Bon, la PlayStation 5 est maintenant à notre porte (si vous avez réussi à en trouver une). Un des premiers dilemmes qui se présente à nous est sans contredit se demander à quoi jouer. Avec quelques jeux de disponible en ce jour 1, est-ce que tout vaut la peine? Astro’s Playroom a fait ses preuves, Spider-Man : Miles Morales aussi. Qu’en est-il de The Pathless? Un peu plus dans l’ombre des gros titres, le jeu du studio Giant Squid fait parti de l’offre de lancement. Créateurs de l’excellent Abzû, est-ce qu’ils seront en mesure de répéter le succès de celui-ci? Quoique d’avoir l’excellent éditeur Annapurna Interactive derrière soi, cela nous rassure un peu. Reste à voir à travers ce test si ce n’est que de la poudre aux yeux!

Fiche technique de The Pathless

  • Date de sortie : 12 novembre 2020
  • Style : Aventure / Puzzle
  • Classement : ESRB E / PEGI 12
  • Développeur : Giant Squid
  • Éditeur : Annapurna Interactive
  • Langue d’exploitation : Offert en français
  • Disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, PC et Apple Arcade
  • Testé sur PlayStation 5
  • Prix lors du test : 53,49$ CAD / 34,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Courir pour sauver le monde

Dans The Pathless, cela ne prend pas grand temps avant que vous compreniez l’urgence de la situation qui se dresse devant vous. Muni de votre arc, une terrible menace chamboule l’équilibre de votre monde. En effet, les divinités sont maintenant des démons en raison du Godslayer, ennemi dont on ne sait pas beaucoup. Il faut dire qu’en dehors de s’appeler The Hunter, on ne sait pas grand chose sur notre héros non plus. Il faut donc libérer ces divinités afin de restauré la paix dans le monde. Mais c’est sans compter sur l’aide d’un dieu qui prend la forme d’un aigle qui nous suivra partout.

Dans The Pathless, ce que vous ferez le plus souvent est courir. Mais pas courir tout simplement, cela serait trop facile. Non, c’est grâce à des cibles placées un peu partout sur votre chemin et que vous devrez atteindre avec vos flèches que vous pourrez prendre votre élan. Ce geste répétitif pour aller toujours vite devient un peu comme votre respiration, un automatisme dont vous ne pouvez vous passer. Cela vous permettra de rejoindre votre destination rapidement.

The Pathless course

Il ne suffit pas de courir…

Il faut également résoudre! Alors que l’on pourrait penser que notre personnage fait uniquement se déplacer d’un point à l’autre, on constate très vite que c’est bien plus que cela. Plusieurs puzzles se présenteront sur notre chemin et autant votre dextérité que votre cerveau seront mis à l’épreuve. Ok, peut-être que la grande majorité d’entre eux manqueront le défi nécessaire pour vous sentir réellement brillant. Effectivement, les puzzles sont un brin trop facile et alors que l’on pouvait croire que cela allait donner un défi supplémentaire, c’est rarement le cas. Quelques minutes de réflexion seront suffisantes pour venir à bout de tout.

Votre compagnon fidèle pourra également se voir doter d’attributs qui pourront vous aider dans votre quête. Il peut vous aider à planner sur une plus longue distance mais également vous surélever dans les airs plusieurs fois. C’est à vous de trouver des petits cristaux qui vous aideront à améliorer ce pouvoir.

The Patheless aigle

Plus qu’une balade

Ce que l’on remarque assez rapidement dans The Pathless c’est que le jeu est beaucoup plus que la sommes de ses parties. Bien que l’on peut avoir l’impression que tout ce que l’on fait est de courir, il est libre à nous d’en faire à notre tête. Parce qu’il vous faudra obtenir uniquement quelques symboles afin d’aller battre le boss de votre région. Mais heureusement, il y en a beaucoup plus à découvrir et c’est à ce moment que le jeu devient plus apaisant. Vous pouvez alors vous balader comme bon vous semble au rythme de la musique qui est absolument fantastique. Composez par Austin Wintory, elle nous transporte littéralement dans un autre monde, nous donnant des portions de grandeurs que le jeu uniquement ne parviendrait pas.

Et comme si ce n’était pas suffisant, on peut flatter l’aigle! Que demandez de plus? Plus sérieusement, c’est une action que l’on doit faire régulièrement lorsque notre ennemi nous attaque par surprise et que l’on doit récupérer notre ami. Ces phases de jeu ne sont pas les meilleurs moments du titre mais nous donne la chance de flatter notre compagnon. On est quand même pas pour critiquer cela!

The Pathless compagnon

Verdict de The Pathless

The Pathless mérite votre attention. Pas seulement parce qu’il s’agit d’un des rares titres disponible au lancement de la PlayStation 5 mais aussi parce que c’est un excellent jeu. Ne serait-ce que pour relaxer et profiter de la vue qui défile devant vous ou apprécier la compagnie de l’aigle, on aime cela. Les puzzles plutôt simples n’amènent pas le jeu à un niveau supérieur mais reste accessibles pour tous. Un petit bijou.

NOTES
Note d'enthousiame
8.5
PARTAGER
Planificateur numérique de jour, amateurs de jeux vidéo le soir, j'aime pas mal tous les genres et je peux en parler durant des heures, tant que cela se fait dans le respect. Ce n'est pas parce qu'un jeu est mauvais qu'il l'est pour tous. Sauf E.T. sur Atari. Ça, c'est mauvais.