Test de Superhot VR : encore mieux en réalité virtuelle

Le jeu Superhot est déjà à la base un excellent jeu de tir qui innove énormément grâce à sa mécanique principale. Celle-ci fait en sorte que vos ennemis se déplacent et progressent seulement lorsque notre propre personnage est en mouvement. Chaque pas doit être fait de manière stratégique puisque les ennemis et leurs balles peuvent provenir de tous les coins. Or, imaginez cette jouabilité, mais en version réalité virtuelle où c’est tout votre corps qui doit faire attention à ne pas trop bouger et c’est exactement ce que vous obtenez dans Superhot VR.

Fiche technique

  • Date de sortie : 5 décembre 2016 
  • Style : Réalité Virtuelle / Jeu de Tir
  • Classement ESRB ESRB T
  • Développeur : Superhot Team
  • Éditeur : Superhot Team
  • Langue d’exploitation : Français
  • Disponible sur Oculus Rift avec Touch Control
  • Testé sur Oculus Rift
  • Prix lors du test : 29,99 $ CA
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Superhot VR est ma première expérience avec l’Oculus Touch et je vous dis tout de suite qu’il ne m’a pas déçu. J’ajouterais même que cela a complètement changé mon opinion de l’Oculus Rift dont je regrettais l’achat depuis juin dernier et encore plus depuis que je me suis acheté un PlayStation VR qui semblait en tout point supérieur à son compétiteur jusqu’à présent. En effet, Superhot VR est à mon avis une des expériences les plus immersives toutes plateformes confondues.

Entièrement refait pour la VR

Selon les dires des développeurs, Superhot VR a été repensé et retravaillé entièrement pour la réalité virtuelle. Comme les senseurs de l’Oculus Touch repèrent spécifiquement le mouvement de vos mains, vous constaterez rapidement l’ampleur de votre défi. Si vous attendiez impatiemment un jeu d’action à la première personne, ne cherchez pas plus loin. Superhot VR va éveiller toute l’adrénaline qui dort en vous et vous fera suer un bon coup en plus de vous faire sentir comme un vrai soldat invincible. La première fois que j’ai bougé mon corps pour voir une balle me frôler la poitrine, je suis resté bouche bée à contempler la scène. Puis, on enchaîne les solides coups de poing et tranquillement on apprend à être de plus en plus efficace avec les objets qui nous tombent sous la main. Parce que oui vous trouverez des couteaux et différents fusils, mais vous devrez aussi apprendre à lancer des bouteilles vides et Shurikens puisqu’il est possible que ce soit la seule arme à votre portée.

Hyper immersif

Dans la version Superhot VR, les joueurs n’ont plus la possibilité de se déplacer. À la place, il faut rester dans le même petit recoin où tous les moyens de défenses ou d’offenses sont à portée de main. Le jeu nous plonge directement dans l’action. Chaque tableau est découpé en 4 ou 5 scènes où vous n’avez parfois qu’une fraction de seconde pour vous préparer et réagir à l’attaque qui s’en vient. La seule manière de s’améliorer, c’est la répétition. Par exemple, dans l’un des niveaux, quatre ennemis divisés en deux groupes de deux nous attaquent simultanément à notre droite et à notre gauche. En quelques instants, j’ai réussi à frapper un des ennemis pour ensuite lancer un Shuriken dans la face de deux autres ennemis et terminer avec un bon coup de poing directement dans la face du dernier méchant. Bref, la scène devient rapidement un géant massacre très sanglant.

Au coeur de l’action

Ce qui est plaisant, c’est qu’il y a une bonne variation d’un niveau à l’autre. Lors de quelques niveaux, c’est possible qu’il y ait seulement une bouteille autour de vous. Cependant, en éliminant l’ennemi avec celle-ci, vous pourrez peut-être mettre la main sur son fusil et enchaîner les coups directement dans la tête des autres malfrats. Dans un autre, peut-être que vous aurez une panoplie de différents fusils, un couteau et des Shurikens et c’est là que vous saurez que l’action risque de monter d’un cran. C’est lors de tableau du genre qu’on se sent plus que jamais comme un combattant invincible et que l’immersion arrive à son paroxysme.

De super effets sonores

Visuellement, Superhot VR a son style bien à lui qui nous donne surtout l’impression d’être dans un immense simulateur de combat avant de nous préparer à être lancés sur le terrain. Les ennemis répondent parfois de drôles de manières, mais c’est assez rare qu’ils ratent leur cible. C’est pourquoi, il est tellement primordial de ne pas trop bouger notre corps, mais de plutôt nous en tenir à bouger notre tête pour voir ce qui s’en vient sans que le temps continue de rouler. De plus, ce qui m’impressionne beaucoup, c’est la physique du jeu qui semble très représentatif de la réalité et qui est assez difficile à contrôler. Enfin, l’immersion est à son comble avec les effets sonores qui sont très bien réussie que ce soit les coups de fusil ou le corps des ennemis qui sont pulvérisés sous les coups de votre personnage.

Conclusion

Finalement, après I Expect You to Die, Superhot VR est ma deuxième très amusante expérience depuis que j’ai reçu mon nouvel Oculus Touch. On peut dire que Team Superhot a fait du très bon boulot pour transformer l’excellente expérience de jeu de tir qu’était déjà Superhot en une excellente expérience de jeu de tir en réalité virtuelle. Hormis le fait que le jeu est un peu court, il n’y a aucun doute que ceux qui possèdent un casque de réalité virtuelle devraient mettre la main sur celui-ci.

Test de Superhot VR : encore mieux en réalité virtuelle
"Superhot est un excellent jeu de tir et Superhot VR poursuit dans cette ligne en proposant le premier très bon jeu de tir en réalité virtuelle. Si vous êtes à la recherche d’un jeu qui fera couler l’adrénaline dans vos veines et qui comblera votre besoin d’action, ne cherchez pas plus loin. J’ai sué un bon coup en y jouant, mais j’ai surtout eu beaucoup de plaisirs."
8.5
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights