T’Challa alias Black Panther retourne chez lui au Wakanda après les événements de Civil Wars afin de se faire couronner roi suite à la mort de son père. À travers les rites et les traditions de cette nation africaine ancestrale, T’Challa devra affronter des factions wakandaises pour montrer sa supériorité comme élu au trône. Pendant ce temps, des cambrioleurs tentent de voler un artéfact qui est d’origine du Wakanda. Le pays de Black Panther court un grand danger et ce dernier devra se faire des alliés afin de protéger le Wakanda.

Fiche technique

  • Titre original : Black Panther
  • Titre québécois : La Panthère noire
  • Date de sortie : 16 février 2018 (Canada) | 14 février 2018 (France)
  • Réalisé par : Ryan Coogler
  • Scénario par : Ryan Coogler, Joe Robert Cole
  • Acteurs :  Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong’o, Danai Gurira, Martin Freeman, Daniel Kaluuya, Letitia Wright, Winston Duke, Angela Bassett, Forest Whitaker, Andy Serkis
  • Distributeur : Walt Disney Studios Motion Pictures
  • Genre : Super héros
  • Durée : 134 min
  • Classement : PG
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais (aussi en français)

Une saturation des super héros?

Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, je commence à être un peu saturé des films de Marvel. Surtout que les derniers opus de la franchise n’apportent pas beaucoup à l’univers cinématographique. Outre le fait de découvrir l’origine du super héros, Black Panther continue dans cette même vague qui n’ajoute rien. Est-ce que ça fait un mauvais film? Oui et non…

Ce qui est bien de ce nouveau Marvel, c’est que le film prend la peine d’expliquer l’origine du pays Wakanda où il y a un mélange entre les traditions et la technologie. Le début de l’histoire m’a rappelé ce que Wonder Woman a fait l’an passé, mais le scénario de Black Panther se déroule après les autres films de l’univers (contrairement à Wonder Woman qui expliquait et montrait le passé du personnage). Par contre, c’est bien beau de découvrir l’origine de cette civilisation, mais est-ce que ça rajoute une couche intéressante à l’histoire? Pas tellement.

Les rites et les traditions

Un autre aspect que j’ai particulièrement aimé est tout ce qui touche aux rites et aux traditions du Wakanda. Ça fait un beau contraste avec tout l’aspect technologique du film. Il y a un bel équilibre entre les deux. Malheureusement, ça étire grandement le scénario. Ce qui fait que j’ai trouvé l’histoire en général assez lente et presque ennuyante. Le scénario manque de piquant et ça fait une histoire prévisible et très générique. Ça reste une histoire d’un vol d’une arme puissante (le Vibranium, un métal du Wakanda) et d’une vengeance.

La technologie wakandaise

La technologie prend une grande place dans le film. Par moment, j’ai eu l’impression de voir un James Bond africain. Ce qui prouve que James Bond pourrait être interprété par un acteur comme Idris Elba (selon certaines rumeurs… c’est un autre sujet). Justement, le personnage Shuri, la jeune sœur de T’Challa, prend le rôle de Q où elle invente et propose de nouvelles armes technologiques pour Black Panther. J’ai trouvé cette relation à la technologie plus intéressante que celle dans les films d’Iron Man.

Un film d’action?

Ensuite, qui dit un film de super héros, dit film d’action. C’est le cas, mais ce n’est pas ce qui est le plus palpitant du film. Je n’ai pas été si impressionné par l’action. Oui, il y a de belles scènes. Mais ceux-ci sont comme une bonne partie de l’histoire et de la (satanée) 3D n’apportent rien et elles essayent d’en mettre plein la vue. Pour moi, c’est un peu décevant.

Les acteurs

La distribution du film est superbe et incarne à merveille les personnages. C’est dommage que le scénario ne soit pas à la hauteur des personnages. Il y a peut-être que les vilains qui sont moins intéressants. À prendre en note que le film utilise beaucoup de sous-titres puisqu’il y a énormément de dialogues d’origine du Wakanda.

Vers Avengers : Infinity War

J’aurais espéré que le film nous aguiche un peu plus sur Avengers : Infinity War comme Thor : Ragnarok l’a fait à la fin du film. Bien sûr, si vous avez vu les bandes-annonces, on y voit les guerriers du Wakanda participer à l’affrontement comme Thanos et ses sbires. Et comme tout bon Marvel, il y a deux scènes après le film. La première n’a pas vraiment de signification et d’importance pour ce qui s’en vient. La seconde a un lien avec Winter Soldier (Bucky Barnes) que l’on peut voir dans les bandes-annonces de Avengers : Infinity War.

 

Bref, Black Panther est un film très beau visuellement, comme la plupart des films de super héros dernièrement (sauf ceux de DC comme Justice League). Ce que j’ai le plus aimé de ce nouveau chapitre dans l’univers cinématographique de Marvel est la dualité entre les traditions et la technologie. Outre ça, le film est assez ordinaire et à la limite sans saveur.

 

NOTES
La réalisation
7
Le scénario et l’histoire
6
Le jeu des acteurs
9
Les effets spéciaux
7
Le plaisir durant le visionnement
6
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).