Pendant que Nine Dot Games s’occupe de l’Antépisode de Life is Strange, Dontnod a choisi de lancer une nouvelle franchise qui s’éloigne beaucoup de la trame narrative dramatique des jeunes adolescents de Life is Strange. Cette fois, le studio se tourne du côté des vampires pour nous plonger dans un scénario qui mettra encore une fois l’accent sur les choix moraux du joueur afin de nous présenter plusieurs avenues.

Vampyr transporte le joueur à Londres dans un monde semi-ouvert du début du 20e siècle alors que la ville est victime de plusieurs actes violents et sa population est infectée de l’effroyable grippe espagnole. Notre protagoniste est le docteur Jonathan Reid qui fut transformé en vampire bien malgré lui et qui doit tuer pour survivre et devenir plus puissant. Bien sûr, les meurtres sont totalement contre les principes de celui dont la profession l’avait toujours entraîné à sauver des vies et non à les finir.

Le jeu tourne énormément autour de ceux qu’on choisit d’éliminer puisque chaque villageois qui disparaît aura un impact sur d’autres habitants et même sur tout un village. Durant la présentation, on a pu voir une mission secondaire durant laquelle le joueur doit accumuler de l’information sur un personnage afin de décider s’il mérite d’être notre prochaine victime ou pas.

Or, on a le choix d’aller jusqu’au bout de notre recherche et de trouver tous les indices ou de tout de suite porter un jugement à éliminer le personnage. Évidemment, cette décision aura un effet sur tous les autres personnages qui sont liés à celui-ci comme sa mère et un petit garçon dont sa maman s’occupait. Il y a un risque qu’on manque une importante partie d’informations ce qui pourrait altérer la suite du scénario. De plus, la mort de personnages peut grandement affecter l’économie du district ce qui peut modifier vos possibilités.

Qui plus est, plus on trouve de l’information au sujet de la quête, plus la qualité du sang des victimes potentiellement impliqué sera meilleure. Or, avec cette qualité de sang accrue, notre personnage va gagner plus d’expérience et peu rapidement monter de niveau. C’est en faisant progresser notre personnage qu’on aura accès à des zones où les ennemis sont de plus hauts niveaux afin d’avancer dans l’histoire.

Évidemment, notre cher vampire pourra se servir de ses pouvoirs surnaturels pour obtenir ce qu’il veut comme la possibilité de carrément convaincre les autres humains à faire nos volontés. Il sera aussi victime de ses désavantages comme le fait qu’il doit attendre une invitation de l’humain sur place pour pénétrer dans une maison. Cela aura un impact direct durant plusieurs conversations qui nous placeront devant différents choix de dialogues.

Au niveau des combats, il y aura plusieurs types d’ennemis à combattre dans Vampyr et Dr Reid pourra user d’attaques à courte ou à longue distance ainsi qu’une panoplie de pouvoirs qu’il a gagné en devenant un vampire. Tout sera donc une question de synchroniser ses attaques et ses esquives tout en s’assurant de ne pas manquer d’énergie. Bien sûr, il y aura aussi un arbre de talent qui pourra nous permettre de prioriser notre style de jeu préféré.

Bref, malgré un contexte différent de leur jeu précédent, Dontnod a clairement décidé d’utiliser certaines expériences concluantes du passé pour amener Vampyr à un autre niveau. Il y aura bien des choix moraux qui seront ambigus et qui auront un important impact sur le déroulement de votre aventure dans ce nouveau titre. Le potentiel du jeu est vraiment indéniable et j’espère qu’il sera exploité à sa juste valeur.

Vampyr est prévu pour le mois de novembre 2017 sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

PARTAGER
Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com' et le responsable de la section Jeux vidéo.