[Pax East] Tactiques et télé dans The Hexadome

Blind Spot Games était présent à PAX East cette année pour nous présenter leur nouveau jeu, The Hexadome: Aristieia Showdown. J’ai pu essayer le jeu et discuter avec Alyson Auzias du studio montréalais Blind Spot Games pour en savoir plus sur cette nouvelle approche au jeu ayant un focus sur des héros colorés.

The Hexadome est un jeu basé sur l’univers d’Infinity de Corvus Belli, un jeu de miniatures comme ceux qu’on peut voir comme Warhammer. La différence c’est que le Hexadome met de l’avant les héros de cet univers dans un sport mélangeant tactique et l’unicité de chaque personnage. Alyson décrit le jeu comme “C’est comme des échecs sur les stéroïdes”.

Chaque match se joue contre un autre joueur (1 vs 1)  en contrôlant plusieurs héros à la fois. Le but n’est pas l’élimination, mais bien d’avoir des joueurs dans une zone de but définie. À la fin du tour, les personnages étant dans la zone de but seront comptés pour des points et à la fin du match, l’équipe qui a le plus de points gagne la partie. Même si le but est non violent en soi, l’attendre demandera tactique et finesse.

De la grosse TV

Le principe de l’Hexadome est un sport télévisé devant des millions de spectateurs et cet aspect est inséré de deux manières dans chaque partie, soit par des commanditaires ou les encouragements de la foule. Quand on pense au commanditaire, durant la partie, il y a plusieurs endroits avec des noms de marque. Si votre équipe donne de la visibilité à cette marque de commerce en étant l’équipe la plus présente sur les cases, vous bénéficierez d’un bonus qui vous aidera l’entièreté de la partie.

L’autre manière est à travers la foule, qui vous donnera les ressources pour déployer des tactiques et des mouvements ultimes. Le jeu se base sur cette ressource pour permettre de changer le champ de bataille à l’avantage de l’équipe. Les encouragements sont cumulés quand on met un autre héros complètement K.O. ou on amasse des unités de “cheer” sur le terrain. Bref, si on donne de la bonne télé aux spectateurs assoiffés de violence. Une autre manière qui pourrait être intéressante serait de dépenser un tour à faire du gros spectacle comme à la lutte pour cumuler plus d’applaudissements.

Faut pas zapper

The Hexadome sera probablement un titre à surveiller dans le futur, le jeu sera disponible en accès anticipé sur Steam durant l’été, mais ne sera pas free to play. L’autre point apporté par Alyson est qu’il n’y aura pas de monétisation agressive dans le jeu contrairement à plusieurs de ses pairs.  Le jeu s’adresse à ceux qui ont l’instinct tactique et l’envie de partie rapide plutôt que de longues tribulations comme ceux de X-COM. Clairement, un jeu a surveillé bientôt.

Print Friendly, PDF & Email
author avatar
Bruno-Pierre Campeau