À l’époque de sa sortie sur Famicom, Trials of Mana représentait l’apothéose de ce qu’un jeu de rôle peut constituer. Complet, narratif, visuellement réussi, tous les éléments étaient en place. Malheureusement, le jeu n’est jamais apparu en Occident avant 2019 dans Collection of Mana, une compilation combinant la série Mana au complet. Amateur de jeux de rôle, je n’avais jamais eu la chance de jouer à cette emblématique version. Quelques 15 ans plus tard, nous voilà avec une nouvelle version mise au goût du jour, me donnant l’opportunité de la découvrir pour la première fois. le titre aurait-il dû rester un de ces bons souvenirs? Ou l’équipe de Square-Enix a réussi à faire un travail colossale et nous en construire de nouveaux?

Fiche technique de Trials of Mana

  • Date de sortie : 24 avril 2020
  • Style : Jeu de rôle
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Square-Enix
  • Éditeur : Square-Enix
  • Langue d’exploitation : Anglais ou japonais, sous-titré français
  • Disponible sur PC, Playstation 4 et Nintendo Switch
  • Testé sur Nintendo Switch
  • Prix lors du test : 59,99 $ CA / 49,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur
  • À noter que l’éditeur n’influence aucunement notre processus d’évaluation

À l’aventure!

La prémisse de Trials of Mana est avant tout simpliste. Avant même de connaitre dans quoi vous vous embarquez, un choix doit être fait concernant notre personnage principal. Parmi six héros, un seul sera l’élu de votre coeur pour les prochaines vingt heures approximative. Mais vous ne serez pas seul puisque deux autres protagonistes seront de votre aventure. Ce qui est un peu triste c’est que vous ne connaissez absolument rien des personnages avant de faire votre choix. Évidemment, cela laisse place à une grande rejouabilité si vous commencez une nouvelle aventure après votre première réalisation. Mais est-ce que vous serez tenté de le faire? Je comprends le désir de rester fidèle au titre original mais une approche comme l’a fait Octopath Traveler aurait été souhaitable, soit d’avoir tous les personnages impliqués immédiatement dans l’histoire. Mais bon, à chacun ses préférences.

Lorsque votre choix est fait, c’est le temps de plonger. L’aventure commence avec un événement tragique subit à notre personnage (ou son entourage) et celui-ci devra trouver une solution afin de régler le tout. Mais comme notre héros est voué à une destinée plus grande que lui-même, il sera alors impliqué dans toute une aventure! Quand à nos deux amis, nous pourrons aussi vivre leur point de vue lors de la première rencontre. En effet, le jeu nous donne le choix de revenir ou non sur les actions qui les ont amenés jusqu’à nous. Agréable pour celui qui veut découvrir mais aussi pour celui qui veut simplement continuer sa quête. Puis vient le temps des choix…

Trials of Mana Duran

Des choix déchirants

Dans Trials of Mana, vous avez un énorme système de classe. En effet, on peut choisir pour chacun d’eux quelle direction vous intéresse. Et comme si ce n’était pas suffisant, chacun de ces classes à deux alternatives, soit la Lumière ou la Noirceur. Le choix effectué à de l’importance en terme d’habilités possibles mais en dehors de cela, ce sera un choix personnel que vous devrez faire. Si vous êtes comme moi, vous allez prendre tout simplement celui avec le look le plus cool. Mais prenez le temps de connaitre votre style de jeu et faite un choix en conséquence de celui-ci, c’est un petit conseil.

En dehors des classes, le système de combat à également son importance. Le jeu se déroule en temps réel, ce qui veut dire que l’on doit combattre les ennemis en se déplaçant et attaquant sans ralentissement. Heureusement, le jeu se déroule très bien lors de ces moments. Pour commencer, l’intelligence artificielle des personnages qui nous accompagnent est pratiquement sans faille. Ils vont s’en tenir au plan d’action que vous avez décider sans dévier de celui-ci. Ce qui veut dire que, par exemple, un soigneur ne va pas attaquer tête première mais plutôt rester en retrait. Malgré que ce soit en temps réel, vous aurez également des moments sur pause afin de choisir un item ou bien un sort à jeter. Bref, les combats sont prenant, principalement ceux contre les boss.

Trials of Mana trio

Musique et graphique à l’opposé

Cette opinion risque de diviser beaucoup de gens mais personnellement, autant j’ai aimé l’aspect graphique du jeu, autant je n’ai pas aimé la musique du tout. Autant les deux aspects ont été pensés dans le but de conserver l’aspect initial du premier jeu, autant cela a servi à un et non à l’autre. Graphiquement, Trials of Mana était déjà un tour de force à son époque. Bien que cela ne soit pas le cas aujourd’hui, on aime bien ce qu’ils ont fait avec cette nouvelle mouture. Beaucoup de couleurs, de détails et de variétés dans les mondes que l’on traverse pour notre plus grand plaisir. Par contre, pour la musique, c’est une autre paire de manches. Elle devient, à mon avis, rapidement répétitive et désagréable. Il faut dire qu’elle est faite comme dans le bon vieux temps, avec un aspect 8-bits derrière. C’est chouette au début mais rapidement lassant. Point positif : si vous désirez revenir sur la musique originale, vous pouvez également le faire. Les nostalgiques en seront que plus heureux!

Trials of Mana combat

Verdict sur Trials of Mana version 2020

Trials of Mana respecte l’oeuvre originale à son maximum tout en apportant quelque chose de nouveau. Les amateurs de jeux de rôle classique y trouveront leur compte, les nostalgiques du jeu de l’époque encore plus. Square-Enix ne réinvente aucunement le genre, il s’assure d’être efficace du début à la fin. Un bon travail de leur part!

NOTES
Note d'enthousiasme
7.5
PARTAGER
Planificateur numérique de jour, amateurs de jeux vidéo le soir, j'aime pas mal tous les genres et je peux en parler durant des heures, tant que cela se fait dans le respect. Ce n'est pas parce qu'un jeu est mauvais qu'il l'est pour tous. Sauf E.T. sur Atari. Ça, c'est mauvais.