Kirby and the Forgotten Land

Kirby and the Forgotten Land : Kirby a d’énormes aspirations

Kirby est une des franchises que Nintendo a le mieux entretenue dans les dernières années avec une tonne de jeux sur 3DS et déjà un 3e sur Switch. Cependant, jusqu’à maintenant il s’agissait systématiquement de jeux de plateformes 2D et de combats. En fait, si je ne m’abuse, il faut remonter à Kirby: Air Ride pour sa dernière aventure 3D. Alors, lorsque HAL Laboratory a levé le voile sur Kirby and the Forgotten Land pour le 30e anniversaire de la série, j’étais très enjoué de voir qu’il s’agissait d’un jeu en trois dimensions. Évidemment, ce changement n’était pas nécessairement garant de succès, mais un peu de nouveauté ne peut pas faire de tort…

Fiche Technique de Kirby and the Forgotten Land

  • Date de sortie : 25 mars 2022
  • Style : Aventure et Jeu de Plateforme
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB E10+/ PEGI 7
  • Développeur : HAL Laboratory
  • Éditeur : Nintendo
  • Langue d’exploitation : Offert en Français
  • Disponible exclusivement sur Nintendo Switch
  • Testé sur Nintendo Switch OLED
  • Prix lors du test : 79,99$ CAD / 51,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par léditeur

Une aventure dans un nouveau monde sauvage

L’aventure commence avec Kirby qui se fait aspirer par une faille dans l’espace qui le transporte dans un tout nouveau monde où il s’échoue sur une plage. À son arrivée, il découvre des vestiges d’une ancienne civilisation et la nature semble complètement avoir repris le dessus. Tellement qu’une horde de curieuses bêtes sauvages s’est amusée à capturer tous les pauvres Waddle Dee qui avaient aussi été aspirés par la faille. Ne reculant devant rien et accompagnée d’un nouveau compagnon du nom de Elfilin, notre petite boule rose décide de partir à leur rescousse.

À la rescousse de tous les Waddle Dee !

D’ailleurs, c’est un thème qui sera récurant d’un tableau à l’autre et qui rend l’aventure plus interactive. Dans chaque niveau se cachent quelques cages où des Waddle Dee sont enfermés. Ainsi, il faut bien explorer et découvrir tous les recoins secrets pour les libérer. En plus, il y a aussi des objectifs à compléter pour délivrer encore plus de nos petits amis. C’est amusant de découvrir chacun de ces défis qui sont souvent très originaux et plusieurs sont même assez difficiles.

Kirby and the Forgotten Land Waddle Dee

Or, chaque Waddle Dee rescapé vient ensuite s’ajouter à notre village et, plus on les additionne, plus ils bâtissent de nouvelles installations. Ça commence avec un atelier d’amélioration de pouvoirs et s’en suit un cinéma, un café et de nombreuses autres constructions pour nous aider. Bref, ça vaut la peine de les sauver et ça ajoute un élément de longévité bien amusant à l’aventure.

Cependant, l’importante nouveauté que Nintendo met de l’avant dans ses vidéos de promo, c’est la force d’aspiration de Kirby. En effet, ses talents de gobeurs ont été décuplés et il peut maintenant avaler d’énormes vestiges de l’ancienne civilisation. Ne soyez pas surpris de vous transformer en Kirby-Voiture ou un Kirby-Cône de circulation et bien d’autres curieux objets. C’est un autre élément qui permet de varier la jouabilité et rendre chaque tableau plus dynamique.

Enfin de la 3D pour Kirby

Franchement, ce qui permet à Kirby and the Forgotten Land de ressortir du lot dans sa série de jeux qui devenait assez redondant, c’est la perspective 3D. Nintendo nous avait livré une sacrée clinique de modernisation des jeux de plateforme trois dimensions avec Super Mario Odyssey. J’espérais que ce ne serait que le début d’une transformation pour plusieurs franchises du studio. Finalement, ni Kirby Star Allies ni Yoshi’s Crafted World n’ont emboité le pas ce qui m’avait un peu déçu.

Mais voilà que 2022 arrive et HAL Laboratory a transformé l’univers de son petit héros pour lui donner cette nouvelle perspective moderne. On ne se cachera pas que ça fait beaucoup de bien, mais ce ne serait pas aussi efficace sans des designs de niveaux amusants et variés comme c’est le cas ici. Les développeurs ont vraiment maximisé l’utilisation des multiples pouvoirs de Kirby pour ajouter une touche unique à chaque monde. Mon exemple préféré est probablement la foreuse qui permet de s’enfouir sous la terre, surprendre les ennemis et se faufiler dans des espaces plus étroits.

