes que la version bureautique. Si toutefois vous préférez conserver vos vieilles habitudes, Druide informatique vous permet quand même d’acheter la licence perpétuelle d’Antidote 10 seulement. Antidote+ n’est pas un renouveau, mais un pas vers l’avant qui sera apprécié tant par les utilisateurs aguerris que les nouveaux.

PARTAGER
Gamer depuis le moment où il a lancé ses premiers œufs sur Birdo dans Mario bros 2, François partage ses moments libres entre sa PS4, sa guitare et un terrain de soccer.Ses journées normales tournent autour des technologies de l'information où sa profession de géomaticien lui permet d'être geek même dans son milieu de travail.