Depuis le début des années 2000, le studio RedLynx a su captiver les yeux de nombreux joueurs avec sa franchise Trials. En 2019, l’équipe de développeurs était de retour pour nous proposer Trials Rising sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch. Cette fois-ci, le studio souhaite offrir l’expérience la plus complète possible tout en attirant de nouveaux joueurs. L’équipe de Geeks and Com’ vous propose le test complet de Trials Rising sur Xbox One X et tente de déterminer s’il s’agit du meilleur opus de la franchise jusqu’à maintenant.

Fiche Technique

  • Date de sortie : 26 février 2019
  • Style : Plateforme / Course / Sports
  • Classement ESRB/PEGI : E10+ / 12
  • Développeur : RedLynx
  • Éditeur : Ubisoft
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Testé effectué sur Xbox One X
  • Disponible aussi sur PC, PS4 et Nintendo Switch
  • Prix lors du test : 34,99 $ / 24,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

Toujours aussi difficile

Si vous n’avez jamais joué à un jeu de la franchise Trials de votre vie, il est important de prendre quelque seconde pour expliquer le concept. Au volant d’un bolide à deux roues, vous devez terminer des défis et des parcours mettant en pratique votre agilité à la manette. Vous devez bien jauger l’accélérateur, les freins, mais aussi la physique de votre personnage. Une fois le tout maîtrisé vous avez tout en main pour réussir les parcours des développeurs et des autres joueurs.

Cependant, il n’est pas si simple de les terminer et vous allez devoir recommencer de nombreuses pistes et ce à plusieurs reprises. C’est l’une des principales forces de ce Trials Rising. La difficulté est bien jaugée au fil des missions et plus vous avancez dans le jeu plus il faudra être agile. Tout est mis en oeuvre pour ne pas décourager le joueur qui doit recommencer plusieurs fois. Même si vous ne réussissez pas votre défi, vous remporter des pièces et des points d’expérience pour monter de niveau à chaque fin de course. De quoi encourager le joueur, peu importe son niveau. Aussi, on ressent une énorme joie lorsque l’on accomplit un défi coriace avec ce sentiment du devoir accompli. Un élément fort important pour une expérience vidéoludique et qui est oublié par plusieurs jeux parfois trop difficiles.

Des environnements modifiables

Présent dans certains derniers opus de la franchise, les environnements modifiables sont de retour dans ce Trials Rising. En plus de la difficulté de la piste, le joueur doit focaliser son attention sur le chemin qu’il doit parcourir et éviter de regarder tout ce qui se passe autour de lui. Les décors à l’arrière lors des courses se modifient constamment en plus des explosions et des éléments ajoutés qui modifient la jouabilité. On retrouve notamment des ventilateurs géants qui influencent la direction de votre moto ou encore les plateformes qui propulsent votre joueur très très loin. Tout est en place pour offrir un spectacle de lumière et d’effets réussi. Que l’on y joue ou encore qu’on regarde quelqu’un y jouer, Trials Rising est fort amusant et stimule notre cerveau.

Bien entendu, cela a aussi quelques effets négatifs. Il n’est pas toujours évident de connaître la suite de la piste et de quelle façon nous devons placer notre moto pour éviter de tomber. Il n’est pas rare que j’ai dû recommencer une course 3 ou 4 fois avant de bien comprendre ses mécaniques. Malgré qu’il est très impressionnant de terminer des pistes très rapidement sans tomber, il faut tout de même compter quelque heure de pratique avant de réaliser ce genre d’exploit dans les niveaux plus difficiles.

Seul, dans le même salon ou en ligne

Trials Rising reprend le contenu multijoueur principale que nous pouvions retrouver dans les précédents opus de la franchise. On y retrouve, donc, la possibilité de faire des courses seul chez soi en complétant l’ensemble des circuits et des défis que propose le jeu. On peut également faire des parties dans le même salon en local avec ses amis. À ce niveau, il est même possible de jouer au tout nouveau mode Tandem permettant de contrôler 1 seule moto avec deux joueurs. De quoi pimenter un peu vos soirées de jeux et d’offrir un vrai défi aux habitués du genre. Il ne faut pas non plus oublier le mode en ligne permettant d’affronter les joueurs du monde entier et de battre leurs records sur les différents circuits.

Un voyage dans plus de 30 pays

Alors que la plupart des opus de la franchise Trials ont des thèmes bien spécifiques, Trials Rising offre quant à lui un voyage dans plus de 30 pays. En passant par les rues de New York à la Grande Muraille de Chine, du Colisée de Rome aux pyramides d’Égypte, le joueur a la chance de voyager partout sur la planète pour piloter sur des circuits plus originaux les uns que les autres. Sans oublier que ceux qui se procurent la version GOLD obtiendront 55 circuits supplémentaires.

Vous l’avez sans doute déjà compris, mais Trials Rising offre de nombreuses heures de jeu. Que ce soit pour le néophyte cherchant uniquement à terminer chacune des pistes ou encore ceux qui souhaitent terminer le jeu à 100 %. De ce côté, vous devez terminer tous les défis des commanditaires, réussir les médailles d’or sur le tous les circuits, terminer les jeux d’adresse et obtenir les meilleures notes à l’académie. De quoi vous occuper pendant très longtemps !

Un pilote à votre image

Trials Rising propose un outil de personnalisation plus complet que ces prédécesseurs. En effet, il est possible de remporter des vêtements, mais aussi des pièces pour sa moto. Chaque fois que votre niveau augmente, vous remportez une caisse de matos. Cette dernière contient plusieurs éléments permettant d’exprimer votre personnalité sur la piste. Les développeurs ont bien entendu aussi ajouter une monnaie virtuelle permettant d’obtenir des objets exclusifs. Trials Rising n’échappe malheureusement pas aux microtransactions. Heureusement, il s’agit ici que de simple ajout cosmétique.

Un éditeur encore plus complet

L’un des points forts de la franchise est qu’en plus des dizaines de pistes proposées par les développeurs, les jeux de la série comprennent toujours un éditeur de circuit. Ce dernier permet aux joueurs du monde entier de proposer leur propre aventure et les partager. Trials Rising améliore encore plus le mode éditeur avec la possibilité d’utiliser l’ensemble des éléments des développeurs pour créer des circuits. Un outil très complet qui aurait, selon moi, dû être un peu plus accessible. Il est vrai que créer un circuit avec une manette est extrêmement long et pénible.

Conclusion

Trials Rising est sans doute l’opus le plus complet de la franchise jusqu’à maintenant. Le titre développé par le studio RedLynx offre une jouabilité très précise tout en offrant une difficulté progressive. Cette dernière peut paraître frustrante, mais récompense suffisamment le joueur pour que ce dernier n’abandonne pas. La direction artistique est très impressionnante et offre un spectacle haut en couleur autant pour la personne qui y joue ou encore la personne qui regarde. Le seul petit bémol que nous pourrions reprocher à Trials Rising est son manque de nouveautés. Le titre ne réinvente pas le genre et demeure dans des bases très connues. Néanmoins, le jeu propose un nombre d’heures de jeux plus que suffisant tout en étant offert à un prix plus bas que la moyenne du marché. Trials Rising permet de poursuivre la progression des dernières années de la franchise.

NOTES
Note
8
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.