Sony ouvre la porte à Microsoft et à l’union des plateformes

PlayStation Logo

Vous vous souvenez peut-être des récentes déclarations de Phil Spencer et de Microsoft concernant la possibilité pour tout développeur souhaitant proposer une expérience multiplateforme pour son mode en ligne de rendre compatibles ses jeux cross-network play ? Eh bien Sony a émis une réponse à l’invitation de la firme américaine. En effet, le constructeur japonais affirme être intéressé par ce type de fonctionnalité et est ouvert à une entente avec Microsoft.

La firme japonaise a ajouté que « PlayStation a supporté le cross-platform play entre le PC et ses consoles avec de nombreux jeux tel que Final Fantasy XI en 2002. » Elle ajoute qu’elle « serait ravie d’avoir cette conversation avec n’importe quel développeur ou éditeur qui sont intéressé par le cross-plateform play » 

De nombreux joueurs étaient ravis d’apprendre cette nouvelle de l’ouverture officielle de Microsoft concernant la possibilité des joueurs de jouer avec d’autres plateformes que celle de la compagnie. Cependant, certains craignent que Sony et Microsoft ne parviennent pas à s’entendre, car la firme japonaise doit accepter ou non la possibilité que ces jeux soit cross-network play ou encore cross-plateform play. 

Le premier titre à profiter de ce genre d’expérience est Rocket League. Développé par le studio Psyonix, il sera bientôt possible de profiter de la passerelle entre la Xbox One et le PC, une fonctionnalité déjà présente pour la version PlayStation 4. Bien que de nombreuses informations sous-entendent une connexion possible entre la Xbox One et les autres consoles et PC, aucun titre n’est prévu pour une connectivité cross-console pour l’instant.

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights