Après avoir tourné le dos au Canada pendant quelques années, Samsung a profité de 2020 pour amener sa gamme de Galaxy Book au pays. Offert en trois déclinaisons le Galaxy Book Flex, le Galaxy Book Ion et le Galaxy Book S, la compagnie coréenne nous fait choisir entre style, puissance ou versatilité.

Pour ce test, on a donc opté pour le style avec un laptop qui brille d’un bleu superbe et de son écran éblouissant. Étant familier avec la gamme de téléphones Note de la même compagnie, on comprend rapidement que le Galaxy Book Flex en est grandement inspiré. Alors, est-ce qu’il devrait être votre prochain achat ?

Caractéristiques techniques du Galaxy Book Flex

Processeur– Intel Core i7-1065G7 (1.30 GHz jusqu’à 3.90 GHz 8 MB L3 Cache)
Dimensions– 355.0 x 227.2 x 14.9 mm
Poids– 1.52 kg (3.35 lbs)
Résolution– Jusqu’à 4K HDR à 60 i/s
Écran– 15.6″ FHD QLED (1920 x 1080) avec écran tactile
Mémoire– 16 GB LPDDR4x Memory (On BD 16 GB)
Connectivité– Bluetooth v5.0
– Wi-Fi 6 (Gig+), 802.11 ax 2×2
Espace– 512 GB NVMe SSD
– Nombre de fente SSD : 1
Ports– 2 Thunderbolt 3
– 1 USB-C
– UFS & MicroSD Combo
– 1 Headphone out/Mic-in Combo
Prix au lancement– 2,399.99$

Design

Premièrement, le Samsung Galaxy Book Flex nous tape à l’œil très rapidement de par sa couleur bleue royale et sa finition métallique. J’ai eu plusieurs laptops au fil des ans de Alienware à Razer en passant même par des Mac, mais aucun d’eux n’est arrivé à la cheville de ce nouveau modèle.

Qui plus est, il est très mince et profite d’une finition un peu carrée exactement comme les téléphones Note. Ce design lui donne un look professionnel haut de gamme qui va charmer ceux qui s’en procurent un. Et tout s’est fait, tout en maintenant un poids extrêmement léger qui facilite sa prise en main versatile et son transport.

Galaxy Book Flex

Ce qui m’amène justement à parler de cette prise en main qui est plus flexible que jamais et qui prouve qu’il porte le bon nom. En effet, le Galaxy Book Flex se plie entièrement sur lui-même à 360° sans problème. On peut donc facilement adapter l’écran à nos besoins ce qui est très pratique surtout que celui-ci puisse tourner à l’horizontale ou à la verticale selon la position de l’appareil. Donc pour quelqu’un qui veut une grande tablette ou un laptop, celui-ci propose vraiment un mélange idéal.

Un S-Pen pour prendre des notes

Puis, comme je le mentionnais, ce nouvel ordinateur Galaxy a été grandement inspiré de la série Note que j’affectionne beaucoup. Or, outre son design un peu rectangulaire, c’est avec son S-Pen qu’on peut faire le plus de parallèles entre les deux. Celui-ci est parfaitement inséré sur le côté de l’ordinateur de manière bien transparente.

Au niveau du côté naturel du S-Pen, disons qu’on n’est pas exactement au niveau de ceux de la gamme Note20 que j’ai testés récemment. Le temps de réponse n’est pas aussi rapidement et la sensation de crayon papier est beaucoup moins bien ressentie. On peut l’utiliser avec l’application Samsung Notes ou Penup qui fonctionnent encore très bien et se servir des actions rapides pour naviguer encore plus aisément.

Enfin, le fait qu’on puisse écrire sur un écran de 15  » à la verticale m’a beaucoup plus intéressé que sur un petit écran. Je suis encore un peu vieux jeu dans ma façon de prendre des notes et celle-ci est de loin ma préférée jusqu’à maintenant. C’est juste dommage que le crayon ne soit pas un peu plus long et volumineux pour mieux imiter un vrai crayon.

Galaxy Book Flex S Pen

Écran et clavier

Au niveau de l’écran, je trouve que c’est encore un élément autour duquel le Galaxy Book Flex se démarque. En effet, la technologie OLED est clairement ressortie du lot dans les dernières années et elle brille particulièrement sur cet ordinateur. Si on y ajoute toute l’expertise de Samsung avec la qualité de ses écrans, ce n’est pas une surprise que le modèle impressionne autant.

Bien qu’il se limite à une résolution FHD en 1080p plutôt qu’au 4K, la différence n’est presque pas ressentie tellement, les couleurs et les contrastes permettent à l’image d’être super nette. D’autre part, les bordures qui entourent l’écran sont beaucoup plus minces qu’à l’habitude ce qui donne l’impression d’avoir un visuel bien plus large ce qui est très appréciable.

Du côté du clavier, celui du Galaxy Book Flex est aussi très fourni. C’est de moins en moins commun d’avoir un Numpad sur un laptop et c’est bien agréable de l’avoir ici. D’ailleurs, j’aime bien les touches qui sont assez larges et agréables au toucher en plus de ne faire aucun bruit. Enfin, il y a aussi un détecteur d’empreinte numérique en plus d’avoir un trackpad large qui répond très bien. Celui-ci est d’ailleurs bien utile, car je l’utilisais aussi pour recharger mon téléphone via la fonction d’induction. Bref, on ne peut rien lui reprocher à ce niveau.

Galaxy Book Flex 360

Performances du Galaxy Book Flex

Ensuite, si on se penche du côté performance de l’ordinateur, je crois qu’on peut dire qu’il répond aux besoins de la grande majorité des utilisateurs. Avec 16 GO de mémoire vive, un processeur i7 10e génération qui peut monter jusqu’à 3,9 GHz et un puissant SSD NVMe, il est évident qu’il s’agit d’un appareil rapide et puissant.

Par contre, il manque une carte graphique de renom pour vraiment le rendre complet pour les besoins d’un joueur comme moi. La carte graphique intégrée n’est pas particulièrement puissante, mais ça ne l’empêche pas d’être un bon choix pour du gaming. J’y reviendrai.

Divertissement

Côté divertissement, le Galaxy Book Flex fait encore de l’excellent travail et c’est en grande partie à cause de son écran. Si vous voulez utiliser l’appareil pour écouter des séries ou des films, je crois que vous allez adorer l’image autant que moi. Les couleurs sont vives et l’éclairage permet d’avoir une image très nette. Franchement, j’ai préféré ce laptop à mon Razer acheté en 2019 et le OLED en est visiblement la raison.

Mais ce n’est pas le seul élément qui permet de maximiser l’aspect divertissement. Le nouveau modèle de Samsung est armé de haut-parleurs intégrés avec la signature AKG qui appartient à la compagnie. Celui-ci permet un son exceptionnel pour un laptop et va vraiment agrémenter l’expérience de divertissement que ce soit avec les jeux ou avec les films.

En dernier lieu, si le Galaxy Book Flex n’a pas les composantes nécessaires pour faire du gaming directement sur l’appareil, c’est quand même une excellente option pour du Cloud Gaming. J’ai testé Stadia amplement sur celui-ci et c’est vite devenu mon appareil de choix pour la plateforme. J’aimais plier l’ordinateur de sorte à former un triangle avec ma tablette d’appoint et jouer avec une manette via Bluetooth.

Autonomie

Finalement, il fallait faire un test d’autonomie suffisamment adéquat pour voir à quel point l’appareil est versatile. En effet, le fait qu’il n’y ait pas de puissante carte graphique intégrée permet à l’appareil de consommer beaucoup moins d’énergie. Évidemment, ça fait en sorte que celui-ci supât facilement mes laptops Razer et Alienware.

Franchement, je ne pouvais pas me rendre aux 19 heures d’autonomie qui sont mentionnées sur le site web. Néanmoins, la durée de la batterie était bien au-dessus de la moyenne des autres appareils avec entre 10 à 12 heures même avec quelques séances de jeux. Bien sûr, pour ceux qui vont un usage plus occasionnel pourra dépasser les quinze heures facilement avec une seule charge. Ce n’est pas peu dire et ça prouve bien sa flexibilité.

Verdict sur le Galaxy Book Flex

Pour conclure, je dirais que le Galaxy Book Flex est un excellent choix, peu importe vos besoins. Cependant, il est évident que le coût assez élevé fait une sorte qu’il ne s’adresse pas à tous les budgets. Par contre, s’il rentre dans vos prix, je pense que vous allez immédiatement être ravis de votre choix. Selon moi, il s’agit d’un ordinateur haut de gamme qui se démarque à bien des égards et qui plaira par sa flexibilité.

NOTES
Design
10
Écran
9.5
Autonomie
10
Performance
8
Rapport qualité-prix
8
PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !