Mario Party Superstars

Mario Party Superstars : ode au meilleur de la franchise ?

Je me souviens encore aujourd’hui de m’être ouvert la paume de la main en voulant faire tourner mon joystick de N64 le plus rapidement possible dans le premier Mario Party en jouant au tir à la corde. Quelques consoles et plusieurs itérations plus tard, Nintendo revient à la charge avec Mario Party Superstars une compilation de certains des minijeux et tableaux préférés de la franchise. De la Nintendo 64 à la Wii U en passant par la GameCube et la Wii, chaque titre a son petit moment de gloire comme Mario Party : The Top 100 avait fait sur 3DS. D’ailleurs, comme celui-ci était sorti l’année de la Switch j’espérais qu’une collection similaire soit disponible sur la nouvelle console et voilà que mon souhait est exaucé. Mais est-ce que le résultat est à la hauteur ?

Fiche Technique de Mario Party Superstars

  • Date de sortie : 29 octobre 2021
  • Style : Jeu de party
  • Classement ESRB / PEGI ESRB E / PEGI 3
  • Développeur : NDcube
  • Éditeur : Nintendo
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Exclusivité Nintendo Switch
  • Testé sur Nintendo Switch OLED
  • Prix lors du test : 79,99$ CAD / 44,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l‘éditeur

Un peu comme un remaster

Le mode principal de Mario Party Superstars est plutôt simple. Quatre personnages s’affrontent sur un des cinq plateaux classiques qui sont proposés. Chacun d’eux est tiré d’un des trois premiers Mario Party sur N64 et est donc relativement simple. Du premier jeu, on retrouve Île tropicale de Yoshi et Gâteau de fête de Peach. Du 2e, il y a Station spatiale et Pays de l’horreur tandis que Bois de Woody tiré de Mario Party 3 complète le quintette. Selon moi, la force de ces tableaux c’est leur équilibre. Ils sont simples, mais il y a suffisamment de pièges pour les rendre dynamiques. Ça prend donc un mélange de stratégie et juste assez de chances pour sortir vainqueur.

Le problème, c’est qu’au niveau des tableaux, l’aspect « Superstars » ne se fait pas vraiment ressentir. C’est assez standard d’en avoir 5 dans un jeu de Mario Party et je m’attendais vraiment à plus. Certes, Nintendo a fait un bon boulot pour les rééditer sur la Switch avec essentiellement les mêmes jolis graphiques que Super Mario Party. Cependant, j’ai l’impression que la compagnie passe à côté d’une belle occasion pour faire quelque chose de plus complet. Pourquoi ne pas avoir pris tous les tableaux de chacun de ces trois jeux à la place ou au moins doubler la quantité ?

Enfin, comme dernier petit point concernant l’aspect remaster de Mario Party Superstars, Nintendo a aussi offert le traitement royal à sa musique. On reconnaît bien les thèmes des plateaux, mais avec une finition plus moderne et ceux qui veulent les anciennes versions y ont aussi accès.

100 minijeux pour votre plaisir

Là où Mario Party Superstars ne se trompe pas, c’est avec sa sélection de minijeux. J’ai l’impression que le studio est effectivement allé chercher la plupart de ceux qui m’avaient le plus marqué de chaque édition (ou presque). Par exemple, la Corde allumeuse de MP2, le Tir au Boulouf du 5e jeu ou Maskache a dit du tout premier jeu sont là et toujours efficaces aujourd’hui. Franchement, il n’y en a eu que très peu que je n’avais pas envie de faire. D’ailleurs, la plupart des gens avec qui j’ai joué avaient tous un minijeu dont ils étaient nostalgiques dans la liste.

Cependant, ils se sont aussi un peu ennuyés sur les tableaux et trouvaient que le rythme était lent. Heureusement, en visitant le mode mont minijeux, on pouvait se concentrer entièrement sur ceux-ci et avoir plus de plaisir. Ce qu’on a beaucoup aimé dans ce mode, c’est que les minijeux sont séparés par catégories comme 2v2 ou 3v1 nous permettant de ce lancer des défis d’équipe. C’est là que la tension entre nous augmentait le plus tout comme notre esprit de compétition. D’autant plus que le jeu enregistre le classement après chaque minijeu et en fait le cumul question de faire un meilleur suivi. Bref, pour sa sélection, Nintendo ne s’est pas trompé.

Puis, au niveau de la quantité, c’est aussi très efficace et un nombre idéal pour qu’on ne se tanne jamais vraiment d’un d’eux. C’est sûr qu’on finit par avoir des préférés et d’autres qu’on aime moins, mais mont minijeux nous permet justement de choisir nos favoris et de nous en tenir à ceux-ci. Même en coupant le quart ou la moitié, il y en a plus qu’assez pour nous donner des heures de plaisirs sans faire deux fois le même.

Un défi pour tous

Dans Mario Party sur 3DS, le niveau de l’intelligence m’avait surpris et c’est encore le cas avec Mario Party Superstars. Pour ceux qui cherchent à se faire un bon défi solo, mettre l’intelligence artificielle aux niveaux difficile ou même maître va bien vous servir. En fait, à maître, c’est presque injuste tellement l’adversaire s’exécute parfaitement. Et sinon, à facile ou à normal, c’est assez accessible pour n’importe quel joueur. Tous les types de joueurs devraient y trouver leur compte.

Sinon, plus vous faites de tableaux et gagnez des pièces ou des étoiles et plus vous allez gagner des points pour augmenter votre niveau de Mario Party. Ces niveaux nous permettent de débloquer certains items de collections, mais ils n’apportent pas grand-chose ? La plupart servent surtout à vous raconter l’histoire d’un élément du jeu ce qui est quand même intéressant à lire. Enfin, il y a plusieurs exploits qui ne sont pas piqués des vers qu’on peut compléter pour remplir des constellations.

Mario Party Superstars

Verdict sur Mario Party Superstars

Pour conclure, j’ai espéré pendant 3 ans que Nintendo sorte un DLC pour Super Mario Party, mais ils ont finalement opté pour un titre distinct. J’avais adoré l’audace des développeurs avec la diversité et les nouvelles approches pour certains des minijeux de Super qui manque cruellement ici. Selon moi, les 100 minijeux et les cinq tableaux auraient fait un complément parfait. Malheureusement, lorsqu’on considère Mario Party Superstars seul, il me paraît trop mince en contenu. Malgré l’excellente compilation, ce qui l’englobe n’a pas l’étoffe de porter l’appellation Superstars. Bref, bien que j’apprécie son aspect nostalgique, j’opterais aujourd’hui pour Super Mario Party avant Mario Party Superstars.

Mario Party Superstars
Mario Party Superstars : ode au meilleur de la franchise ?
La compilation de 100 minijeux
La variété des minijeux
L'intelligence artificielle
Le travail de remaster est solide
Pas assez de tableaux
Il y a un manque de diversité des modes
Le tempo du mode principal est lent
7
Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE