Battlefield 2042

Battlefield 2042: nos impressions de la bêta

Il y a quelques jours, les joueurs ont eu l’occasion d’essayer à Battlefield 2042 via une phase de bêta ouverte. Cette dernière mettait en vedette le mode de jeu Conquête avec des affrontements 64 contre 64 joueurs sur Xbox Series X/S, PS5 et PC, tandis que les joueurs Xbox One et PS4 ont été limités à 32 contre 32. Voici nos impressions pour ce nouvel opus de la franchise qui est attendu pour le 19 novembre prochain !

Une carte et quatre spécialistes

Le contenu de cette phase bêta de Battlefield 2042 était assez limité alors que les développeurs de DICE ont proposé un seul mode de jeu (Conquête) et une seule carte. Les joueurs avaient l’occasion d’incarner l’un des quatre spécialistes mis à disposition sur la carte Orbital située à Kourou, en Guyane. Alors que l’on s’affronte autour du site de lancement d’une fusée sur le point de décoller, des évènements aléatoires sont mis à l’honneur notamment avec la séquence de lancement automatisée de la fusée, une Tyrolienne qui traverse les tours, des combats de véhicules par temps défavorable ou encore une tornade imprévue qui affecte le déroulement du combat. Ces évènements sont assez impressionnants même s’il était plus intéressant de les déclencher un peu plus tôt. J’ai remarqué que ces moments arrivaient en fin de partie et n’avaient pas d’impact sur le déroulement global.

Battlefield 2042

Au point de vue des spécialistes, la bêta en proposaient que quatre soit Boris, un ingénieur russe possédant une tourelle SG-36, Casper, le Sud-Africain expert en camouflage et en attaques à longue distance, Falck, une médecin allemande spécialisée dans le soutien et Mackay, un Canadien nomade et amoureux des grands espaces équipés d’un grappin. Cependant, il était possible de charger notre armement comme nous le souhaitons ainsi que notre équipement. De ce fait, les spécialistes ont très peu d’incidences pendant cette phase d’essai ouvert à tous. Les développeurs ont déjà indiqué qu’ils avaient délibérément libéré les équipements, mais qu’il faudra les déverrouiller au fur à mesure lors de la sortie finale.

Battlefield 2042

Des sensations traditionnelles

Au niveau de la jouabilité, ce Battlefield 2042 propose une expérience similaire à ce que l’on retrouve sur les autres opus de cette célèbre franchise de jeu de tir à la première personne. La carte est assez grande et on passe souvent plus de temps à courir que tirer. Néanmoins, les sensations de tir sont intéressantes avec des modélisations réussies pour les armes. La conduite des véhicules reste anecdotique et manque de réalisme. C’est surtout très flagrant avec les avions de chasse. Ce type d’éléments peut cependant être corrigé avant la sortie finale tout comme pour l’équilibrage et les problèmes de réapparition en pleins feux ennemis. Si vous avez déjà joué à un autre jeu de la série, vous ne serez clairement pas perdu.

Battlefield 2042 Maps – Electronic Arts

Une bêta en demi-teinte

Il n’y a pas énormément de choses à dire sur cette phase bêta de Battlefield 2042 alors que celle-ci proposait uniquement un seul mode de jeu et une seule carte. Avec des problèmes d’équilibrage et quelques soucis techniques, je n’ai pas nécessairement apprécié mes séquences en jeu même si la direction artistique est toujours aussi bien réussie. Les événements aléatoires apportent un côté spectaculaire aux combats même s’ils sont déclenchés un peu trop tard dans les parties. Il faudra attendre sur la version finale attendue le 19 novembre prochain pour essayer les autres modes de jeux, mais aussi les changements que DICE va apporter avec les commentaires des joueurs. Pour le moment, le jeu m’a laissé une impression en demi-teinte.

Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE