Overcooked était passé plutôt inaperçu à son lancement le 2 août 2016. Pourtant, il a vite gagné en popularité grâce à son mode coopératif et sa jouabilité trop amusante. Je ne compte d’ailleurs plus le nombre de fous rires que ce jeu a su générer. Encore aujourd’hui, c’est un de mes choix de prédilections pour jouer en groupe. Cependant, deux ans c’est long et on était du pour du nouveau contenu. Arrive donc Overcooked 2 au grand bonheur de ses fans, mais cette fois avec un certain niveau d’attente. Alors, réussit-il à nous cuisiner des plats à la hauteur de nos goûts culinaires ?

Fiche technique

  • Date de sortie : 7 août 2018
  • Style : Jeu de cuisine
  • Classement ESRB / PEGI ESRB E / PEGI 3
  • Développeur : Team17 et Ghost Town Games
  • Éditeur : Team17
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Testé sur Nintendo Switch
  • Autre(s) console(s) : PC, Xbox One, PlayStation 4
  • Prix lors du test : 27,99 $ CA / 24,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Des goûts peaufinés

D’abord, aucun doute qu’on espérait avoir de nouvelles recettes pour ce nouvel opus. Or, Overcooked 2 ne déçoit pas du tout à ce niveau. Après sa salade habituelle, les clients nous lancent rapidement de nouvelles commandes commençant premièrement avec des sushis. Il suffit de cuire le riz, couper le poisson, enrouler le tout d’une feuille d’algue et le tour est joué.

Overcooked 2 débute ainsi, avec quelques recettes simples, mais le tout se complique assez vite. S’en suit des plats un peu plus demandant comme des dumplings. On les prépare en mélangeant des légumes ou de la viande coupée dans un bol avec de la pâte. Puis, on termine le tout en apprêtant le mélange dans une cuisson à la vapeur. Ça semble simple vu comme ça, mais ce sont trois étapes dont on peut rapidement confondre l’ordre et le chaos s’en suit. Viennent ensuite les pâtes, les gâteaux, les crêpes, les croquettes et les sashimis. Rien d’aussi compliqué à mon avis que les dumplings, mais la variété vient créer un bon défi.

Le lancer du légume

Maman m’a toujours dit de ne pas lancer ma nourriture, mais Overcooked 2 n’en a absolument rien à cirer. On pouvait couper, prendre, accélérer et même balancer des injures dans Overcooked, mais maintenant on peut aussi lancer les ingrédients. Ce n’est vraiment pas facile à maîtriser au début, mais on s’y fait.

Pour maximiser les trois étoiles dans chaque niveau et pour obtenir le meilleur score, il faudra l’utiliser à profusion.

Même qu’il y a des niveaux qui nous imposent carrément d’utiliser cette nouvelle fonction. En effet, il y a quelques tableaux où des obstacles sont impossibles à traverser. On n’a donc pas le choix de s’orienter dans la bonne direction et lancer les ingrédients requis. D’ailleurs, si votre comparse cuisinier est placé au bon endroit, il peut l’attraper au vol ce qui accélère le processus. Pour maximiser les trois étoiles dans chaque niveau et pour obtenir le meilleur score, il faudra l’utiliser à profusion. Par contre, sachez que les objets qu’on peut projeter se limitent aux ingrédients pas cuits. Bref, j’aime beaucoup cette addition, car elle ajoute un élément de plus pour devenir encore plus rapide en cuisine.

Parlant de maximiser son score, les développeurs ont fait un léger changement qui fait une belle différence. Maintenant, si vous remplissez les commandes dans l’ordre demandé, vous aurez un multiplicateur de pourboire. Ainsi, ça force encore plus les gens qui jouent en coop à se coordonner parfaitement. C’est plus important que jamais d’être sur la même longueur d’onde et c’est parfait comme ça.

Des niveaux encore plus fous

Ensuite, l’autre nouveauté qui met beaucoup de piquant dans la cuisine, c’est les designs de niveaux. En effet, certains d’entre eux se transforment complètement pendant qu’on est en train de préparer nos plats. Un des premiers niveaux qui met le tout de l’avant commence dans une cuisine située dans les airs grâce à un ballon gonflable. À ce moment, on avait seulement des salades à cuisiner. Puis, le ballon explose et on atterrit en plein milieu d’un restaurant de sushi. Soudainement, le défi est de jongler entre deux recettes ce qui nous donne un bon challenge.

Soudainement, le défi est de jongler entre deux recettes ce qui nous donne un bon challenge.

D’autre part, il y a aussi des tableaux encore plus compliqués. Par exemple, je vous parlais de ceux où certaines cases ne peuvent pas être traversées et lancer les ingrédients devient la seule solution. Mais, plus tard, on visite aussi des environnements encore plus intenses comme de la cuisine dans l’espace. D’ailleurs, certains d’entre eux ont des planchers qui bougent ce qui rend le défi encore plus difficile. On peut dire Team17 et Ghost Town Games ont amené le jeu à de nouveaux sommets pour la difficulté. Je trouve que le jeu en avait bien besoin.

Le seul problème je dirais que c’est au niveau de la quantité des niveaux. Overcooked 2 n’en a pas beaucoup plus que le premier même avec les quelques niveaux secrets qui sont présents. J’aurais aimé qu’on double au moins la quantité comme le reste du travail devait être un peu moins exigeant que la première fois.

Une prise en main ajustée sur Switch

J’avais acheté Overcooked une première fois sur Xbox One l’an dernier et j’étais bien satisfait de cette version. Par contre, je l’ai acheté à nouveau sur Switch pour pouvoir y jouer en transportant la console chez des amis. J’étais bien content surtout que tous les DLC étaient inclus.

Malheureusement, je trouvais que cette version était vraiment moins bien optimisée. En plus du visuel inférieur, il y avait un problème au niveau du temps de réaction. C’est comme s’il y avait un délai supplémentaire entre le moment où notre personnage fait l’action et le moment qu’on appuie sur le bon bouton. Dans un jeu où il est tellement important d’être rapide, ce n’est pas le genre de délais que tu veux. Surtout, lorsqu’on est habitué de ne pas avoir ce ralentissement de plus sur les autres consoles.

Les Joy-Con rendent donc l’immersion encore meilleure surtout lorsqu’on coupe les légumes.

La bonne nouvelle, c’est que la version Switch de Overcooked 2 n’a absolument aucun délai. Le jeu est plus fluide que jamais et même son visuel semble un peu mieux découpé. C’est une bonne chose que la console ne souffre pas d’une version inférieure cette fois. La Switch fut même la console de développement principale du jeu ce qui a permis aux développeurs de maximiser l’utilisation du HD Rumble. Les Joy-Con rendent donc l’immersion encore meilleure surtout lorsqu’on coupe les légumes.

La cuisine en ligne c’est bien, mais sur le sofa c’est mieux

Finalement, à défaut de doubler la quantité de tableaux, les développeurs ont multiplié les modes de jeu. Overcooked 2 était déjà un excellent jeu de couch coop, mais je suis bien heureux qu’il soit désormais aussi jouable en ligne. C’est une belle manière d’ajouter un peu de durabilité au titre.

Cependant, ce n’est pas le mode histoire qui est faisable ce qui est un peu dommage. À la place, on a droit au nouveau mode arcade qui nous permet de faire des tableaux aléatoires. De plus, il manque un peu de la magie qui existe lorsqu’on joue directement dans la même pièce. Surtout, si vous avez le jeu sur Switch où il n’y a aucun système de chat. Au moins, les développeurs nous donnent la possibilité de faire des emotes pour partager notre état d’esprit.

la version Switch a un avantage sur les autres et il s’agit du mode sans-fil local

Après quelques parties, j’ai trouvé que les serveurs étaient stables. Je n’ai pas vraiment eu de problème de ralentissement et tout s’est très bien passé. J’aurais peut-être simplement aimé qu’il y ait un peu plus d’éléments de compétitions. Cela aurait rendu le défi un peu plus excitant.

Encore une fois, la version Switch a un avantage sur les autres et il s’agit du mode sans-fil local. Ainsi, si vous et vos amis avez plus d’une Switch, on peut jouer ensemble chacun sur sa console dans la même pièce. Considérant la montée en popularité de la console, c’est une addition qui est la bienvenue.

Une suite réussit

Pour conclure, Overcooked 2 sur Nintendo Switch est encore un excellent jeu qui est encore meilleur avec des proches. Bien qu’on aurait pris encore plus de niveaux, les designs améliorés, les nouvelles cuisines et la nouvelle mécanique du lancer améliorent grandement l’expérience. En plus, le jeu offre encore plus de variété au niveau des chefs, dont une licorne qui devrait plaire à plusieurs. Même le menu est mieux optimisé. Enfin, l’expérience en ligne est bien réussite et stable ce qui devrait permettre à plus de gens de profiter de la folie du multijoueur. Bref, si vous avez aimé le premier, vous aimerez encore plus le second. C’est un incontournable pour ceux qui aiment jouer avec des amis.

NOTES
Note d'enthousiasme
8.5
PARTAGER
Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com' et le responsable de la section Jeux vidéo.