Annoncée par surprise l’an dernier, la suite du jeu de 1999 Pokémon Snap est finalement arrivée sur Nintendo Switch. Pour ce nouveau chapitre, The Pokémon Company s’est entendu avec Bandai Namco pour le développement de ce titre intitulé New Pokémon Snap. Le premier était vraiment unique en son genre puisque les jeux de photographie ne couraient pas les rues et surtout cela ajoutait une nouvelle dimension à une série qui était, à l’époque, seulement sur Game Boy. Bref, ces petites créatures semblaient désormais plus réelles que jamais. Évidemment, après plus de 20 ans, les fans de ce jeu culte avaient probablement des attentes démesurées, alors les développeurs ont-ils livré la marchandise ?

Fiche Technique de New Pokémon Snap

  • Date de sortie : 30 avril 2021
  • Style : Jeu à la première personne, photographie sur rails
  • Classement : ESRB E / PEGI 3
  • Développeur : Bandai Namco Studios
  • Éditeur : Nintendo
  • Langue d’exploitation : sous-titres en français / voix en anglais
  • Exclusivité Nintendo Switch
  • Testé sur Nintendo Switch Lite
  • Prix lors du test : 79,99 $ CAD / 59,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

Bienvenu à Lentis

Dans New Pokémon Snap, le joueur incarne un/une jeune photographe qui aide le professeur Miroir dans ses recherches sur les Pokémons de la région Lentis. Avec ses assistants Phil et Rita, le scientifique a fabriqué un véhicule qui permet à notre personnage d’explorer différents endroits de la région en toute sécurité. Ensemble, le groupe veut évidemment remplir le Photodex, mais aussi étudier de plus près un curieux phénomène appelé Lumina. Celui-ci fait en sorte que certains Pokémons et des éléments de la Flore de Lentis émettent parfois de légers scintillements. Qu’est-ce qui explique ce mystérieux phénomène ? Est-ce qu’un Pokémon se cache derrière tout ça ? Ce sera à votre personnage d’en découvrir tous les secrets.

New Pokémon Snap

Au niveau de la trame narrative, c’est donc effectivement léger et simpliste. Il y a quelques moments intéressants comme lorsqu’on fait certaines découvertes et la première fois qu’on retrouve le protagoniste du premier jeu. C’est d’ailleurs une très belle référence qui démontre que les développeurs ont un respect pour l’œuvre originale.

J’ai aussi une appréciation particulière pour les quelques cinématiques. Visuellement, c’est probablement la meilleure expérience de la série et je trouve qu’on se rapproche justement beaucoup de dessin animé. Or, ça se reflète aussi dans les graphiques. Je me souviens d’avoir été ébloui par les graphiques 3D hautement avant-gardiste pour la franchise à l’époque de la N64. Ce n’est peut-être pas aussi frappant aujourd’hui sur Switch, mais c’est un pas majeur dans la bonne direction pour Pokémon sur console. Le monde de New Pokémon Snap est vraiment très vivant, coloré et diversifié et comme fan de longue date, ça fait du bien de voir Pokémon avec un rendu comme celui-ci. Ça me donne espoir pour Pokémon Legends planifié pour l’an prochain et qui semble aussi prometteur.

Beaucoup de contenu

Ensuite, on pouvait reprocher au premier jeu d’être relativement court. Au total, il y avait peut-être une soixantaine de Pokémon et on pouvait faire le tour en 4 ou 5 heures. Cette fois, c’est beaucoup plus riche et complet. D’une part, on retrouve plus de 200 Pokémons ce qui est déjà en soit un exploit. Selon moi, il y a une belle variété entre les huit générations parues jusqu’à maintenant et leur transposition dans un habitat naturel a été très réussie.

presque chaque parcours peut être fait de jour ou de nuit ce qui vient grandement changer la faune qu’on y retrouve

D’autre part, les mondes sont aussi bien mieux garnis dans New Pokémon Snap. En fait, il y a environ le même nombre de tableaux, mais il y a bien plus d’alternatives à chacun. Premièrement, plus on gagne des points de recherche, plus le niveau évolue et amène une variété différente de Pokémons. Qui plus est, ils interagissent aussi différemment d’un niveau à l’autre. Et, en plus, presque chaque parcours peut être fait de jour ou de nuit ce qui vient grandement changer la faune qu’on y retrouve.

New Pokémon Snap Wailord

La quête aux photos à 4 étoiles

Puis, les joueurs en ont beaucoup pour leur argent si on considère tous les éléments secondaires du titre. Premièrement, les multiples compagnons avec lesquels on travaille nous proposent une tonne de requêtes où on doit prendre une photo d’un Pokémon dans une situation particulière. Celles-ci sont loin d’être faciles et offrent un sacré défi aux joueurs mêmes les plus invétérés. Lorsque j’ai terminé le jeu après une quinzaine d’heures, j’avais seulement complété 20 d’entre-elles sur un total de près de 200.

D’ailleurs, la plupart de ces requêtes nous permettent d’obtenir une photo à 4 étoiles ce qui nous donne des points de recherche. En fait, on doit remplir notre album de Pokémons avec une photo de chaque étoile (1 à 4) pour maximiser notre pointage. Il y a même un mode compétitif où on doit obtenir le meilleur pointage durant un parcours et on peut comparer notre score en ligne. Ainsi, plusieurs critères comme la taille ou l’arrière-plan qui vont servir de juge à votre travail de photographe. Bref, l’aventure ne manque pas de contenus pour ceux qui veulent tout compléter.

New Pokémon Snap 4 étoiles

Un arsenal d’accessoires

Par la suite, la jouabilité de New Pokémon Snap tourne autour de quelques accessoires dont certains existaient déjà à l’époque de la N64. Bien sûr, c’est sans surprise que la pomme fait son retour et c’est assurément la manière la plus simple d’attirer la plupart des Pokémons. Sinon, il y a la Poké-Flute qui reprend son rôle et qui fera bouger quelques créatures.

Une tonne de requêtes qui sont loin d’être faciles vous attend.

Par contre, au grand bonheur de PETA, la Pester Ball qui semblait toxique pour nos petits amis a été laissée de côté. Il n’y a donc aucun Pokémons qui ont soufferts durant ce tournage. À la place, on retrouve un sonar qui nous permet de voir l’emplacement de certains Pokémons et d’attirer l’attention de ceux qui ont une ouïe fine. Et, le dernier est un orbe de lumière qui fait scintiller et réagir les Pokémons sur lesquels il est lancé.

À ce niveau, j’aime la variété que propose New Pokémon Snap. J’aurais aimé en avoir encore plus, mais c’est vrai qu’on est un peu limité au niveau des boutons. Cependant, je veux quand même souligner qu’une fois la trame principale terminée, on nous propose des éléments supplémentaires qui aident beaucoup notre travail de photographe.

Le seul petit souci lorsqu’on parle de jouabilité à mon avis, c’est que le curseur ne se déplace pas très vite. Il faut aller voir dans les paramètres et le mettre presque au maximum pour avoir un bon contrôle. Autrement, on se déplace beaucoup trop lentement. Ainsi, c’est probablement préférable d’utiliser le gyroscope de la console qui est beaucoup plus intuitif et plus rapide. Sinon, habituez-vous rapidement à utiliser le D-Pad qui vous permet de tourner immédiatement dans la direction voulue.

New Pokémon Snap Lumina

Des photos complètement personnalisables

Enfin, si c’est quelque chose qui vous intéresse, New Pokémon Snap profite de beaucoup d’éléments pour personnaliser nos photos. En complétant les requêtes de nos confrères, on peut débloquer une panoplie d’autocollants, de cadres et de filtres pour ajouter encore plus de saveurs à vos photos. De mon côté, ce n’est pas vraiment quelque chose qui m’intéresse, mais je sais que la communauté va s’en servir amplement. C’est un excellent ajout qui a totalement sa place.

Autre point très important, le jeu a vraiment tenté de minimiser la frustration des joueurs en offrant la possibilité de faire des « re-snap ». Ceux-ci nous permettent d’ajuster notre photo en prenant un nouvel angle ou avec un focus différent pour maximiser notre pointage. C’est vraiment génial comme fonction même si je l’ai très peu utilisé et ce serait bien d’avoir ça dans la vraie vie…

Verdict sur New Pokémon Snap

Pour conclure, Nintendo, The Pokémon Company et Bandai Namco nous offrent une suite splendide qui fait évoluer la série dans la bonne direction. Avec un visuel très réussi et des moments à capturer qui vont vous faire sourire, le jeu devrait grandement plaire aux fans de Pokémon. Surtout que cette fois, la quantité de contenus est au rendez-vous et j’espère qu’un plan de DLC est déjà sur la table.

NOTES
Note d'enthousiasme
8.5
PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !