Cette semaine à « Dans un cinéma près de chez vous», je vous parle du film du 9e film de Tarantino, Once Upon a Time in Hollywood. Découvrez mes impressions du film !

Bien oui, ça a l’air que des petits films sortent au cinéma, même si c’est le Festival Fantasia !

9e film du réalisateur Quentin Tarantino : Once Upon a Time in Hollywood nous plonge en 1969 où l’on suit le quotidien d’un acteur, Rick Dalton, et sa doublure/cascadeur, Cliff Booth. D’un côté, on a la vedette un peu prétentieuse et menteuse (Leonardo DiCaprio) qui devient de plus en plus has-been avec des petits rôles. Et de l’autre côté, la doublure (Brad Pitt) qui n’est pas que son cascadeur puisque c’est lui qui le conduit Rick et qui fait les tâches ingrates. L’histoire nous présente aussi une jeune vedette montante, Sharon Tate (Margot Robbie), qui est la voisine de Rick à Hollywood.

Verbeux comme les autres

Comme la majorité des films de Tarantino, ce sont des films très verbeux où le dialogue prime sur tout le reste. Même si le film dure 2 h 45, l’histoire est assez anecdotique, mais elle passe tellement rapidement avec une brochette d’acteurs fantastiques. Et comme tout Tarantino, on s’attend à un « plot twist » à la fin et dans ce film, ça ne fait pas exception. C’est une belle scène jouissive qui vient briser le rythme du film.

Une cinématographie excellente

L’enrobage du film Once Upon a Time in Hollywood est magique. J’ai adoré la réalisation, la cinématographie, la trame sonore, les scènes de films tournées dans différents formats (1:1, 4:3, pellicule, etc.), les acteurs, etc. Malgré tout ça, j’ai un peu moins accroché à l’histoire qui s’avère plutôt anecdotique. En même temps, c’est un Tarantino, il ne faut pas s’attendre à autre chose. Ce que j’aime moins, c’est que je m’attendais à ce que le personnage de Margot Robbie soit plus lié aux personnages de Leonardo DiCaprio et de Brad Pitt, qui en passant ont une belle chimie entre les deux.

Bref, Once Upon a Time in Hollywood est un excellent divertissement qui même sa longue durée de 2 h 45 est passée très rapidement. Les dialogues sont succulents et bien joués par une belle équipe bien dirigée par Tarantino. Je suis sûr que j’ai raté plusieurs références, mais ce n’est pas grave puisque j’ai eu bien du plaisir à voir ce film !

Once Upon a Time in Hollywood

  • Date de sortie : 26 juillet 2019 (Canada) | 14 août 2019 (France)
  • Réalisé par : Quentin Tarantino
  • Scénario par : Quentin Tarantino
  • Acteurs : Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, Emile Hirsch, Margaret Qualley, Timothy Olyphant, Austin Butler, Dakota Fanning, Bruce Dern, Al Pacino
  • Distributeur : Columbia Pictures, Sony Pictures
  • Genre : Comédie, Drame
  • Durée : 161 min
  • Classement : 14A
  • Pays d’origine : États-Unis, Royaume-Uni
  • Langue : Anglais (aussi en français)
  • Site officiel : https://www.onceuponatimeinhollywood.movie/
NOTES
La réalisation
9
Le scénario et l’histoire
6
Le jeu des acteurs
8
Le plaisir durant le visionnement
9
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).