Fae Farm intro

Test de Fae Farm, jeu de ferme fantastique

Sorti en septembre 2023, Fae Farm est un (autre!) jeu de simulation de ferme. Cette fois c’est sur l’île mystérieuse de Azoria que notre personnage se retrouve propulsé après une vilaine tempête en mer. Comment ce jeu de rôle et de simulation se présente comparativement aux autres du genre ? Je vous en parle dans mon test effectué sur ma Steam Deck!

FICHE TECHNIQUE DE FAE FARM

  • Date de sortie : 8 septembre 2023
  • Style : RPG / Simulation
  • Classement ESRB / PEGI : E10+/ PEGI 12
  • Développeur : Phoenix Labs
  • Éditeur :  Phoenix Labs
  • Langue d’exploitation :  Sous-titres en français
  • Disponible sur Nintendo Switch, PC (Steam et Epic Game Store)
  • Testé sur PC via la console Steam Deck
  • Prix lors du test : 49,99 $ CA sur PC – 79,99 $ sur Switch / 39,99 € sur PC 59,99 € sur Switch
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur via Keymailer

SE REFAIRE UNE VIE À LA FERME

La mécanique de base de Fae Farm est classique. On s’installe dans une maison qu’on va meubler à notre goût. Nous avons un poulailler, une étable et un jardin à labourer. Il y a aussi le terrain qu’il faut nettoyer des arbres, rochers et herbes envahissantes. Vous connaissez la chanson, n’est-ce pas ?

En développant ma ferme, j’en explore les environs et profite de tous mes outils pour remplir mes quêtes. Au début ça va rondement mais après quelques heures, j’ai l’impression de travailler. Au début de chaque journée, de fais le tour de mon terrain pour nourrir mes bêtes et m’assurer de vider ma sacoche car je sais qu’elle se remplira rapidement. Je vérifie mes tâches pour me concentrer sur un objectif précis. Sans ça, je tourne rond et n’accomplis rien de productif. Comme dans la vraie vie quoi!

La variété des tâches à accomplir se développe par les quêtes provenant des citoyens de l’île. Pouvant réaliser le tout à notre rythme, il est avenant de pouvoir accepter plusieurs demandes en même temps. Elles vont des quêtes secondaires standard et contrats d’expéditions aux quêtes d’amis et de relations. Ces dernières permettront de se lier d’amitié avec nos compagnons, et plus si affinités…

Fae Farm ferme

UN JEU DE LONGUE HALEINE

Les gens nous accueillent à bras ouverts et sont enthousiastes à nous enseigner les tâches quotidiennes. Or, ce qui donne sa magie à Far Farm est justement ce soupçon de poudre fantastique qui s’installe après que notre personnage se soit bien intégré à sa nouvelle vie. Après avoir rempli la première quête majeure nous menant au fond de la mine de sel, le jeu s’ouvre et devient vraiment plus intéressant.

Sans trop entrer dans les détails, le fait d’arriver sur une île où la magie semble avoir été sellée il y a longtemps est intriguant. D’autant plus que nous serions LA personne permettant que cette magie soit libérée à nouveau. Qu’est-ce que ça comporte, et qu’allons-nous y accomplir ? C’est ce qui m’a incitée à vouloir avancer dans l’histoire principale de Fae Farm.

LES AVANTAGES DANS LA MÉCANIQUE DE FAE FARM

Au niveau de la mécanique, on va construire les machines qui vont nous servir tout au long de l’aventure. On parle des fours pour fondre les métaux, fabriquer des meubles, des objets et cuisiner les plats. Nous aurons aussi l’opportunité d’installer une ruche et une serre d’insectes pour varier nos ressources et autres ingrédients.

La collecte de matériaux est intuitive. Le bon outil se sélectionne automatiquement selon l’endroit où l’on se trouve, que ce soit la pelle, la pioche ou les outils de jardinage. Dans le menu d’entreposage, R1 permet d’y placer tous les items de notre sac à dos qui en a déjà un exemplaire dans l’entrepôt. En plus, pour fabriquer des recettes ou des objets, nos bancs de travail incluent ce qu’on a entreposé comme des matériaux disponibles et vont les utiliser. Sérieusement, ça facilite tellement la gestion d’inventaire!

L’autre avantage de Fae Farm est lors de l’exploration. Un sceau peut être installé dans chaque zone de l’île et dans les mines, soit à l’entrée de chaque étage. Faites-le! Vous pourrez ensuite vous téléporter à cet endroit en une seconde. Dans les mines, on voit la concentration et le type de ressources à récolter pour chaque étage. Pouvoir se rendre directement au lieu qui aura ce qu’on cherche fait gagner un temps fou. Sachez enfin que revenir à la porte d’entrée d’un étage nous sort automatiquement de la mine.

Une journée dans Fae Farm prend vingt minutes réelles. À minuit, on est automatiquement envoyé à la maison pour se reposer jusqu’à six heures le lendemain matin. Aucune pénalité en perte d’objets ou d’argent n’est calculée. On peut donc être au fin fond d’une grotte ou en train de planter des fleurs, les douze coups de minuit (ou plutôt le hurlement du loup) nous ramène magiquement dans notre lit.

J’ai adoré ces détails qui font qu’il est agréable de se balader dans les régions de l’île d’Azoria.

CE À QUOI IL VAUT LA PEINE DE S’ATTARDER

Sur la carte, on voit qui se trouve où. Les gens qui ont des quêtes à nous donner ou qui sont prêtes à être complétées sont identifiées. En cliquant sur une personne, une flèche apparaît pour qu’on puisse s’y rendre sans encombre.

Cependant, le jeu n’est pas sans faille. Par exemple, les sceaux de téléportation de chaque zone sont différents. L’une requiert un sceau de fer, topaze, d’émeraude, aqua-marine, ou autre. Je devais donc me rappeler celles qui manquaient pour fabriquer les bonnes. J’aurais aimé voir sur la carte de téléportation quel type de sceau il manque à un endroit précis au lieu de devoir m’en souvenir par cœur.

Un autre petit souci de ma part est lorsqu’on fabrique des objets. En ayant accumulé une quantité en entrepôt, j’aurais aimé pouvoir savoir combien j’en ai en mains au moment d’en créer d’autres. Parfois, ça m’aurait évité de trop en faire à la fois, surtout pour les objets qu’on n’a pas besoin d’avoir en triple. Au pire des cas, je peux les revendre au marché!

Fae Farm région

VERDICT DE FAE FARM

Dans cette optique, je me suis rendue compte que le jeu n’est pas du tout stressant malgré tout ce qu’on peut y faire. Nous allons remplir une foule de tâches pour les citoyens, fabriquer des items qu’on vendra au marché et explorer les recoins de cette île fantastique remplie de secrets. Or, rien n’est réellement limité dans le temps, sauf exception. Quand l’île s’ouvrira enfin au monde extérieur, nous pourrons par exemple accepter des contrats d’expédition. Ceux-ci ont quelques jours pour être exécutés. Même là, je me disais que si j’en ratais une, je pourrais faire la suivante. Tant pis!

Ma recommandation pour ceux qui se lancent dans le jeu est de ne pas chercher à tout faire dans une journée. Vos animaux ne seront pas malheureux si vous ne les voyez pas pendant une à deux journées. Pareil pour le jardin. Les plantes supportent bien une journée de relâche. Elles ne vont pas faner si on saute un arrosage. Quand vous avez les matériaux nécessaires, allez agrandir votre sac à dos et améliorer vos outils. C’est essentiel pour avoir la latitude nécessaire d’explorer les lieux de fond en comble de manière agréable.

Fae Farm est un très bon jeu de simulation de vie. Il est bien développé et inclus une histoire unique. Joué sur ma Steam Deck, il est fluide et très joli. Je suis fan des jeux du style Rune Factory, Story of Seasons et Harvest Moon. Avec Fae Farm, j’ai trouvé une belle alternative qui occupe mes soirées pendant quelques heures. C’est génial.

Fae Farm intro
Test de Fae Farm, jeu de ferme fantastique
L'apprentissage est bien équilibré
Les animations de nos actions magiques sont mignonnes
Je n'ai pas senti de stress ou de contraintes pour remplir mes missions
Être téléporté automatiquement à la maison à minuit sans pénalité
Ne pas voir les quantités déjà acquises dans mon inventaire lorsque je confectionne un objet
J'aurais voulu voir sur la carte le type de sceau requis pour les socles manquants
8
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights