Lors de l’annonce de la sortie de Marvel’s Avengers par Square Enix, les attentes des joueurs furent aussitôt très élevées et pour cause. Pour une des premières fois, on nous amenait une aventure basée sur le regroupement des héros de Marvel dans un titre digne d’un studio AAA. En plus, ce qui avait été annoncé était audacieux et permettait aux amateurs de super-héros d’avoir enfin en leur possession un jeu de qualité et non unidimensionnel. Justement, est-ce que ces attentes ou la commande étaient trop élevées pour Crystal Dynamics, le développeur derrière Marvel’s Avengers? De plus, est-ce que nos impressions de la beta étaient fondées? La réponse dans notre test!

Fiche technique de Marvel’s Avengers

  • Date de sortie : 4 septembre 2020
  • Style : Action / Aventure
  • Classement : ESRB T / PEGI 16
  • Développeur : Crystal Dynamics (collaboration Eidos-Montréal)
  • Éditeur : Square Enix
  • Langue d’exploitation : Offert en français
  • Disponible sur PlayStation 4 , Xbox One, PC et Stadia
  • Testé sur PlayStation 4
  • Prix lors du test : 79,99$ CAD / 69,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Un scénario de qualité

Tout d’abord, mettons une chose au clair. Je suis un fan des super-héros de Marvel. J’ai toujours apprécié connaître tous les liens et histoires des différents personnages. Il est certain que depuis quelques années, nous suivons beaucoup le MCU (ou l’univers cinématographique de Marvel). Du coup, cela teinte quelque peu notre perception des histoires. Car, ces dernières, ont souvent changé au cours des ans.

Dans Marvel’s Avengers, il n’y a donc pas de lien avec les films des dernières années. Par moment, le développeur ne s’est pas trop éloigné de ce à quoi nous sommes habitués. Personnellement, ça m’a quelque peu dérangé car j’ai l’impression que Crystal Dynamics n’assumait pas totalement ses choix et ne voulait pas froisser les joueurs. Fréquemment, j’avais l’impression d’être dans une suite ou un épisode s’inscrivant dans la chronologie des films.

L’entrée en scène de Miss Marvel

Lorsque nous commençons l’aventure de Marvel’s Avengers, nous faisons la connaissance de Kamala Khan. Elle est une jeune femme de 16 ans qui idolâtre les Avengers. Suite à un évènement très grave qui fera dissoudre les Avengers, Kamala obtiendra des pouvoirs surnaturels. Ceux-ci l’amèneront à prouver que ses super-héros préférés ont été pris dans un coup monté.

Tout au long de l’histoire, la réunification des Avengers se fera en l’addition graduelle des différents membres de l’équipe. Donc, au début, on ne peut jouer que quelques personnages, mais plus on avance dans le récit, plus notre équipe grossit. De plus, Kamala prendra de plus en plus confiance en elle pour éventuellement devenir Miss Marvel. Le scénario général est grandement centré sur cette dernière. Cela va peut-être en déranger certains, car ce n’est pas le personnage que nous pensons en premier lieu lorsqu’on pense aux Avengers. Ceci étant dit, je trouve que les développeurs ont bien réussi à l’intégrer. De plus, ils lui ont greffé une histoire nous permettant de nous y attacher. En fait, c’est loin d’être le cas avec les autres personnages plus connus comme Iron Man, Thor ou Hulk.

Des performances techniques décevantes

Étant donné la portée audacieuse de l’aventure et des environnements de Marvel’s Avengers, il est normal de se dire, en fin de génération de console, que certains défauts techniques peuvent être présents. Par contre, ils ont miné mon expérience à quelques reprises.

Personnellement, j’ai de la difficulté à comprendre comment Square Enix a pu laisser aller des défaut visuels de la sorte. En effet, il m’est arrivé souvent, en plein combat avec un grand nombre d’ennemis, de voir tout l’environnement et les personnages ralentir considérablement. Honnêtement, je n’ai pas vu, de mémoire, ce genre de problème sur la PS4. J’avais l’impression de me trouver dans une autre époque tellement ça ralentissait. De plus, avant que ça ne ralentisse, j’avais l’impression que toutes les images, animations et détails devenaient compressés pour épargner la machine. Il est certain que j’ai testé Marvel’s Avengers avec une PS4 de première génération. Toutefois, je trouve cette situation inconcevable.

Ensuite, en terme de contrôles, encore une fois, Crystal Dynamics s’attaquait à un gros projet. En effet, en ayant la possibilité de contrôler plusieurs personnages différents, le schéma de contrôles aurait pu être plus chaotique. Toutefois, sommes toutes, j’ai trouvé le résultat bien réussi. Bien qu’il y ait une similitude entre tous les personnages, chacun d’eux possède ses propres spécificités. Néanmoins, les héros ayant la capacité de voler sont beaucoup plus durs à maîtriser et peuvent même en devenir frustrants.

Une expérience multijoueurs presque complète

Pour ma part, un des points qui m’intéressait le plus de Marvel’s Avengers était la possibilité de jouer avec des amis et contrôler nos super-héros favoris en équipe. Je dirais que mon souhait a été exaucé mais qu’en partie… En fait, comme je l’ai mentionné plus tôt, notre équipe grandira au fur et à mesure que l’histoire avance. Donc, avant d’avoir quatre personnages et ainsi accomplir des missions avec ce nombre de joueurs, cela prend quand même quelques heures de jeu dans la campagne pour y arriver.

Il est possible de rejoindre des parties multijoueurs aussitôt que le jeu est chargé. Toutefois, il nous met en garde fortement et régulièrement que nous pourrions avoir notre campagne gâchée. Et ce, parce que nous allons connaître les évènements qui se passent plus loin dans l’histoire. Personnellement, j’aurais préféré que Crystal Dynamics permette de tout faire à plusieurs. Cela aurait été plus simple et plus agréable entres amis. Il est certain que le campagne veut nous centrer sur un personnage en particulier, mais les missions d’histoire sont les plus intéressantes. J’aurais franchement aimé découvrir le scénario complet avec des amis.

Multijoueur sous forme de service

Une des premières choses qui m’a frappé lorsque j’ai commencé mon expérience dans Marvel’s Avengers est la quantité de contenu s’y trouvant. Que ce soit des éléments collectionnables présents un peu partout dans les niveaux ou des pièces d’équipements, la gestion de notre inventaire devient rapidement compliquée. En fait, j’ai tout de suite fait la comparaison avec le jeu Destiny. Pour moi, ça en était dérangeant. Outre le fait que le jeu est à la troisième personne et que l’on contrôle des super-héros, je trouvais que les deux jeux étaient très similaires. Notamment, la présence de vendeurs et de factions dans des lieux de types hub m’y a grandement fait pensé.

Marvel's Avengers - Vendeur

En effet, les éléments de RPG, la gestion d’équipement trouvé de façon aléatoire dans les niveaux et une nécessité de faire des épreuves journalières ou hebdomadaires m’ont tout de suite rappelé le jeu de Bungie. Ce qui m’amène au concept de jeu en tant que service. À l’instar de Destiny, une grande quantité de contenu dépend d’évènements gérés par les développeurs pour donner une seconde vie à Marvel’s Avengers. Personnellement, je n’ai pas vraiment de problème avec le concept, sauf quand on dirait que le jeu n’était pas tout à fait complet et qu’on le bonifie dans le temps. Et ce sentiment est encore plus présent lorsqu’on amène une forme de monétisation dans le mélange.

  • Marvel's Avengers - Inventaire
  • Marvel's Avengers - Habiletés

Dans notre cas, cette dernière n’est pas obligatoire mais juste le fait quelle soit présente, ça me dérange quelque peu. Que ce soit par l’utilisation de passes de saison ou de contenu exclusif, il y a un côté mercantile qui s’y cache. De plus, à mon avis, il est très rare que le contenu ajouté après la sortie soit autant de qualité que celui présent à la sortie. Pour naviguer dans toutes ses options, je me suis souvent retrouvé à passer de longues minutes dans le menu. Ce dernier est tout sauf simple à utiliser. Personnellement, j’aurais tenté de l’épurer quelque peu. Je trouve qu’il y a tellement de contenu et de sous-menus qu’on s’y perd grandement. J’en perdais même le goût de chercher mes mission secondaires ou temporelles.

Verdict

Tout d’abord, je dois dire qu’en général, j’aime bien Marvel’s Avengers. Il n’est pas un jeu parfait mais il est très satisfaisant. Surtout si nous sommes un amateur de super-héros. L’histoire est très bien ficelée et ne ressemble pas aux scénarios déjà vus. Honnêtement, je trouve que c’est le point fort du titre. Ensuite, j’ai bien aimé jouer avec mes amis et personnifier chacun notre super-héros préféré. Bien que ce n’était pas parfait à cause de la répartition des missions multijoueurs et solo, il n’empêche que c’était agréable de partager des missions entre amis.

Marvel’s Avengers

Par contre, la volonté d’un multijoueurs amène également son lot de questionnement. En effet, la vision de Square Enix d’amener le jeu comme un service est questionnable. Je trouve dommage qu’on sente le côté mercantile qui se pointe devant nous. Également, le fait d’avoir à fouiller sans arrêt dans les menus et dans l’inventaire pour progresser m’a déplu. Je vois le potentiel RPG de Marvel’s Avengers, mais ce n’est pas tout à fait le genre de jeu où c’est bien adapté. Néanmoins, mon plaisir en y jouant me prouve que je me dois de recommander ce titre pour les fans de Marvel. Et, qui sait, les ajouts au titre feront peut-être grandir notre expérience!

NOTES
Note d'enthousiasme
8
PARTAGER
Gamer depuis le moment où il a lancé ses premiers œufs sur Birdo dans Mario bros 2, François partage ses moments libres entre sa PS4, sa guitare et un terrain de soccer.Ses journées normales tournent autour des technologies de l'information où sa profession de géomaticien lui permet d'être geek même dans son milieu de travail.