Comme plusieurs, j’attendais ce Final Fantasy 7 Remake depuis son annonce à l’E3 2015 où j’étais présent (et j’ai crié de joie). Je suis amateur de la série depuis bien des années et tout a commencé avec FFVIII sur PC il y a 20 ans. Bien que FFVII n’était pas mon préféré, j’ai toujours reconnu que son excellent scénario, ses personnages captivants et son gameplay innovateur pour l’époque.

********** ALERTE AUX SPOILERS **********

Puis est arrivé Crisis Core sur PSP et j’ai redécouvert l’univers de ce Final Fantasy ce qui a augmenté énormément mon appréciation pour le titre original. C’est donc sans surprise que j’ai dévoré ce Remake en l’espace d’un long week-end et j’ai besoin de vous parler de la fin.

Alors, considérez ça comme un avertissement. Si vous n’avez pas encore terminé Final Fantasy 7 Remake, je vous recommande de fermer cette page. Même si vous avez joué au jeu original, mieux vaut finir cette réédition d’abord. N’oubliez pas de revenir après !

********** ALERTE AUX SPOILERS **********

Respecter l’oeuvre original ?

Premièrement, c’est bizarre de dire ça d’un Remake, mais on peut avancer que ce jeu a été développé en assumant que les joueurs ont fait l’original. Certes, les nouveaux venus ne devraient pas être trop perdus, mais les développeurs ont inséré plusieurs éléments clés à travers le scénario qui diffère du jeu paru en 1997.

Le plus évident, c’est la présence des « Whispers » (oui, j’ai joué en anglais) qui reviennent à maintes reprises. Bien qu’on finisse par comprendre le but de leur présence, c’est seulement dans les derniers chapitres que ça devient explicite.

Selon moi, le moment le plus évident est lorsque Sephiroth plante son épée dans le cœur de Barret. On se souvient que c’est en fait le sort qui attend plutôt Aerith et que ce sera plus loin dans l’histoire. Ce fut donc un énorme choc de voir cette scène et d’être complètement impuissant. Heureusement, ces curieuses ombres rôdaient autour comme par hasard (ou pas) et en un clin d’œil, ils réussirent à le ramener à la vie.

Un peu plus loin, une discussion avec Red XIII vient confirmer ce grand mystère de Final Fantasy 7 Remake. Le but de ces créatures est de s’assurer que le destin de chaque personnage soit respecté. C’est pourquoi Barret n’est pas mort, pourquoi Aerith sort intact de sa chute dans l’église et pourquoi Jessie s’est blessé juste avant l’assaut du réacteur Mako 5. Mais ce que ça veut surtout dire, c’est que l’histoire s’est déjà déroulée une première fois. Alors, qu’est-ce qui a incité ces ombres à venir intervenir ?

Dernier petit point, les trois ombres d’éléments de la fin peuvent être identifiées grâce au Materia Assess. Celui-ci indique qu’il s’agit de manifestations du futur qui reviennent pour assurer le respect du destin de chacun. Comme ils utilisent une épée, un fusil et leur poing, on peut penser qu’il s’agit de Cloud, Barret et Tifa. Malheureusement, on n’en sait pas plus pour l’instant.

Final Fantasy 7 Remake Red XIII

Des personnages qui cachent des choses

Alors, on peut penser que les quelques séquences où Cloud et les autres personnages ont des maux de têtes qui leur permettent de voir des séquences du passé et du futur ont un impact sur leur manière d’agir. C’est donc dire qu’il y a quelque chose quelque part qui entraîne cet effet et on peut penser que c’est Sephiroth. Pour le moment, on peut seulement spéculer sur ce qui suivra Final Fantasy 7 Remake.

Cependant, si Sephiroth nous laisse croire qu’il est responsable de tous ces événements, un autre personnage nous cache des choses. Aerith, qui a un contact très proche avec la nature au point qu’elle peut communiquer avec les « Whispers », ne nous dit pas tout. Avant même d’entrer dans le portail du combat final, elle précise que de l’autre côté, leur destin n’est pas encore tracé.

La liberté les attend de l’autre côté ce qui peut être terrifiant à leurs yeux, mais aussi aux yeux des joueurs. Le fait de ne plus savoir ce qui attend chaque personnage au bout du parcours augmente notre niveau d’insécurité. On peut aussi interpréter cela comme une métaphore des développeurs qui ne seront plus coincés à suivre l’œuvre originale après ce segment. Cette liberté additionnelle doit être à la fois excitante et stressante pour l’équipe qui dirige le scénario. Il y a beaucoup d’attentes envers ce Remake, donc ce changement de direction est un énorme risque. Malgré tout, ils choisissent d’aller de l’avant.

Final Fantasy 7 Remake Aerith

Qui est Zack Fair ?

Je vous ai parlé de Crisis Core dans l’introduction et, bien sûr la raison était évidente pour ceux qui ont joué à Final Fantasy 7 Remake. D’ailleurs, je vous recommande fortement de découvrir cette excellente histoire qui est malheureusement seulement disponible sur PSP. Si vous avez joué à l’original, l’histoire de Zack est probablement trop floue pour comprendre ce qui se passe dans les derniers moments du jeu. Ah et si ce n’était pas clair, il s’agit du héros aux cheveux noirs hérissés qu’on voit durant quelques scènes.

Pour moi, Zack Fair est le héros le plus intéressant de l’univers de FF7. En fait, il est à l’antipode de Cloud puisqu’il a énormément de personnalité. Il a un caractère assez bouillant, il est plein d’entrain, c’était le premier copain d’Aerith et c’est surtout lui le vrai SOLDIER 1st Class.

Pour faire un récapitulatif rapide, à la fin de Crisis Core, Zack succombe à une armée de soldats Shinra. Il réussit tout de même à sauver son ami Cloud qui était inconscient à cause des puissants effets de l’énergie Mako. Les derniers mots qu’il adresse à Cloud sont : « Tu vas vivre pour nous deux. Mon honneur et mes rêves, ils t’appartiennent maintenant ». Il termine en parlant de Aerith et dit : « Cette fille, elle dit que le ciel la terrifie. Si tu vois Aerith, dis-lui bonjour pour moi ».

Malheureusement, ces mots ne se rendent jamais à la jeune fille puisque l’énergie Mako a complètement altéré la mémoire de Cloud. Si bien que ses souvenirs se mélangent à ceux de Zack dont le titre de SOLDIER 1st Class qu’il n’avait en fait jamais atteints.

Final Fantasy 7 Remake Zack Fair

Et il se passe quoi avec lui ?

OK ! Le récapitulatif est fait, alors qu’est-ce que ça veut dire tout ça avec la fin qui est maintenant jouée ? Étrangement, après avoir « vaincu » Sephiroth, le jeu nous ramène vers Zack et, au lieu de succomber à ses blessures, il se relève. Puis, il exprime être surpris d’avoir vaincu tous les soldats Shinra. Devant lui, Midgar apparaît comme par magie grâce à des éclats de lumières qui semblent sous-entendre que quelque chose a changé. Par contre, on voit aussi que la ville est couverte de Whispers…

Bref, on avance quelques scènes plus loin et on voit une scène où Zack et Cloud « croisent » notre groupe du Remake dans ce qu’Aerith nomme la croisée des destins. Même s’ils ne peuvent pas vraiment se voir, on comprend bien qu’Aerith et Zack sentent leur présence respective. Malgré tout, ils continuent leur chemin chacun de leur côté.

Or, ceci sous-entend qu’il y a soudainement une nouvelle ligne du temps qui est complètement différente de la principale. C’est difficile de prédire exactement ce que va faire Square Enix avec la suite. De mon côté, comme j’ai adoré Zack, j’ose espérer qu’il sera très présent.

Final Fantasy 7 Remake Destiny Crossroads

On va où pour la suite de Final Fantasy 7 Remake ?

C’est que de la spéculation, mais j’ai l’impression qu’on va suivre deux histoires en parallèle pour la suite des choses. C’est-à-dire qu’on aura une partie où Cloud n’a jamais hérité des mémoires de Zack. Cette fois, il sera là pour protéger Midgar et anéantir Shinra. Ce sera à voir s’il réussira.

Parallèlement, le chemin de nos héros du Remake va se poursuivre dans un autre monde qui promet d’être bien différent. On voit d’ailleurs que Biggs a miraculeusement survécu à l’assaut sur Shinra. On pense aussi que c’est le cas de Jessie puisque ces choses sont sur la table tout près de Biggs. Je l’espère bien, car elle a démontré beaucoup de personnalité aussi. Il faudra voir dans quelle ligne du temps ils se retrouvent.

Pour terminer, j’ai vraiment aimé que les développeurs aient osé. C’est évident que quelques puristes vont crier, mais pourquoi ne pas essayer quelque chose de différent. On a eu droit à un excellent 35 heures dans Midgar qui était plus détaillé et vivant que jamais. De plus, je suis convaincu qu’on va retrouver les moments iconiques de la suite de l’histoire, mais un peu différemment.

Finalement, les développeurs auront bien fait de ne pas attitrer le terme de première partie à ce jeu. La partie Remake a maintenant été jouée et la suite sera une vraie suite. Vous en pensez quoi de votre côté ? Êtes-vous heureux des changements de Final Fantasy 7 Remake et avez-vous des théories sur la suite des choses ?

PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !