Comme à chaque période de retour à l’école, Samsung est de retour avec sa nouvelle gamme de téléphones Galaxy Note. Après un excellent succès l’an dernier via le Note 10, la compagnie sud-coréenne est retournée sur la table de dessin avec quelques nouvelles idées pour le Note 20.

On vous en a déjà parlé lors du dévoilement de l’appareil durant le dernier Galaxy Unpacked il y a quelques semaines. Alors, on vous revient avec cette fois un test complet du Note 20 Ultra 5G qu’on a entre les mains depuis un moment.

Bien que la gamme Note a toujours été mon choix de prédilection depuis quelques années, le S20 Ultra m’a fait changer mon fusil d’épaule. Est-ce que le Galaxy Note 20 Ultra me ramènera de son côté ?

Caractéristiques techniques du Galaxy Note 20 Ultra

Affichage– 6.9″ Quad-HD+ (3088 x 1440)
– Dynamic AMOLED 2X
– Jusqu’à 120 Hz
– Densité de pixels: 495 ppi
Dimensions– 164.8 x 77.2 x 8.1 mm
Poids– 208 grammes
Couleurs– Bronze Mystérieux ou Noir Mystérieux
Processeur– Processeur Octa-Core Qualcomm Snapdragon 865+
– Vitesse : 1 x 3.09GHz, 3 x 2.42GHz, 4 x 1.8GHz
Mémoire– 12 Go de RAM
– 128 Go de mémoire interne
– Carte micro-SD jusqu’à 1 To
Système d’exploitation– Android 10 (Android Q)
Appareil photo / vidéoAppareils photos arrières :
– 12 Mpx appareil photo ultra grand-angle
– 108 Mpx appareil photo grand-angle
– 12 Mpx appareil photo avec téléphoto
Caméra vidéo : Jusqu’à 8K en 24 ips
Appareil photo en façade : 10 Mpx
Batterie / Autonomie– 4 500 mAh
Prix au lancement– À partir de 1819,99 $ CAD

Design

Si les coques arrière respectives des S20 Ultra et Note10+ profitaient d’un fini lustré qui pouvait presque servir de miroir, celle du Note 20 Ultra est quelque peu différente. En effet, le nouveau tablettophone de Samsung a plutôt un look brossé qui se prête bien à son nom de couleur : bronze mystérieux.

Lorsque la compagnie nous a présenté le téléphone pour la première fois, les représentants utilisaient le terme brumeux et c’est effectivement un qualificatif bien représentatif. De plus, j’ai trouvé que ce nouveau matériel rend le téléphone un peu plus glissant alors il faut être plus prudent.

En ce qui concerne le choix de couleur, Samsung y est allé du choix audacieux d’intégrer le bronze à toute sa nouvelle gamme d’appareils. Par contre, celle qui m’intéressait le plus est le vert mystérieux qui est uniquement offert via le Note 20 régulier.

Malgré tout, le Bronze est assurément orignal et devrait plaire à ceux qui veulent ressortir du lot. À l’inverse, quelques puristes le trouveront peut-être un peu trop près du rose. Pour ma part, je penche plus vers l’aspect originalité qui m’interpelle, mais un peu moins que l’Aura Glow du Note10.

Note10+ Note 20 Ultra S20 Ultra
De gauche à droite : Note10+, Note 20 Ultra et S20 Ultra

Un téléphone pour les gauchers ?

Toujours du côté du design, on remarque quelques changements comme la modification de la position des boutons et du S-Pen. Effectivement, le contrôle du son et le bouton d’alimentation sont maintenant à la droite plutôt qu’à gauche. On peut donc contrôler ceux-ci via notre pouce plutôt que notre index ou notre majeur. Je pense que les deux passent très bien et que ça dépendra de votre goût personnel.

Pour le S-Pen, il est toujours rangé dans le bas du téléphone, mais cette fois-ci complètement à gauche. Pour quelqu’un qui écrit de la droite, c’est moins intuitif. On dirait donc que les gauchers ont un avantage cette année.

Puis, pour la forme, j’ai l’impression que les coins sont un peu plus carrés que l’an dernier. Ça ne paraît pas énormément, mais ça contribue à rapprocher le téléphone d’une petite tablette. Et, pour compléter sur les dimensions, la nouvelle version a aussi quelques millimètres de plus sur la longue et quelques dixièmes sur l’épaisseur.

C’est étrange parce qu’en ouvrant les deux appareils, j’ai l’impression qu’il est plus large alors ça doit être à cause des coins. Mais bref, dans l’ensemble j’aime beaucoup le format du Note 20 Ultra.

Note 20 Ultra

Écran

Enchaînons maintenant du côté de l’écran qui, encore une fois, démontre que Samsung maîtrise parfaitement cet aspect. D’abord, en termes de longueur, les quelques millimètres supplémentaires permettent un écran d’un dixième de pouce plus grand que le Note10+. Évidemment, ce gain n’est pas majeur et c’est essentiellement la même taille qu’avec le S20 Ultra.

Le Note 20 Ultra profitent aussi d’une légère amélioration sur l’an dernier pour sa résolution passant de 3040 x 1440 à 3088 x 1440. Ce n’est rien d’exceptionnel, mais ça continue de faire évoluer l’écran d’une année à l’autre tout en justifiant les dimensions plus longues.

Mais, au-delà des légers changements, Samsung continue de consolider sa place parmi les meilleurs fabricants d’écrans. Celui de ce nouveau modèle est très vif et offre un contraste excellent. Tant que vous n’activez pas le filtre de lumière bleue, vous allez remarquer la profondeur des noirs et la clarté des blancs. Bref, j’en ajouterai plus loin, mais un écran aussi grand, joli et vif donne une excellente expérience de divertissement.

L’arrivée du 120 Hz

En fait, la plus importante nouveauté du Note 20 Ultra est le taux de rafraîchissement de l’écran qui peut aller jusqu’à 120 Hz. C’est encore un peu tôt pour maximiser pleinement du 120 IPS, mais l’appareil sera prêt pour les prochaines années. Jusqu’à présent, les téléphones compatibles 120 Hz étaient assez limités, mais Samsung l’avait fait sur son S20.

Outre le S20, il y a Razer, par exemple, ainsi qu’Asus, mais ce sont des téléphones fabriqués d’abord pour les joueurs. C’est rafraîchissant de voir que Samsung embarque dans le moule et on verra si les services de streaming comme xCloud s’en serviront prochainement. Sinon, quelques jeux comme Alto’s Odyssey et Assassin’s Creed Rebellion sont compatibles avec ce nouveau palier de fluidité.

Par contre, on ne le remarque pas autant comme ce ne sont pas de grosses productions, mais ce n’est qu’un début. Qui plus est, les vidéos en 120 IPS sont aussi rares que les applications compatibles alors mieux vaut limiter vos attentes.

L’évolution du S-Pen

Ensuite, je suis obligé d’aller d’une confession. En effet, pour moi, le S-Pen n’a jamais été un facteur dans l’achat de mes Note. Oui, c’était cool comme petit accessoire, mais je ne m’en suis jamais servi pour la peine.

Cependant, cette année, l’expérience utilisateur avec celui-ci est vraiment meilleure grâce à son temps de réponse bien meilleur. J’avais des attentes énormes envers cet aspect du Note 20 Ultra, parce que Samsung nous l’avait vraiment vanté. Je l’ai essayé beaucoup avec Samsung Note et c’est vrai qu’on se rapproche beaucoup de la sensation du papier-crayon.

Or, j’en ai profité pour le faire essayer par ma copine qui aime dessiner et qui a une meilleure écriture que moi. Elle a effectivement bien aimé l’expérience et elle était surprise de l’efficacité du S-Pen. En plus, elle ne traîne pas toujours sur elle son matériel à dessin alors elle s’imagine facilement utiliser celui-ci beaucoup.

Je trouve ça très pratique, parce que j’ai souvent tendance à remplir mes cahiers de notes ou les perdre. De plus, comme je suis un peu vieux jeu et que je préfère écrire plutôt que taper, c’est une excellente alternative. D’autant plus que je peux les convertir en caractère de clavier par la suite. Ce n’est pas parfait puisque tout n’est pas reconnu (j’ai vraiment une mauvaise écriture), mais c’est assez pour mes besoins.

Enfin, je sais que ce n’est pas la réalité de tout le monde, mais j’aime le fait de pouvoir attacher des enregistrements audios à mes notes. Ça me permet de mieux filtrer mes entrevues et de les jumeler à mes notes rapidement. Qui plus est, j’aime aussi beaucoup l’intégration avec les fichiers .pdf puisqu’il m’a permis de signer quelques embargos. C’est beaucoup moins compliqué que de devoir imprimer, signer et numériser des documents.

Performance du Note 20 Ultra

Ce n’est pas notre spécialité alors on va laisser les sites de performances sortir leurs statistiques détaillées avant de prendre une position finale. Par contre, les meilleurs Android sur le site de Geekbench sont munis d’un Snapdragon 865 et le Note 20 Ultra possède un 865+. On peut donc penser que celui-ci a reçu quelques ajustements au niveau du processeur pour en maximiser l’utilisation. Ce ne serait donc pas surprenant qu’il se retrouve en haut de la liste.

Pour ma part, je n’ai rien à lui reprocher. Je n’ai jamais eu de ralentissement, peu importe le jeu ou la plateforme de diffusion en continu utilisée. Mais c’était déjà le cas pour l’ancien modèle, donc évaluer la différence entre les deux commence à devenir très micro. Je vais m’en tenir à dire que la fluidité est impeccable et que vous ne risquez pas d’être limité.

Interface et système d’exploitation

Il n’y a pas beaucoup de changement au niveau de l’interface et du système d’exploitation. Alors que nous sommes toujours en attente de la sortie d’Android 11, l’expérience du Note 20 Ultra est la même qu’avec le S20 Ultra ou le Note10+.

L’intégration forcée de Bixby me dérange toujours et j’ai encore de la difficulté à faire le tri entre les applications de Google et de Samsung qui font la même chose. Lorsqu’on considère qu’ils ont chacun leur application d’horloge, de calculatrice et message texte, ça devient énervant. Pour ça, je m’ennuie de l’uniformité d’Apple.

Note 20 Ultra 5G

Néanmoins, je dois dire que les applications de Samsung s’améliorent. Je parlais de Samsung Notes et c’est finalement devenu mon choix devant Keep de Google. Ses intégrations multiples avec OneNote et Microsoft m’ont été très utiles. De plus, j’en dirais autant pour Samsung Gallery qui gère mieux mes images que Photos de Google et fait un meilleur filtre de synchronisation avec OneDrive aussi.

Bien sûr, j’apprécie beaucoup la flexibilité que nous offre Android et particulièrement Samsung avec l’interface. J’ai tous les widgets dont j’ai besoin et je peux facilement classer mes applications. Bref, j’ai hâte de voir Android 11, mais 10 est encore efficace.

Autonomie

Par la suite, attardons-nous un peu à l’autonomie. Sans surprise, un écran qui roule à 120 Hz va voir sa durabilité drastiquement réduite. Si, de base, le Note 20 Ultra peut durer près d’une douzaine d’heures avec un usage constant, ça diminue de plus de 3 heures au taux de rafraîchissement plus haut. Il devient donc pertinent de gérer cet aspect autant que possible pour bien faire durer la batterie.

Pour ma part, j’étais assez sélectif sur son usage et justement dans une journée régulière, c’est rare qu’il fût activé. Alors, avec une légère augmentation de la capacité de la batterie (4500 mAh contre 4300 mAh), il dur un peu plus longtemps. Généralement, à la fin de ma journée, mon pourcentage de batterie était entre 50 et 60 % ce qui me permettait de faire près de 2 journées sans trop de soucis. Bref, Samsung fait encore très bien à ce niveau.

Appareil photo et vidéo

Analysons maintenant l’appareil sur l’aspect photo et vidéo parce que c’est toujours un élément clé quand vient le temps de choisir son prochain téléphone. D’abord, à l’instar du S20 Ultra, l’ensemble des lentilles est regroupé sous un même ensemble qui ressort de la coque. Par contre, cette fois, la forme est encore rectangulaire, mais un peu plus amincie. Ça permet d’aligner les trois objectifs d’un bord alors que le flash et le senseur laser se retrouvent à leur droite.

Alors, vous allez encore retrouver une qualité de photo exceptionnelle qui passe, entre autres, par un excellent traitement logiciel. J’ai particulièrement aimé utiliser la fonction capture unique qui faisait pour moi automatiquement différentes prises d’angles et de courtes vidéos. En plus, l’intelligence artificielle réussissait à modifier mes images en ajoutant des filtres et en jouant avec la clarté. Ainsi, le téléphone pouvait m’offrir des clichés très variés sans que j’aie à faire quoi que ce soit.

Mais surtout, j’ai été impressionné par la correction du focus qui s’ajustait vraiment mal sur le S20. Cette fois, même si mon chien se déplace très rapidement, plus besoin d’appuyer constamment sur l’écran pour centrer le focus. À mon avis, ça fait une importante différence et ça réduit beaucoup les frustrations.

En dernier lieu, le Note 20 Ultra est encore armé d’une excellente caméra vidéo. Cette fois, on peut faire des captures en 8K@24ips ce qui est très impressionnant pour un appareil aussi petit. En plus, on peut maintenant capturer le son d’autres appareils pour le jumeler à notre vidéo. Le seul problème, c’est qu’il vient de base avec 128 Go d’espace contrairement au modèle de l’an dernier qui en avait 256. Alors, je vous recommande de sauvegarder vos captures ailleurs parce que ça se remplit très vite.

Multimédia et gaming

Finalement, le dernier aspect qui compte beaucoup pour moi, c’est le côté gaming et je suis très heureux du partenariat entre Samsung et Microsoft. Ça me dit que ces deux compagnies-là tiennent à leurs utilisateurs qui aiment jouer et j’en suis reconnaissant. D’ailleurs, j’en profite pour glisser qu’il y a de beaux ensembles jeux vidéo si vous précommandez un de ces téléphones.

Puis, j’en ai déjà parlé avec l’écran 120 Hz, mais j’ai quelques éléments à ajouter. Premièrement, c’est vrai que la combinaison d’écran en très haute résolution, d’images plus fluides et de clarté offre une expérience excellente pour un joueur. J’ai joué à Battletoads (test à venir) et à Ori via Console Streaming/xCloud et c’était glorieux. Or, j’espère que la Xbox Series X va permettre de faire le streaming en 120 FPS sur le téléphone.

De plus, la forme un peu plus carrée de l’écran qui lui donne un look de plus en plus près d’une tablette permet un excellent rendu vidéo. Le Note 20 Ultra est pour moi, le meilleur cellulaire que j’ai eu pour écouter une série Netflix. Franchement, avec la technologie Dolby Atmos, le HDR10+ et AMOLED, on obtient un très bon divertissement. Bref, Samsung est encore en avant de la parade pour cet aspect.

Verdict sur le Note 20 Ultra

En conclusion, le Galaxy Note 20 Ultra de Samsung n’est pas une énorme évolution sur son modèle précédent, mais il amène plusieurs nouveautés pertinentes. On aime le S-Pen, l’efficacité accrue du focus, la possibilité de capturer le son d’autres sources pour nos vidéos et l’expérience utilisateur dans son ensemble. C’est peut-être un peu cher, mais c’est vraiment le top du top sur le marché en date d’aujourd’hui. Samsung a encore un autre beau téléphone sous la main et on a bien hâte de le voir sous la prochaine version d’Android.

NOTES
Design
9
Écran
10
Performance
10
Système d'exploitation et interface
9
Autonomie
9
Appareil photo et vidéo
9.5
PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !