Google veut noter les opérateurs sur la qualité d’accès à Youtube

4

Video Quality Report - YouTube HD Verifiee

Google vient de mettre en place son « Video Quality Report » (rapport de qualité vidéo), un système de notation des opérateurs télécoms en fonction de la bande passante fournie aux internautes pour accéder à YouTube. L’entreprise décernera alors un label à chaque fournisseur d’accès pour indiquer la qualité du service fournie.

Des opérateurs certifiés par Google avec un label Youtube HD Vérifiée

Ainsi, les meilleurs opérateurs pourront recevoir le label « Youtube HD Verified » (Youtube HD Vérifiée) ce qui signifie que les utilisateurs peuvent alors s’attendre à une lecture fluide sur YouTube la plupart du temps y compris lors de la lecture de vidéos en Haute Définition (HD). Il existe également un label Définition Standard et Basse Définition pour les opérateur offrant une bande passante moins importante à leurs clients.

Il est également possible de comparer les résultats avec les fournisseurs d’accès à Internet de sa région. Le rapport fournit également schéma du niveau d’activité vidéo suivant les heures de la journée en fonction de la moyenne des 30 derniers jours.

À noter que, dans un premier, le rapport de qualité vidéo sera disponible au Canada mais on peut s’attendre à ce que Google l’étende à d’autres pays par la suite.

Voici par exemple ce que l’on peut obtenir à Montréal aujourd’hui :

Rapport de qualite video Youtube - Google - Montreal - Janvier 2014

Mettre de l’avant le rôle que jouent les fournisseurs d’accès à Internet dans le transport de vidéo

Pour aller plus loin, Google explique sur son site de quelle manière la vidéo arrive chez les personnes :

  1. Nous choisissons le trajet le plus court et le plus direct : lorsque vous cliquez sur Lecture, YouTube transmet les données vidéo à votre fournisseur d’accès Internet en empruntant le meilleur trajet possible dans le système. Certaines circonstances exceptionnelles font en sorte que nous devons parfois prendre des chemins moins directs.
  2. Nous ne pouvons pas y arriver seuls : lorsque votre FAI reçoit votre vidéo par YouTube, il doit se charger de l’envoyer chez vous par l’intermédiaire de son réseau. Il doit s’assurer que sa capacité de réception de données YouTube est suffisante afin que la qualité de la vidéo ne se dégrade pas.
  3. En dernier lieu, la vidéo doit se rendre chez vous : en plus de la congestion sur le réseau de votre FAI, la performance vidéo peut également être altérée par la taille de la connexion qui se rend chez vous, par la configuration de votre réseau Wi-Fi et par d’autres facteurs domestiques, tels que le nombre d’appareils connectés.
  4. La congestion sur toute portion du trajet affectera la qualité de la diffusion vidéo, particulièrement durant les périodes de pointe. Cela peut mener à des interruptions fréquentes et à une mauvaise qualité d’image. Lorsque tout fonctionne bien, la lecture vidéo en HD devrait être fluide

Google veut ainsi mettre de l’avant le rôle que jouent les fournisseurs d’accès à Internet dans le transport de vidéo et la vitesse pour que les personnes puissent les afficher sur leur ordinateur. Il propose d’ailleurs une page sur laquelle il d.taille la méthodologie pour devenir Fournisseur d’Accès Internet (FAI) vérifié par YouTube HD, les différentes actions de YouTube pour un Internet plus rapide et des conseils de dépannage pour améliorer la lecture vidéo.

Google veut se positionner auprès du consommateur et mettre la pression sur l’opérateur

Il est très intéressant de voir cette initiative de Google arriver au moment où l’on parle de manière plus pressante notamment de remettre en cause le principe de neutralité du net. On peut également penser au débat lancé par certains opérateurs de faire payer des acteurs gourmands en bande passante, comme Google avec YouTube par exemple, et le bras de fer qu’il existe en France entre Free et YouTube.

Avec cette initiative, Google veut ainsi clairement se positionner auprès des consommateurs et mettre la pression sur les opérateurs notamment dans les différents débats sur le sujet. Si l’entreprise se décharge sur les fournisseurs d’accès, on peut quand même remarquer que parfois YouTube gagnerait à être plus optimisé dans la gestion des vidéos, notamment au niveau de la mise en cache des vidéos récemment lues, même si ces derniers mois il y a eu pas mal de travail de la part de Google dessus.

Dans le même esprit, Netflix a mis en place The ISP Speed Index From Netflix, un site qui fait un classement mensuel par pays des opérateurs télécoms en fonction de la vitesse moyenne constaté sur le service.

PARTAGER
Éditeur de Geeks and Com', je suis un passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing. Je suis également consultant en communication numérique pour Signature sur le Saint-Laurent (construction du nouveau pont Champlain à Montréal).