Les applications mobiles en quelques chiffres (avril 2015)

2

Utilisateurs iPad 2 iOS - Apple Store

Revenons un peu en arrière, quelque part en 2008, Steve Jobs annonçait lors de la conférence keynote d’Apple sa principale nouveauté, App Store, le magasin en ligne d’applications tierces pour iPhone et iPod touch. La boutique renfermait seulement 500 applications à son ouverture. [1] De son côté, l’Android Market (qui deviendra Google Play en 2012) rassemblait à ses débuts près de 2 300 applications en 2009. [2] Aujourd’hui, plus de 1,3 million sont présentes dans le Google Play Store, 1,2 million dans le Apple App Store, 300 000 dans le Windows Phone Store et ces nombres d’applications disponibles ne cessent d’augmenter d’année en année. [3]

Mais, est-ce que les utilisateurs en consomment de plus en plus ? Voyons de plus près certains statistiques intéressantes sur l’utilisation et les catégories qui se démarquent. Nous verrons ensuite comment une bonne gestion de celles-ci peut s’avérer très utile.

Portrait sur l’utilisation des applications mobiles

Selon une étude réalisée par l’Institut Nielsen et portant sur les utilisateurs de téléphones intelligents (iPhone et Android) et âgés de plus de 18 ans, le nombre d’applications utilisées chaque mois augmente très lentement: 23,2 en 2011, 26,5 en 2012 et 26,8 en 2013. Nielsen mentionne que nous approchons d’ailleurs d’un certain plafond au niveau du nombre d’applications téléchargées, de telle sorte que l’utilisateur moyen ne dépasserait par le cap des 30 icônes supplémentaires sur son écran.

Cependant, le nombre de temps qui leur est consacré suit une tangente tout à fait différente; il ne cesse d’augmenter. Cela indique que les applications offrent du contenu de meilleure qualité et qui retient l’utilisateur plus longtemps lors de son utilisation. Les utilisateurs passaient en moyenne près de 18:18 heures par mois sur ces applications mobiles en 2011 et ce chiffre est monté à plus de 30:15 heures en 2013. Cela représente 65% plus d’heures que les deux dernières années.

D’ailleurs, si on s’intéresse davantage au public cible qui utilise les applications, nous remarquons dans cette même étude que le groupe de 25-44 ans est celui qui utilise le plus d’applications différentes (29.5) et que c’est la portion 18-24 ans qui consacre le plus de temps à leur utilisation (37:06 heures). [4]Enfin, selon une autre étude de comScore, il est révélé que plus de 65.5% des Américains ne téléchargent aucune application par mois. Une statistique qui peut en étonner plusieurs! Ce qui veut dire que les développeurs qui visent à faire connaître leur produit doivent le faire dans une fenêtre réduite à 35% des utilisateurs qui prendront le temps de naviguer dans les boutiques en ligne au moins une fois par mois. [5]

Les catégories les plus populaires 

Voyons maintenant de plus près les catégories qui se portent le mieux dans les boutiques en ligne. Selon la firme de recherche Statista, du côté du Apple App Store, la catégorie dominante est sans aucun doute celle des Jeux couvrant 21.45% du marché suivi des catégories suivantes: Affaire (10.14%), Éducation (9.95%), Mode de vie (8.33%), Divertissement (6.76%), etc. [6] Du côté, du Google Play Store, on retrouve des statistiques quasi similaires. [7]

Dans les dernières années, nous avons vu aussi un nouveau modèle de production économique avec la hausse des applications mobiles gratuites sur le marché. Selon les observations de la firme de recherche Flurry, en 2013, plus de 90% des applications mobiles téléchargées dans le Apple App Store étaient gratuites. Ce modèle d’affaire s’appuie notamment sur les abonnements à une version «Premium» ou des achats intégrés qui permettent d’accéder à des fonctions supplémentaires (nombre de vies, équipement, etc.). Cela peut également être des démos gratuits à tester et dont la version complète a un prix.

Une meilleure gestion de ses applications mobiles

Avec tous ces chiffres, il ne faut pas oublier qu’une bonne gestion de ces applications peut mener à bien les capacités de votre appareil, en augmentant soit la mémoire, la vitesse ou même la durée de vie de votre batterie. Mieux vaut donc commencer dès maintenant à faire du ménage sur son écran d’accueil. Voici quelques étapes pour y arriver.

Faire un premier ménage

Commencer simplement à jeter un coup d’oeil sur l’ensemble des applications qui se retrouvent sur votre écran, constater celles que vous n’utilisez plus et ne conserver que celles que vous croyez essentielles. Des applications permettent d’éliminer facilement des applications que vous n’utilisez plus depuis un bon moment (ex.: Clean Master pour les utilisateurs Android) [9]. D’ailleurs, si vous n’êtes pas sûr de votre choix, ne vous inquiétez pas, cela prendra toujours quelques minutes pour les télécharger à nouveau.

Créer des dossiers

Comme il est difficile de réunir toutes les applications en un seul coup d’œil dans l’écran d’accueil, je vous conseille de créer des dossiers pour accéder rapidement à une application. Ces listes peuvent s’inspirer des catégories populaires que l’on retrouve dans les boutiques en ligne (je dis bien s’inspirer, car mieux vaut y ajouter sa marque et personnaliser chacun des titres à sa guise).

Renouveler

Et pour rester à l’affût des nouvelles tendances, je vous conseille d’ajouter un autre dossier sous le nom de «Test». Comme il y a à chaque semaine de nouvelles applications qui sortent sur le marché, cela vous permettra de les tester quelques temps et de choisir de les conserver ou de tout simplement passer aux suivantes. D’ailleurs, pour la recherche d’applications, en plus de consulter les catégories d’application, vous pouvez également regarder d’autres outils de recherches tels que les applications du développeur, les applications gratuites de la semaine, etc.

Réduire les doublons
Existe-il une application pour ça? Peut-être! Existe-il une application qui fait ça et ça en même temps? Peut-être aussi! Ce n’est pas toujours évident à cerner, mais si une application peut faire le travail de deux ou même trois applications à la fois, autant mieux opter pour une seule et alléger votre appareil. Voici quelques exemples d’applications :
  • Feedly : Une application filtrant plusieurs fils de nouvelles.
  • Transit App : Une application pour le transport en commun.
  • IFTTT : Une application qui relie d’autres applications entre-elles.
  • Hootsuite : Une application qui regroupe les réseaux sociaux.

Et de toutes ces applications, lesquelles utilisez-vous quotidiennement, hebdomadairement, mensuellement ou aucunement? Dépassez-vous le cap des 30 applications téléchargées? Quels sont vos trucs pour ménager votre appareil? Merci de partager avec nous vos habitudes.

Sources :
[1] https://www.apple.com/pr/library/2008/07/10iPhone-3G-on-Sale-Tomorrow.html
[2] http://www.pcworld.com/article/161410/article.html
[3] http://www.statista.com/statistics/276623/number-of-apps-available-in-leading-app-stores/
[4] http://www.nielsen.com/us/en/insights/news/2014/smartphones-so-many-apps–so-much-time.html
[5] http://mat1.gtimg.com/tech/2014/pdf/The_US_Mobile_App_Report.pdf 
[6] http://www.statista.com/statistics/270291/popular-categories-in-the-app-store/
[7] http://www.appbrain.com/stats/android-market-app-categories
[8] http://www.flurry.com/bid/99013/The-History-of-App-Pricing-And-Why-Most-Apps-Are-Free#.VSSCvVxEjXo 

PARTAGER

Créatif et passionné des communications, je m’intéresse aux nouvelles tendances du Web et des médias sociaux.