Selon moi, le visuel a très bien été transporté dans la 3D. Il y a beaucoup de verticalité dans les niveaux et on joue beaucoup sur les perspectives de la caméra ce qui permet de cacher plus de secrets. C’est juste dommage qu’on n’ait pas une flexibilité complète sur l’angle de la caméra qui, pour la plupart du temps, est statique. Ne vous détrompez pas, il y a définitivement 3 axes de déplacement, mais on ne peut pas faire un 360 de la caméra ce qui est dommage.

Une tonne de défis

Ensuite, pour diversifier un peu la jouabilité, HAL a pensé offrir des petits défis rapides dans chaque monde. Chaque défi doit être complété dans un temps fixe et met de l’avant un pouvoir différent. On nous encourage donc à maîtriser chacun d’eux parce qu’il y en a plusieurs qui ne sont pas piqués des vers et on a même un objectif supplémentaire de le compléter dans un temps encore plus rapide. Et, souvent, c’est une question de quelques secondes alors on ne peut pas perdre un seul instant.

Par contre, c’est surtout pertinent de les compléter parce que ce sont eux qui nous permettent d’améliorer nos pouvoirs. D’abord, il faut trouver les multiples plans cachés un peu partout dans les tableaux de Kirby and the Forgotten Land. Puis, avec les étoiles gagnées par les défis, on peut demander au forgeron de concevoir le plan obtenu. Les transformations d’un niveau à l’autre sont vraiment impressionnantes autant visuellement que du côté pratique. Bref, c’est une autre bonne raison d’explorer.

Kirby and the Forgotten Land

Si ce n’est toujours pas assez, le village Waddle Dee renferme bien d’autres activités comme un Colisée pour combattre les boss ou même de la pêche. Le jeu fait même un suivi en ligne pour annoncer qu’elle a été la plus grosse prise parmi tous les joueurs connectés. D’ailleurs, on nous propose plusieurs autres statistiques intéressantes au village et une collection imposante de trophées à trouver. Enfin, sans donner trop de détails, il y a encore beaucoup de choses à faire une fois l’aventure principale finie. On peut dire qu’on en a pour notre argent niveau contenu.

Des boss de plus en plus difficiles

Au niveau de la difficulté, si les joueurs expérimentés vont vite traverser les premiers tableaux, certains boss en fin de jeu sont plus complexes. Il y en a quelques-uns dont j’ai vraiment dû apprendre chaque attaque pour les anticiper et éviter de mourir. Même qu’il y a de sacrés défis au Colisée ainsi qu’après l’histoire principale alors je vous recommande fortement d’aller jusqu’au bout. Surtout, si vous avez soif pour un vrai challenge.

Kirby and the Forgotten Land

Pourquoi pas à deux

Kirby and the Forgotten Land se présente comme un jeu pour la famille, alors quoi de mieux que de jouer en coop à deux pour faire toute l’aventure. Hormis les défis qui sont solos, tous les tableaux peuvent être faits en compagnie de Bandana Waddle Dee. Celui-ci peut joindre ou quitter notre équipe en tout temps sans miner l’expérience du joueur principal.

Si BWD ne peut pas utiliser l’aspiration comme Kirby, il est quand même équipé d’une puissante lance qui fait beaucoup de dégâts. C’est aussi l’accessoire qui lui permet de flotter à sa guise et de faire une pluie de flèches sur les ennemis. Ce n’est pas aussi amusant que les pouvoirs de Kirby, mais c’est plutôt efficace. Or, on peut dire qu’il s’agit vraiment d’un personnage de soutien, la caméra va toujours mettre l’accent sur Kirby et dès qu’il s’éloigne un peu trop, BDW sera transporté à Kirby. C’est un peu dommage, mais on comprend le choix de design de HAL Laboratory.

Verdict sur Kirby and the Forgotten Land

En terminant, je trouve que le studio HAL Laboratory a bien relevé le défi de transporter sa série fétiche dans un look plus moderne. J’aime que les développeurs aient osé avec des transformations de Kirby plus farfelues et exagérées que jamais. Sans oubliés, les pouvoirs qui sont poussés au maximum avec leurs évolutions. Les plus jeunes devraient y trouver un jeu plutôt amusant et accessible alors que les un peu plus vieux vont avoir du plaisir avec les défis plus poussés. Kirby and the Forgotten Land n’est pas parfait, mais il jette les bases sur une nouvelle version que j’aime bien.

Kirby and the Forgotten Land
Kirby and the Forgotten Land : Kirby a d’énormes aspirations
Le design des niveaux
L'évolution des pouvoirs
Les nombreux défis et objectifs
Le côté exploration est très encouragé
La modelisation 3D
Le contenu de fin de jeu est immense
La caméra presque statique
Le 2e joueur en coop dépend trop du joueur principal
8.5
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights