Cela fait maintenant sept ans que Richard Croft est disparu. Lara Croft, âgé de 21 ans, rejette l’idée que son père est mort. Elle hérite d’un artefact qui s’avère être une clé pour le laboratoire secret de recherche de son père. Elle y découvre les recherches sur la reine Himiko où son tombeau se trouve sur une île nommée Yamatai au sud du Japon. Voulant découvrir ce qui est arrivé à son, Lara part à la recherche du tombeau d’Himiko. Malheureusement, des personnes malhonnêtes veulent aussi trouver la dépouille d’Himiko puisqu’elle aurait des propriétés magiques!

Fiche technique

  • Titre original : Tomb Raider
  • Date de sortie : 16 mars 2018 (Canada) | 14 mars 2018 (France)
  • Réalisé par : Roar Uthaug
  • Scénario par : Geneva Robertson-Dworet, Alastair Siddons, Evan Daugherty
  • Acteurs : Alicia Vikander, Dominic West, Walton Goggins, Daniel Wu, Kristin Scott Thomas
  • Distributeur : Warners Bros. Pictures
  • Genre : Action, Aventure
  • Durée : 118 min
  • Classement : Général
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais (aussi en français)

Tomb Raider : Lara Croft revient au cinéma

Basé sur la refonte de la franchise de 2013 par le studio Crystal Dynamics, ce film de Tomb Raider nous propose de nouveau les origines du personnage. Une chance, lesdites origines sont assez légères dans le scénario. La façon dont l’histoire nous est racontée, ce sont que de brefs retours en arrière qui nous expliquent qui elle est et qui est sa famille. N’ayant pas joué aux dernières itérations du jeu, mais connaissant un peu ce à quoi ressemblent les jeux, je trouve que cette nouvelle version cinématographique reflète bien où est rendu le personnage.

Alicia Vikander a une apparence fragile, mais elle cache bien une force et une détermination. On la voit souffrir, être blessée et manger une volée. On est loin du personnage fort interprété par Angelina Jolie en 2001 et 2003. Le film a une sensation très vidéoludique, ce qui risque de plaire beaucoup aux joueurs. Il y a même des scènes qui pourraient être reprises pour les ajouter à un jeu vidéo tellement qu’on a cette sensation à l’écran. Par exemple, il y a certaines scènes qui auraient pu être jouées avec des « quick time event » et c’est notamment un peu plus stressant à voir. Je me disais « aller, c’est le moment d’appuyer sur tel bouton… puis tel autre bouton… ouf, j’ai réussi ». Par chance, le film ne joue pas sur ce genre de scènes trop souvent.

Tomb Raider ou Indiana Jones

L’histoire est un feu roulant d’action et de divertissement. Néanmoins, le scénario met de côté un peu plus l’aspect puzzle et énigme de la franchise. Et l’histoire fait beaucoup penser aux films d’Indiana Jones. Au moment où Lara Croft arrive sur l’île de Yamatai, c’est vraiment à partir de là que la ressemblance est flagrante. Lara doit passer à travers plusieurs pièges (environ le même nombre qu’Indiana Jones doit surmonter dans les temples) avant d’arriver au corps d’Himiko. Il faut dire que les pièges et le peu de puzzles sont assez simples à résoudre pour l’héroïne. Et c’est un des aspects négatifs du scénario. Même les fameux pouvoirs d’Himiko ressemblent aussi étrangement à l’un des artefacts qu’Indiana Jones découvre et il y a aussi un groupe de malfaiteurs qui veut s’en emparer. La ressemblance à la franchise d’Indiana Jones est plus que criante, c’est presque un copier-coller.

Mais cela n’empêche pas que l’histoire et l’action sont captivantes et très divertissantes. Je dois dire que j’ai été complètement absorbé par l’histoire qui ne m’a pas paru durer deux heures. Le fait de voir Lara dans des situations périlleuses et dangereuses avec son petit gabarit fragile ajoute une belle touche de stress et d’adrénaline.

Alicia Vikander dans le rôle de Lara Croft

Certains diront que Alicia Vikander n’incarne pas assez Lara Croft. Je crois que ceux-ci sont restés ancrés dans cette vieille image du personnage avec une poitrine plantureuse. Pour ma part, je trouve qu’Alicia Vikander incarne avec justesse le personnage des dernières années. Que ce soit dans des acrobaties ou dans l’aura qu’elle dégage, Vikander offre une très belle performance et de belles scènes d’action. Et elle a vraiment le physique de l’emploi!

La performance des autres acteurs n’est pas aussi à la hauteur de Alicia Vikander puisqu’ils ne sont pas dans des scènes extrêmement dangereuses. Mais ils viennent supporter très bien Vikander et l’histoire.

 

Bref, le scénario de Tomb Raider n’est pas très original puisqu’il reprend beaucoup des films d’Indiana Jones. Est-ce que c’est décevant ou dérangeant? Non, je le prends plutôt pour une réinterprétation moderne de ce genre de films d’aventure. J’ai passé un agréable moment durant deux heures avec de bonnes scènes d’action remplies de stress. Malgré cela, j’aurais pris un peu plus de puzzles plus complexes. Pour ma part, c’est un film que j’ai aimé et que je recommande fortement!

NOTES
La réalisation
8
Le scénario et l’histoire
6
Le jeu des acteurs
9
Les effets spéciaux
8
Le plaisir durant le visionnement
9
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).