Marvels Midnight Suns

Test de Marvel’s Midnight Suns : un peu de stratégie chez nos super-héros

Depuis quelques années, Marvel souhaite proposer de plus en plus d’adaptation vidéoludique à ses univers. Cette fois-ci c’est au tour de l’équipe de Firaxis (les créateurs de la série XCOM) de proposer leur projet au grand public. Du nom de Marvel’s Midnight Suns, ce dernier propose de créer son propre héros, mais aussi de rencontrer les personnages iconiques de Marvel dans un jeu de stratégie et d’action. Est-ce que ce passage vers des combats tactiques est plus réussi qu’un Marvel’s Avengers par exemple ? La réponse dans ce test complet !

FICHE TECHNIQUE

  • Date de sortie : 2 décembre 2022
  • Style : Action et Stratégie
  • Classement ESRB / PEGI ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Firaxis Games
  • Éditeur : 2K Games
  • Langue d’exploitation : disponible en français
  • Disponible sur Xbox Series X/S, PS5 et PC
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 89,99 $ CA / 79,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

L’heure d’affronter la mère des démons

Comme son nom l’indique, Marvel’s Midnight Sun emprunte un scénario et un univers peu connu du grand public. Inspiré des comics Rise of the Midnight Sons, nos héros préférés devront s’allier pour affronter Lillith la mère des démons. Le tout a permis aux développeurs de mélanger un maximum d’univers de Marvel. On se retrouve, donc, à contrôler et rencontrer des personnages des Avengers, des X-Men ou encore certains membres originaux du groupe. Firaxis a même intégré un tout nouveau protagoniste se nommant Hunter. Ce dernier est entièrement personnalisable et devient votre avatar ainsi que le personnage central du scénario. Celui-ci est assez bien écrit. On y retrouve de nombreuses références à la franchise, mais aussi plusieurs rebondissements. Il y a même la présence de Spider-Man ! À noter qu’il faudra s’armer de patience si on souhaite découvrir tous les petits détails de l’histoire. En effet, il y a énormément de texte à lire ou de dialogue à écouter. Même s’il est possible de les éviter avec une touche, cela prend un énorme temps de jeu. Après plus de 15h de jeu, je n’ai peut-être fait qu’une dizaine voir une quinzaine de missions.

  • Marvel's Midnight Suns
  • Marvel's Midnight Suns
  • Marvel's Midnight Suns
  • Marvel's Midnight Suns

Quelques variations avec XCOM

Si on connaît principalement le studio Firaxis pour la série XCOM, Marvel’s Midnight Sun tente de proposer quelques variations. Tout d’abord, il s’agit bel et bien d’un jeu de stratégie au tour par tour. Cependant cette fois-ci on se retrouve avec un système de cartes. Ces dernières permettent d’utiliser les compétences des héros de notre équipe. Il y a, donc, un côté un plus aléatoire lors des combats selon les cartes que vous avez insérées dans votre deck. La plupart des missions consistent à utiliser 3 héros pour éliminer toutes les vagues ennemies ou encore à atteindre un objectif précis sur une petite carte. Même s’il y a une limite d’action, le jeu est beaucoup plus permissif que la série dont il s’inspire. Nous avons la possibilité de bouger nos personnages un peu partout sans trop de contraintes. Il y a aussi l’opportunité de gagner des points d’actions pour rallonger notre phase d’attaque. Il n’y a plus de pourcentage de réussite de vos attaques, tout est automatisé. Des éléments qui peuvent déplaire aux experts de la franchise XCOM, mais qui permettent une bien plus grande accessibilité. Même le système de carte n’est pas du tout compliqué et il ne sera pas nécessaire de faire des recherches pour obtenir le meilleur deck.

