Après vous avoir donné notre avis sur la campagne solo d’Halo 5, il est temps de dresser un bilan sur le multijoueur. En effet, nous avons pu tester le multijoueur d’Halo 5 Guardians pendant une bonne semaine dans des conditions réelles. Il est donc temps de vous donner notre opinion sur une composante majeur d’un jeu Halo.

Dynamisme garanti !

Autant vous le dire de suite, le multijoueur de Halo 5 Guardians est, selon nous, son meilleur atout et de loin ce qui va permettre d’accroitre sa longévité. Tout d’abord, le multijoueur nous propose une expérience ultradynamique accentuée par le gameplay rapide et nerveux de cet épisode. Les matchs en ligne sont certes ultra-dynamiques mais tournent parfaitement en 1080p à 60 fps et on ne peut que féliciter 343 Industries pour cette prouesse encore rare sur consoles de salon.

L’ensemble des nouveaux mouvements du Spartan introduits dans le solo sont présents dans les modes multijoueur et permettent aux plus habiles de trouver de nouvelles stratégies et d’utiliser cette nouvelle maniabilité pour devancer leurs adversaires à tout moment. Bien entendu, 343 Industries n’a pas supprimé l’essence même d’un multijoueur d’Halo, le shoot. Et il vous faudra toujours faire des tirs à la tête pour terrasser vos adversaires et seul le shoot vous départagera. Je tiens à préciser d’ailleurs que le Magnum, votre arme secondaire de départ, est particulièrement redoutable et bien utilisée, elle peut être dévastatrice voire même un peu trop puissante à mon goût. Un peu de rééquilibrage viendra corriger cela sans aucun doute.

Halo-5-Guardians-Multiplayer

Un mode Arène classique mais terriblement efficace

Dans les matchs opposant équipes Rouge et Bleu, vous trouverez deux catégories d’affrontements dans Halo 5 Guardians : les modes Arène et Zone de Combat. Le mode Arène nous rappelle les premiers jeux Halo et propose des matchs en 4v4 dans des maps relativement petites et étroites. Vous pouvez choisir des sous-modes avec des objectifs différents (Assassin, Capture de drapeau, SWAT…). La plupart de ces objectifs devrait dire quelque chose aux joueurs aguerris de Halo mais il y a quand meme une ou deux nouveautés comme le mode Domination où il faut contrôler deux zones sur 4 pour marquer des points.

Mention spéciale pour le mode Elimination qui se joue en plusieurs manches, et où vous n’avez qu’une seule vie pour tenter d’éliminer l’équipe adverse, ou bien de rapporter dans leur base le drapeau qui se situe au milieu de la carte. Les matchs sont souvent tendus et rapides ce qui permet d’éviter l’ennui. On regrette l’absence d’un mode Roi de la Colline même s’il n’est pas impossible que celui-ci ne revienne au cours de l’année. De même, pas de mode écran splité pour le multijoueur tout comme la coopération donc pas de soirées à plusieurs sur le même canapé. Dommage.

La plupart des cartes sont symétriques et cela se voit que 343 industries a construit ce mode autour de l’e-sport et notamment les tournois MLG. Le design des maps est relativement simple mais permettent plusieurs approches différentes comme le contournement ou le contrôle des zones en hauteur. En effet, du fait de l’ajout des nouveaux mouvements Spartan, le multijoueur de Halo 5 Guardians est beaucoup plus vertical qu’avant et cette verticalité peut être utilisée pour prendre le dessus sur les adversaires.

Comme les multijoueurs des jeux Halo précédents, il y a des armes spéciales réparties dans la map qui apparaissent de manière périodique. Petit changement, avant, les joueurs ne voyaient pas où elles se trouvaient ni quand est-ce qu’elles allaient réapparaitre. Ce changement pourrait déplaire aux plus hardcore des joueurs qui aiment bien retenir par coeur les maps mais il permet de générer des phases d’action ultra-dynamique à l’approche de l’apparition de ces armes spéciales qui peuvent comme avant faire pencher la balance du côté de ceux qui arrivent à les récupérer.

Le mode Zone de Combat : une belle innovation…

La deuxième composante de l’expérience multijoueur d’Halo 5 Guardians est le mode Zone de Combat et autant vous le dire de suite, c’est jouissif. Le mode nous plonge dans des parties à 12v12 sur des maps gigantesques. Il mélange des éléments PvP et PvE. Des points peuvent être remportés en tuant des ennemis Covenants et Prométhéens controlés par l’IA mais aussi des Spartans ennemis contrôlés par des joueurs. La première équipe à 1000 points ou la première à détruire le générateur ennemi gagne. Le mode est séduisant car il plaira à la fois aux joueurs aguerris et aux novices des jeux Halo. En effet, n’importe quel joueur se sentira fort et utile à un moment donné de la bataille, c’est assuré. Tout ceci grâce au système de réquisitions.

…qui a un prix !

En effet, malgré le fait qu’il s’agisse d’un ajout majeur à la franchise, le mode Zone de Combat comporte également un fléau qui nous a beaucoup déçus, les microtransactions. Le mode utilise le système de réquisitions (REQ), i.e des packs de cartes qui une fois utilisées permettent d’invoquer des armes puissantes, des véhicules mais aussi des boosts divers. Les packs de REQ sont de trois sortes selon la rareté des cartes qu’ils comprennent : Or, Argent, Bronze. Ils peuvent être achetés avec de l’argent in-game mais vous pouvez aussi débourser de l’argent réel pour en acheter comme le mode Ultimate Team dans FIFA. Heureusement, vous ne pouvez pas invoquer ces cartes comme vous le voulez dans le jeu.

En effet, vous devez atteindre un certain niveau de REQ à chaque match pour pouvoir invoquer les cartes  (par exemple, vous devez attendre d’être niveau 6 pour pouvoir invoquer une banshee). Malgré cela, je trouve cela dommage qu’ils aient implémenté ce système de microtransactions dans le jeu d’autant plus qu’il n’en avait pas besoin. Il ne nous reste juste à espérer qu’il ne vienne pas empoisonner le multijoueur et que le mode Zone de Combat ne devienne pas à terme un pay-to-win sans âme.

Halo-5-Guardians req

Autre reproche, entre les maps étroites du mode Arène et les maps gigantesques du mode Zone de combat, on pourrait reprocher l’absence de maps de taille intermédiaire. 343 Industries a promis l’ajout d’une quinzaine de maps d’ici à juin 2016 et tout ceci gratuitement. Espérons que ces maps de taille moyenne reviendront d’ici là.

Conclusion

Le multijoueur de Halo 5 Guardians est tout d’abord très agréable à jouer. Quel bonheur d’alterner entre les parties nerveuses et rapides du mode Arène et les batailles interminables et spectaculaires du mode Zone de Combat. Ce dernier mode est vraiment la pépite du jeu et instaure ce qui surement devenir un standard dans les FPS multijoueurs à venir. On regrette cependant le système des microtransactions et l’absence de maps de taille moyenne. Cependant, le multijoueur de Halo 5 Guardians propose suffisamment de diversité pour y revenir de manière régulière.

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Ingénieur Etudes & Développement sur Paris, la science a bercé ma jeunesse tout comme le sport, les jeux vidéo puis le cinéma, la technologie et tout dernièrement les séries TV. Enfant unique, je me laisse facilement emporter dans les mondes de SF, heroic-fantasy que peuvent fournir ces médias.