Shredders

Test de Shredders : l’appel de la montagne

La saison du ski et de la planche à neige est pratiquement terminée un peu partout et peut-être que vous êtes tristes de ne plus pouvoir dévaler les pentes de votre montagne préférée. Si c’est le cas, le studio indépendant FoamPunch propose son tout premier projet nommé Shredders. Non il ne s’agit pas d’un titre rendant hommage au célèbre antagoniste de la franchise Tortues Ninja, mais bel et bien un jeu dans lequel le joueur aura l’occasion de faire ses preuves afin de participer à la plus grande compétition de snowboard au monde !

FICHE TECHNIQUE

  • Date de sortie : 16 mars 2022
  • Style : Action et Simulation
  • Classement ESRB / PEGI ESRB E10+ / PEGI 3
  • Développeur :  FoamPunch
  • Éditeur : FoamPunch
  • Langue d’exploitation : Menu et sous-titres en français
  • Disponible sur Xbox Series X/S, Xbox One et PC
  • Testé sur Xbox Series X
  • Prix lors du test : 38,99 $ CA / 29,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Maîtriser votre planche

Les jeux de planche à neige et de sports d’hiver sont de plus en plus populaires et Shredders s’inscrit dans cette lignée de nouvelle expérience souhaitant mettre de l’avant la neige et vos habiletés sur les pistes. Les développeurs souhaitaient proposer une expérience d’action et de simulation alors que même si le ton est beaucoup plus léger que des franchises comme Steep ou Skate, Shredders propose une jouabilité qu’il faudra maîtriser. En effet, il faut utiliser les deux sticks analogiques en plus des boutons de votre manette afin de compléter l’ensemble des techniques possibles avec votre planche à neige. Il n’est donc pas évident pour un nouveau joueur de comprendre parfaitement comment réaliser une technique et d’ailleurs pour apprendre l’ensemble de ces dernières il faudra consulter un dictionnaire qui indique uniquement les touches à utiliser. Un apprentissage peu interactif qui ne motive pas du tout le joueur à apprendre. De plus, la plupart du temps la réalisation est imprécise et on n’arrive pas à réaliser tout ce que l’on voudrait même si notre enchaînement était parfait. Pour recommencer votre séquence, il y a néanmoins la possibilité d’appuyer sur une seule touche pour rembobiner encore utiliser une motoneige pour remonter la piste.

Shredders

Devenir une star sans le savoir

Tel qu’indiqué précédemment, Shredders à un ton beaucoup plus léger et humoristique. Les développeurs du studio FoamPunch tentent d’ailleurs via plusieurs cinématiques de raconter le scénario plus que léger du titre. Nous incarnons un personnage qui se retrouve bien malgré lui à devoir effectué des tours de pistes et de réaliser des figures pour tenter de décrocher une invitation à un événement exclusif qui réunis les meilleurs planchistes du monde. Malheureusement et la plupart du temps, l’histoire est tout à fait inintéressante et nous avons qu’une seule envie est celle de la passer. Je ne cacherai pas qu’après plusieurs minutes, j’ai rapidement compris que l’histoire n’était pas nécessaire et que je pouvais largement m’en passer. J’ai eu l’impression de me retrouver face à un bien mauvais sketch.

Shredders

Un hommage un peu trop identique

Shredders s’inspire ouvertement des premiers jeux du genre sorti à l’époque sur la toute première Xbox. Malheureusement, la ressemblance est un peu trop présente dans la direction artistique de ce nouveau jeu développé par la petite équipe de FoamPunch. En effet que ce soit au niveau de la musique, des couleurs, de la modélisation ou encore des animations présentes, j’ai vraiment eu l’impression de retourner plusieurs années en arrière. C’est encore plus vrai lorsque l’on constate après les premières missions à quoi ressemble le menu principal dans lequel nous allons devoir naviguer. La sensation de vitesse n’est aussi pas très bien représentée et tout semble un peu mou sur la piste. C’est assez décevant de constater que les textures sont dignes du début des années 2000. Sans nécessairement demander que ce soit le plus beau jeu de l’année, j’aurai au moins espéré que l’identité visuelle du titre ne semble pas avoir été réalisée à la dernière minute.

Conclusion

Il n’y a pas énormément de choses à dire sur Shredders qui n’est pas une expérience satisfaisante. La direction artistique est déjà vieillissante dès la sortie du jeu, les animations sont peu réussies, les missions ne sont que des enchaînements de parcours via des téléportations et les cinématiques du scénario semblent être présentes uniquement pour rallonger la durée de vie du titre. Réussir un jeu de sports et de simulation n’est pas une tâche évidente et j’ai l’impression que pour le premier projet du studio FoamPunch c’était peut-être trop ambitieux. Si vous souhaitez vous faire un avis, je vous conseille fortement de passer via un abonnement Xbox Game Pass plutôt que de payer une quarantaine de dollars .

Shredders
Test de Shredders : l’appel de la montagne
Peu de problèmes techniques et de collisions
Des éléments de personnalisation variés
Un scénario inutile
L'absence de sensation de vitesse
Une direction artistique déjà vieillissante
Des cinématiques agaçantes
Une jouabilité imprécise
Des missions répétitives
4.5
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights