Josh Brolin parle de ses rôles de Cable (Deadpool 2) et Thanos: « Tant pis si les gens me détestent après Avengers: Infinity War »

0

Quel est le point commun entre Avengers: Infinity War et Deadpool 2 ? Bon, outre le fait qu’ils soient tous deux des films adaptés des comics Marvel et les blockbusters les plus en vue cette année, un autre lien les unit. En deux mots, Josh Brolin. L’acteur californien de 50 ans est à l’affiche de ces deux vaches à lait. Il interprète le super-vilain Thanos dans Avengers: Infinity War. Et le mutant Cable dans Deadpool 2. En interview l’année dernière, il détaillait son interprétation du personnage de Thanos:

« Je suis personnellement dans une situation où je ne suis pas aimé par tout le monde et ça ne fait rien. […] Écoute, tout le monde ne peut pas être tout le temps de ton côté et c’est comme ça. Quand il s’agit d’incarner ce genre de personnage, mec c’est vraiment quelque chose. Je n’ai pas d’autre mot, ça a vraiment été une de mes meilleures expériences […] ça a été incroyable de travailler avec les frères Russo (réalisateurs de Avengers: Infinity War). Je ne m’y attendais vraiment pas. C’est juste une manière différente de jouer un rôle mais lorsqu’ils m’ont montré un teaser de 6 minutes d’une scène que j’ai jouée, je n’en revenais pas, le travail digital est formidable et si réaliste ».

« Je ne vois pas comment je ne pourrais pas être heureux. Tant pis si les gens me détestent après Avengers (3 et 4), je ne sais pas, est-ce que ça ne vaut justement pas le coup si c’est un bon film ? ».

Au sujet des frères Joe et Anthony Russo

« Je crois qu’ils étaient vraiment heureux lorsqu’ils disaient « Nous ne réalisions pas que Thanos allait être si complexe tel qu’il est« . Je pense qu’ils ont vraiment apprécié le travail qu’on a effectué pour le personnage. À mon avis, ils se disent « On ne refera plus jamais ça« . C’est une opportunité unique. Parvenir à rassembler tant d’acteurs de qualité n’est pas chose facile mais ça a valu le coup ».

Ces mêmes frères Russo ont également eu leur mot à dire concernant Josh Brolin:

« C’est un acteur incroyable et taillé sur-mesure pour Thanos. Ce que nous recherchions pour ce personnage était qu’il soit le plus fort et le plus intimidant de l’univers. Tout en racontant l’histoire d’un personage avec un ressenti et un mal-être intérieur. Il y a peu d’acteurs capables de cela. Josh Brolin est peut-être l’exemple le plus pertinent dans le sens où il a une présence physique qui transmet intensité et menace, tout en ayant cette autre facette au dessous, traduisant un mal-être intérieur et beaucoup de profondeur, émotionnellement. Josh a créé un personnage incroyablement nuancé qui est à la fois terrifiant et touchant ».

Sur cet aspect, Brolin s’était également confié: « Quand vous verrez sa relation avec Gamora et l’évolution de celle-ci… Ah j’aimerais pouvoir vous le dire ! Quand les Russo sont venus à moi après qu’on ait tourné 3/4 du film, ils ont dit « Ce n’était pas forcément voulu que tu sois autant emphatique à son égard« . […] Il est capable d’aimer profondément et sincèrement ».

Thanos, le Titan Fou.

Plutôt Thanos ou Cable ?

« Ils pourraient se rencontrer ! », s’exclamait Brolin au sujet de ses deux personnages. « Je ne sais pas ce qu’ils se diraient, mais je pense que ce serait sympa à interpréter. […] Comment s’appelle le film que Michael Keaton a fait ? Multiplicity ? Voilà, dans ce genre, ou bien dans le style de Adaptation. Dans le même ordre d’idée. J’adorerais faire quelque chose de la sorte ».

« J’aime vraiment beaucoup jouer Cable, il y a ce côté interprétation physique. Mais si je devais avoir une préférence, ce serait Thanos, simplement parce que mes attentes étaient plutôt faibles étant donné qu’il ne s’agissait que d’une capture de mouvements pour le rôle. Mais en réalité, après avoir vu une partie du film et réalisé le niveau atteint par la technologie utilisée, c’était plutôt l’inverse, tu vois ? Je me voyais moi. Chaque détail, chaque clin d’oeil. Je voyais mes yeux. Mes mouvements ».

À l’occasion d’autres interviews, Josh Brolin s’est également confié sur son prometteur rôle de Cable.

Josh Brolin est aussi Cable.

Nathan Summers a.k.a Cable

« Je ne vais pas révéler si j’ai beaucoup de temps à l’écran ou non [dans Deadpool 2] mais ce sont les débuts du personnage, ceci étant dit, d’après les promos et teasers que David Leitch m’a montrés, je pense qu’il s’agit d’une véritable introduction. Je pense que nous ne cachons pas le fait que c’est le début de Cable et certainement pas la fin. Selon moi, si on s’attarde sur le pourquoi de la découverte de ce personnage, il y a une sorte de mystère qui demeure et lorsque l’on abordera X-Force, vous le découvrirez pour de bon. Il y a beaucoup de choses à dévoiler. Beaucoup en effet, mais trois films pour ce faire ».

Trois films ? Oui oui, vous lisez bien. Deadpool 2, X-Force donc, et deux films inconnus dont Cable fera partie. On se réjouit, on souffle un bon coup, et on continue:

« X-Force sera d’actualité l’année prochaine ou dans ces eaux-là. Cela dépend. Tout en dépend. Ça dépend en fait du succès de Deadpool 2, même si je doute que ce soit « ça passe ou ça casse en l’occurence ». Drew Goddard (Daredevil) planche déjà dessus. Je sais qu’ils se sont vus avec Ryan Reynolds. Je l’ai vu une fois et tout se met en marche. Comment ? Je sais qu’ils développent la chose et je sais que je serai impliqué. Il me semble qu’ils vont essayer d’enchainer ça assez rapidement. Je crois que Drew Goddard travaille sur son film et une fois terminé, puis Deadpool 2 sorti, on sera alors prêt pour démarrer celui-ci ».

Plusieurs versions du groupe X-Force existent dans les comics.

Un rôle plus physique

« David Leitch (réalisateur de Deadpool 2) se focalise notamment sur ce qu’il fait bien, ce qui est bien vu selon moi. Il y a énormément d’action dans le film. Pour vous donner une idée, à l’aube de mes 50 ans (au moment de l’interview), pour être au meilleur de ma forme physique, j’ai dû être très discipliné tout au long de cette période. J’en ai chié mais pour la bonne cause. C’est tout ce que j’ai à en dire. Des cascadeurs me balançaient dans tous les sens. J’ai eu un souci à l’épaule, au genou et qui traîne encore aujourd’hui, mais on y est parvenu. On y est parvenu. J’ai repoussé mes limites et ça n’a pas été facile ».

« On a en tête un arc narratif autour de quatre films », expliquait Brolin. « On a essayé d’envisager Cable pas seulement comme un passage dans l’histoire de ce film en particulier, mais plutôt dans l’idée d’un développement sur quatre films. C’était beaucoup plus sympa pour moi. […] Personnellement je n’aime pas l’idée d’une franchise », au sujet de l’univers X-Men au cinéma. « C’est ce qui rend Thanos vraiment génial. C’est quelque chose de défini et j’aime ça ».

« Je sais que Deadpool 2 va être très bon, et drôle, et original car il est vraiment different du premier film ».

Et la X-Force dans Deadpool 2. De gauche à droite, Domino, Zeitgeist, Deadpool, Shatterstar et Bedlam.

Avengers: Infinity War et Deadpool 2

Avengers: Infinity War est réalisé par Joe et Anthony Russo (Captain America: Le Soldat de l’Hiver, Captain America: Civil War). D’après un script de Christopher Markus et Stephen McFeely (Captain America: Le Soldat de l’Hiver, Captain America: Civil War). Kevin Feige est un des producteurs du film. Le film est actuellement en salles de cinéma et sortira quasiment partout dans le monde vendredi.

Deadpool 2 sortira le 16 mai 2018 en France et le 18 en Amérique du nord. David Leitch (Atomic Blonde, John Wick) réalise le film. Visionnez la dernière bande-annonce du film parue la semaine dernière ici.

Avez-vous vu Avengers: Infinity War ? Moi non. Alors…

Merci.
PARTAGER
Atteint du syndrome de Peter Pan, je vis accroché à mes rêves d'enfant en espérant qu'ils se réalisent un jour. En attendant,  j'ai enchaîné les mois et les années sur les bancs de l'école jusqu'à la fac, jonglant entre comics, ciné, séries, football, réseautage professionnel et voyages linguistiques. J'attends toujours que le professeur Chen me donne mon premier Pokémon.