  • Marvel's Midnight Suns

Malgré tout, Marvel’s Midnight Sun demeure un jeu assez difficile selon le niveau de difficulté sélectionné. Ce n’est pas parce que vos attaques réussissent à tous les coups que les développeurs n’ont pas placé quelques embûches. Si vous souhaitez obtenir les trois étoiles dans chaque mission, il faudra être judicieux dans vos choix. Plusieurs mécaniques sont à votre disposition pour réussir. Il y a notamment les effets en chaîne qui peuvent être activés. On peut par exemple attaquer un ennemi et le repousser sur un objet. Ce dernier explosera et infligera des dégâts supplémentaires et peut-être même bousculés d’autres ennemis au passage. De cette manière, nous pouvons enchaîner les coups et voir notre plan se dérouler sous nos yeux. J’ai particulièrement apprécié ce virage opté par les développeurs, surtout que les combats sont beaucoup plus dynamique. C’est tout à fait cohérent avec l’univers de Marvel dont le titre s’inspire.

Marvel's Midnight Suns

Une petite promenade

Entre chaque mission, nous nous déplaçons grâce à une vue à la troisième personne dans l’Abbaye et ses alentours. C’est à cet endroit que Marvel’s Midnight Sun propose d’améliorer ses équipements. C’est aussi ici que vous pouvez découvrir le plus gros défaut du jeu selon moi. S’il est intéressant de proposer une petite promenade de santé, ça devient plus que redondant au fil des heures de jeu. On a l’impression de toujours faire la même chose et même si on peut découvrir des éléments dissimulés dans l’environnement, il y a très peu d’intérêt à explorer. Les développeurs de Firaxis ont aussi ajouté un système d’amitié et de choix. En effet, lors de vos dialogues avec les personnages, vous aurez la possibilité de choisir certaines réponses. Selon ces dernières votre niveau d’affinité avec le ou les héros sera modifié et des bonus pourront être octroyés bien plus tard. Je dois avouer que je ne joue pas à un jeu de stratégie pour être obligé d’écouter des dialogues peu intéressant pendant plusieurs minutes et ensuite avoir un +1 d’affinité. C’est selon moi une perte de temps considérable et le tout n’apporte rien au jeu. On peut aussi faire des activités avec nos héros préférés. Cependant, il s’agit que d’une simple cinématique qui se répète en changeant juste le personnage avec nous.

Une direction artistique inégale

Marvel’s Midnight Sun est plutôt jolie surtout si on utilise les paramètres maximums sur PC. Les modélisations des héros et antagoniste sont plutôt réussies tout comme la plupart des cinématiques. Les environnements sont lumineux et les attaques peuvent être spectaculaires du point de vue visuel. Cependant, les très nombreux dialogues proposent uniquement à base de simple champ-contrechamps. Un élément décevant surtout que l’on passe beaucoup de temps à discuter. J’ai aussi remarqué un petit problème au niveau de la cinématique d’ouverture qui sera utilisé en guise de didacticiel. Elle est de bien plus mauvaise qualité que tout le reste du jeu. J’explique mal ce choix sauf si peut-être il a fallu faire des ajustements de dernière minute. Il ne faut clairement pas se fier aux premières images du jeu, ce qui est assez contradictoire à ce que les autres productions vidéoludiques proposent habituellement.

Marvel's Midnight Suns

Conclusion

Marvel’s Midnight Sun réussit à proposer une version plus dynamique des autres productions de Firaxis. On y retrouve la plupart de nos héros favoris en plus d’avoir la possibilité de créer notre propre protagoniste. Les combats offrent de vrais moments spectaculaires. Le principal problème du titre concerne les temps morts entre les missions. Les dialogues sont beaucoup trop nombreux et souvent peu intéressants. L’exploration de l’Abbaye est plus une corvée qu’autre chose tandis que les secrets ne sont que d’autres textes à lire. Le rythme du jeu est très inégal même si dans l’ensemble on passe un bon moment. Le titre ne semble pas savoir sur quel pied danser.

Marvels Midnight Suns
Test de Marvel’s Midnight Suns : un peu de stratégie chez nos super-héros
Des combats dynamiques et spectaculaires
Un système de carte bien équilibré
La présence d'une grande majorité de personnages Marvel
Une qualité visuelle stable et réussie
La possibilité d'enchaîner des attaques avec l'environnement
Des phases à l'Abbaye sans intérêt
Beaucoup trop de dialogue
Peu de récompenses pour l'exploration
Un rythme inégal
Un système d'affinité superflue
7.5
Print Friendly, PDF & Email