Par où débuter ? Je n’avais jamais joué à un jeu de la série. J’étais sceptique et surtout inquiet à l’idée du style unique de Superhot MIND CONTROL DELETE. J’ai A-D-O-R-É ! C’est un jeu qui nous fait décrocher et qui combine plusieurs éléments positifs. L’espèce de super ordinateur nous permet de hacker nos compétences et donc, de se développer un style bien à nous pour affronter chaque mission.

Fiche technique de Superhot: MIND CONTROL DELETE

  • Date de sortie : 16 juillet 2020
  • Style : FPS- Roguelike
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Superhot Team
  • Éditeur : Superhot Team
  • Langue d’exploitation : Voix anglaises (très peu de texte et absence de dialogues)
  • Disponible sur Xbox One, PS4, Stadia et PC
  • Testé sur Stadia
  • Prix lors du test : 34,99$ CAD / 24,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Histoire

Il n’y a pas vraiment d’histoire dans Superhot: MIND CONTROL DELETE. Si ce n’est qu’on affronte nos semblables rouges, notre parcours se résume à débloquer différents nœuds dans un intelligence artificielle.

Superhot est un incubateur à innovations en termes de FPS. Nous avons tout de même le choix de sélectionner vers quel noeud on veut se diriger. Ainsi, on a une certaine liberté et ce n’est pas linéaire. Vous voulez avancer le plus rapidement possible dans l’histoire, vous pouvez ! De mon côté, j’aime bien tout explorer et je fais toutes les options possibles avant de me lancer dans un nouveau noeud.

Nous ne devons pas élimine tous les rouges dans un niveau, mais quelques-uns. Je vous recommande donc d’adapter vos stratégies en conséquence.

Jouabilité

L’essence principale de Superhot : MIND CONTROL DELETE se trouve ici. Les développeurs ont pensé en dehors de la boîte et ça se ressent. Dès le départ, on comprend qu’on est dans un environnement-stop-motion. En effet, Superhot est bâti sur un concept de temps au ralenti. Si on ne bouge pas, tout est extrêmement lent.

Superhot: MIND CONTROL DELETE. nous permet alors de penser à nos stratégies. Dès que nous faisons un mouvement, les ennemis bougent à leur tour. C’est un concept très intéressant. Notre équipe a d’ailleurs déjà testé Superhot en VR.

J’ai vraiment aimé l’idée de combiner plusieurs hacks. Pour faire simple, chaque niveau à la roguelike comporte en moyenne 6 étapes. Si l’on meurt dans une d’elles, on recommence. Comme les différents chapitres ne sont pas longs, ce n’est pas tellement grave de recommencer. En plus, on peut essayer de nouvelles combinaisons.

Par exemple, j’ai rapidement maîtrisé le saut rapide pour m’approcher d’un ennemi. Je dois mentionner qu’on doit sélectionner un hack principal qui nous suit à travers les niveaux d’un même chapitre. Ensuite, nous en débloquons 2 à 3 durant ce même noeud de Superhot: MIND CONTROL DEETE. Et comme je portais attention sur les hacks précédemment, je vous recommande de faire tous les niveaux possibles pour en débloquer plusieurs.

Ainsi, Superhot: MIND CONTROL DELETE sera plus facile et beaucoup plus agréable à jouer. Enfin, vous pouvez apercevoir un ennemi blanc et rouge ci-dessous. Plus on avance dans le titre, plus on doit être précis dans nos actions. Par exemple, ce rouge ne peut être détruit qu’en lui visant la tête.

Et que dire des effets sonores. Lorsqu’on tue un rouge, on entend le fracas du verre éclater. Sans faire de divulgacheurs, vous aurez SUPPPPPPPER HOT dans la tête, promis.

Verdict

Superhot: MIND CONTROL DELETE est un excellent jeu. Naviguer entre les niveaux se fait facilement. On comprend rapidement la mécanique du jeu. Les développeurs nous offrent un mini tutoriel pour chaque nouveau hack. Ainsi, on comprend rapidement et on a du plaisir en conséquence ! Superhot est un savant mélange de FPS et de roguelike. Pour toutes ces raisons, je vous en recommande l’achat même à plein prix.

NOTES
Note d'enthousiasme
8.5
PARTAGER
On dit que qui se ressemble s'assemble. C'est le cas pour Maxime Chartier qui est banquier comme Anthony. Les soirs et le week-end, sa passion pour les jeux vidéos l'amènent à découvrir plusieurs horizons. Chasseur de succès comme Jonathan Laurin, il aime découvrir tous les aspects d'un jeu.