Multiversus

Nos impressions de Multiversus : une alternative gratuite pour le genre

Depuis quelques semaines, les amateurs de jeux de combats ont une alternative gratuite à des titres comme Super Smash Bros. Ce nouveau titre est développé par Player First Games, un studio formé par plusieurs vétérans du milieu. Il s’agit du premier jeu du studio et ce n’est pas rien, car ils se sont associés avec Warner Bros. Games pour attaquer un genre dominé par quelques expériences uniquement depuis des années. Voici nos impressions de la bêta ouverte du jeu Multiversus disponible sur PC, PS4, Xbox One, PS5 et Xbox Series X/S.

Des licences populaires

Pour permettre à Multiversus de se démarquer de la concurrence, il était essentiel pour Player First Games d’obtenir des licences populaires. Avec son association avec Warner Bros. Games, l’objectif est réussi, car l’entreprise possède les droits sur de nombreuses franchises. Le jeu de combat inclut, donc, des personnages tirés de plusieurs univers. Voici la liste des personnages jusqu’à maintenant, car les développeurs prévoient en ajouter au fur et à mesure :

  • Arya Stark
  • Harley Quinn
  • Finn l’Humain
  • Jake le Chien
  • Sammy
  • Taz
  • Batman
  • Grenat
  • LeBron James
  • Tom et Jerry
  • Bugs Bunny
  • Superman
  • Wonder Woman
  • Géant de Fer
  • Chien-Renne
  • Steven Universe
  • Véra

Vous l’avez compris, Multiversus rassemble de nombreux univers pour que chaque joueur puisse y trouver son petit personnage préféré. Le studio a aussi confirmé l’arrivée plus tard ce mois-ci de Rick et Morty. À noter que l’association avec Warner Bros. Games permet aussi au studio d’utiliser les franchises pour créer des arènes en lien avec ces dernières. La direction artistique est selon moi le point fort du jeu. Avec un style moderne de dessins animés, on retrouve des couleurs vives et des effets lors des attaques réussies. Le tout rend très bien à l’image même si on peut parfois se perdre dans le mode 2 vs 2.

Multiversus

Une jouabilité simple ET complexe

L’un des points les plus importants d’un jeu de combat est de réussir à trouver le juste équilibre entre une jouabilité accessible, mais aussi technique. Multiversus est selon moi bien équilibré jusqu’à maintenant même s’il demeure en phase de bêta. Les combats sont grandement inspirés de Super Smash Bros. autant au niveau de leur déroulement que dans leur enchaînement. On doit, donc, enchaîner les combos pour inscrire un maximum de dégâts pour tenter d’expulser notre adversaire à l’extérieur de l’arène. Plus votre adversaire subît de dégâts, plus il sera facile de l’expulser. Le titre mise principalement sur des matchs nerveux, parfois chaotique, mais qui demande une certaine dextérité pour atteindre le haut des classements mondiaux. Il faut parfois esquiver, parfois réfléchir ou encore attaquer rapidement pour réussir à contrer notre adversaire. Les néophytes prendront du plaisir tout comme les habitués du genre. Chaque personnage a aussi sa manière d’être joué alors qu’il y a plusieurs classes disponibles avec chacune de leurs caractéristiques.

Multiversus

En termes de mode de jeu, Multiversus propose un mode 1 vs 1, mais les développeurs misent particulièrement sur le 2 vs 2. C’est d’ailleurs ce dernier qui est recommandé lorsque l’on débute dans le jeu. À l’aide d’un ami ou d’un joueur aléatoire en ligne, il faut coopérer pour expulser à quatre reprises nos adversaires pour l’emporter. À noter que si vous le souhaitez, le jeu inclut dès maintenant des options de combats personnalisées pour jouer contre et avec des amis. Une option qui semble simple, mais qui permet au titre d’être déjà joué par des millions de joueurs.

Multiversus

Plusieurs systèmes de progression

En plus de devoir apprendre les combos de votre personnage préféré, Multiversus intègre aussi un système d’habileté qui doit être équipé avant chaque match. Votre personnage possède un niveau qui augmente au fur et à mesure de vos matchs. Chaque niveau vous octroie des récompenses, dont des capacités spéciales. Il y a, notamment, la possibilité d’équipé une habileté légendaire lorsque l’on atteint un certain niveau. Vous pouvez réussir à vaincre la plupart de vos adversaires même si ce dernier joue avec un personnage que vous détestez affronter. Il est même possible d’utiliser la monnaie virtuelle du jeu, que l’on remporte lors des matchs, pour obtenir des capacités supplémentaires.

En plus du système de progression de votre personnage, Multiversus intègre aussi une toute petite passe saisonnière pour sa phase bêta. Pour le moment, il y a moins d’une vingtaine de niveaux qui comprend des récompenses gratuites, mais aussi exclusives pour ceux désirant faire l’achat de la version supérieure. Un système désormais présent dans la plupart des jeux, mais qui est cette fois-ci est uniquement cosmétique. Au Canada, il faut 5 $ pour accéder à la version supérieure de la passe saisonnière. Un coût peu élevé si on compare aux autres jeux gratuits du marché proposant ce type de système. Votre compte possède aussi un niveau vous octroyant des récompenses lorsque vous récoltez suffisamment de points d’expérience. À noter que toutes les récompenses débloquées seront transférées sur la version finale du titre à sa sortie.

Multiversus

Le système économique

Comme tout jeu gratuit, Multiversus comprend des microtransactions. C’est malheureusement presque inévitable, mais fort heureusement les développeurs Player First Games n’en ont pas abusé. Il est possible d’acheter des points spéciaux pour acheter des cosmétiques, mais aussi déverrouiller plus rapidement les personnages. Néanmoins, il est possible sans rien dépenser d’obtenir des objets de personnalisation pour votre personnage préféré ou tout simplement pouvoir utiliser ce dernier. Le titre propose aussi un système de rotation proposant d’essayer pendant toute une saison différents personnages. D’ailleurs, si jamais ces derniers changent, vous garder votre niveau et vos objets déverrouillés et vous pourrez y accéder à nouveau ultérieurement. Le titre propose aussi différents ensembles de fondateurs qui, eux, sont beaucoup plus dispendieux, mais offrent des objets de personnalisation uniques et exclusifs. Pour moi, il s’agit d’une manière honnête de proposer des microtransactions dans un jeu gratuit. Je n’ai en aucun cas eu l’impression que les développeurs m’obligeaient à sortir mon portefeuille.

Rafraîchissant et accessible

Même s’il n’est pas pour le moment qu’en phase bêta, Multiversus offre un vent de fraîcheur sur le genre tout en étant accessible aux nouveaux joueurs. Les habitués auront aussi droit à des défis afin d’affronter les meilleurs joueurs du monde. Un mode classé est aussi en préparation et sera disponible plus tard. La direction artistique fonctionne et on a l’occasion d’incarner des personnages provenant de nombreuses franchises et les possibilités semblent énormes. Pour le moment, on retrouve 1 ou 2 personnages par franchise, mais plusieurs icônes de la pop culture restent disponibles et pourraient intégrer le jeu prochainement. Disponible gratuitement et proposant une progression partagée peu importe la plateforme, il y a peu de raison de ne pas lui donner sa chance si vous aimez le genre. À noter que les développeurs proposent dès maintenant un système de cross-play pour pouvoir y jouer avec n’importe qui, peu importe la plateforme. Rendez-vous dans quelques mois pour découvrir si le studio réussira à proposer suffisamment de nouveautés pour garder l’intérêt des joueurs.

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights