Si vous ne connaissez pas la série Ghosts ‘n Goblins, vous trahissez probablement votre âge. Voyez-vous, cette série a fait bien des heureux dans une époque pas si lointaine. Popularisé par Capcom sur les bornes arcades, Nintendo, Super Nintendo et j’en passe, elle est considérée comme très difficile par sa communauté et représente un défi intéressant pour quiconque désire s’y attaquer. Mais si vous êtes pas trop du genre à vous faire les dents sur un jeu qui date, soyez sans crainte. En effet, Capcom a remédié à la situation avec Ghost ‘n Goblins Resurrection, Parce que le défi, il est de niveau, vous êtes averti! On vous explique le tout dans notre test.

Fiche Technique de Ghosts ‘n Goblins Resurrection

  • Date de sortie : 25 février 2021
  • Style : Plateforme
  • Classement : ESRB E 10+ / PEGI 12
  • Développeur : Capcom
  • Éditeur : Capcom
  • Langue d’exploitation : français
  • Exclusivité Nintendo Switch
  • Prix lors du test : 39,99$ CAD / 29,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Préparez-vous à mourir…encore et encore

Comme dans tous les titres précédents, vous incarnez le chevalier Arthur qui doit sauver la princesse d’un affreux Démon. Pour se faire, il devra passer par différents niveaux, tous plus difficile les uns que les autres. Et voilà pour la prémisse. Rien de bien compliqué, n’est-ce pas?

Bon, on savait déjà que la série n’était pas populaire pour sa direction narratrice mais plutôt pour son niveau de difficulté élevé. Effectivement, plusieurs personnes pourraient témoigner des nombreux sous qu’ils ont dépensés sur les bornes arcades dans leur jeunesse. Il va de soi que si Capcom désire respecter les amateurs, ils se doivent de continuer dans la même lignée pour la difficulté. Et c’est exactement ce qu’ils ont fait, au plus grand désarroi de certain. Parce que voyez-vous, Ghosts ‘n Goblins est fait pour que vous frustrez, apprenez, grandissez et finalement gagnez. Mais la route est longue avant de se rendre là.

Ghosts 'n Goblins Resurrection début

Ok cette fois j’ai réussi…ah noooooon!

C’est le genre de phrase que vous allez dire plus souvent qu’autrement mais sans doute d’une façon beaucoup moins poli. Tel que mentionné, Ghosts ‘n Goblins ne pardonne pas et vous demande un engagement total pour parvenir à vos fins. Mémorisez les mouvements de vos adversaires et essayer encore et encore jusqu’à ce que vous y arrivez. On pourrait penser que la populaire série Dark Souls ait pris sont inspiration de ce genre de jeu et c’est peut-être possible. Cependant, il aurait été bien que Ghosts ‘n Goblins fasse de même. Je m’explique.

C’est une chose de trouver un jeu frustrant en raison de son niveau de difficulté. Au moins, celui-ci dispose de quatre niveaux différents selon le type de défis que vous désirez relever. Bon, même le plus bas est loin d’être évident mais ça c’est un détail. C’est plutôt les contrôles archaïques qui rendent la frustration encore plus élevée. Parce que oui, notre Arthur se déplace comme avant, c’est-à-dire vraiment très mal, de façon saccadée. Je peux comprendre que l’on veut rester fidèle à l’original mais nous sommes en 2021. Même une franchise comme Ghosts ‘n Goblins a le droit de s’améliorer. Du moins il le devrait.

Ghosts 'n Goblins est difficile

Une grosse amélioration graphique mais…

C’est sans aucun doute la première chose que l’on remarque lorsqu’on commence notre première partie. Honnêtement, le jeu est beau et on voit que les développeurs ont mis beaucoup d’énergie pour que ce le soit. Malheureusement, on peut que très rarement prendre le temps de vraiment profiter de la vue comme les ennemis resurgissent continuellement. Mais on prend quand même la peine de le voir, surtout qu’on a le contrôle sur quel niveau on désire faire une fois qu’on a complété celui en cours. On termine un niveau, on a le choix entre deux. Et ainsi de suite. Ce qui lui donne une bonne rejouabilité puisque le boss de chaque niveau est différent. Et si vous pensiez grincer des dents durant le tableau, c’est une autre chose contre le boss. Patience est de mise.

Une autre amélioration est les pouvoirs qu’Arthur peut apprendre dans Ghosts ‘n Goblins Resurrection. En captant des petites fées, vous pouvez acheter des améliorations une fois un niveau terminé. Bon, ce n’est malheureusement pas cela qui vous permettra de passer un niveau plus facilement et son important est relative mais c’est quand même un petit plus.

Ghosts 'n Goblins boss

À moins qu’avec un ami…

Notons que le jeu apporte une variante intéressante mais qui ne fera pas une si grosse différence. Effectivement, il est maintenant possible de faire le jeu à deux en coop local. Cette deuxième personne incarnera un esprit qui aidera Arthur dans son aventure. Bien que cela diminue le niveau de difficulté, cela ne rend pas le jeu assez facile pour justifier ce choix. Mais cela reste toujours intéressant de se voir offrir l’option alors que l’on peut encore se demander à quoi jouer en ce temps de pandémie.

Verdict de Ghosts ‘n Goblins Resurrection

Il arrive qu’un jeu désire respecter les amateurs de la licence au maximum. C’est normal de ne pas vouloir dénaturer une oeuvre et peut-être offusqué ceux qui étaient amateur à la première heure. C’est exactement à ces gens que Ghosts ‘n Goblins Resurrection désire rejoindre. Au détriment de nouveaux amateurs que le jeu aurait pu amener s’il avait apporter des modifications dans ses contrôles. Donc le verdict dépends dans quel spectre vous vous trouvez. Amateur? Allez-y! Sinon passez votre chemin.

NOTES
Note d'enthousiame
7
PARTAGER
Planificateur numérique de jour, amateurs de jeux vidéo le soir, j'aime pas mal tous les genres et je peux en parler durant des heures, tant que cela se fait dans le respect. Ce n'est pas parce qu'un jeu est mauvais qu'il l'est pour tous. Sauf E.T. sur Atari. Ça, c'est mauvais.