Alors que la célèbre série Les Sims de Maxis fêtait ses 18 ans il y a quelques mois, aujourd’hui c’est avec une cinquième extension que le jeu fait parler de lui. Et ce sont les saisons qui sont à l’honneur cette fois-ci. Maxis a-t-il réussi à donner un nouveau souffle à cet add-on déjà présent depuis le second opus ? Ou s’est-il contenté de faire du neuf avec du vieux ? Voyons cela dans ce test de Les Sims 4: Saisons.

Fiche technique

  • Date de sortie : 22 juin 2018 
  • Style : Simulation de vie
  • Classement ESRB / PEGI ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Maxis
  • Éditeur : Electronic Arts
  • Langue d’exploitation : Français
  • Disponible sur PC et Mac
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 52,88 $ CA / 39,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Revoilà les saisons !

Sans surprise les quatre saisons sont enfin introduites dans Les Sims 4. Avec cela, de nombreuses nouveautés ont été apportées. De nouvelles activités sont liées aux saisons: patin à glace, ramassage des feuilles d’automne, jeux dans les flaques d’eau, etc. De plus la météo est dorénavant adaptée au cycle des saisons. On retrouve les périodes orageuses d’été, avec tonnerre et éclairs. Les chutes de neiges en hiver. Mais aussi les forts vents faisant tomber les dernières feuilles des arbres durant l’automne. Une chose intéressante à noter: les sims réagissent à la météo. Vous ne serez donc pas surpris de voir vos sims  apeurés courir dans tous les sens durant un fort orage. Les jours sont également plus longs en été, plus courts en hiver. Des flaques d’eau apparaissent lors de fortes pluies. Bref, le tout est devenu bien plus réaliste que la météo très homogène des précédents opus.

L’automne arrive !

Le calendrier: une vraie nouveauté

La principale nouveauté de cet add-on, réside dans l’ajout d’un calendrier permettant de prévoir bien à l’avance des évènements, tels qu’une fête d’anniversaire ou un dîner, et de planifier des jours fériés. En effet, il nous est dorénavant possible d’introduire des jours fériés dans notre partie afin de pouvoir célébrer différentes festivités. Nous pouvons alors choisir le nom du jour férié, son thème (amour, effrayant, Noël, Nouvel An, etc.) puis les traditions qui lui seront associées (avoir des cadeaux, se déguiser, barbecue, jeux aquatiques, etc.). En plus de cela, un rappel vous sera envoyé la veille. Il vous sera alors possible de décorer votre demeure en fonction de l’évènement à venir.

Le calendrier, enfin une nouveauté !

Grâce à l’ajout de ces jours fériés, de nombreuses activités ont été introduites. Parmi celles-ci on notera la possibilité de chanter des chants de fêtes, de chasser les oeufs, de confectionner de grands repas de fêtes, de se déguiser pour l’Halloween, etc. Pour rendre votre sim heureux, le but sera pour vous de réaliser un maximum de traditions que vous aurez planifié pour le jour férié. Cela ajoute ainsi un attrait supplémentaire au jeu. Une autre nouveauté se situe du côté des carrières professionnelles; en effet, le jardinage n’est désormais plus uniquement une compétence, il devient maintenant une carrière à part entière. Votre sim pourra alors choisir entre devenir botaniste ou fleuriste.

Des ajouts qui auraient été bienvenus

Qui dit nouvelle extension, dit nouveau monde…mais pas pour cet opus. Ce manquement crée une première déception dès le lancement du jeu. Côté construction et ameublement, peu de nouveautés sont proposées, hormis les quelques objets liés aux nouvelles activités. On aurait aimé plus d’ajouts sur ce point de la part de Maxis. D’autre part, certaines traditions auraient eu le mérite d’être plus travaillées. C’est le cas par exemple des déguisements: une fois déguisés rien de plus n’est proposé ! Par exemple, il aurait été amusant de pouvoir effrayer d’autres sims grimé en alien ou encore organiser des concours de déguisements. Dommage…

En conclusion, bien que la création du calendrier des jours fériés, et de tout ce qui en découle, apporte un vrai vent de fraîcheur au titre, Maxis fait une nouvelle fois du recyclage des précédents add-on. Et pour le prix, ça fait vraiment très léger.

NOTES
Note
7
PARTAGER
C'est depuis l'acquisition de la mythique Sega Megadrive, que je me passionne pour l'univers du jeu-vidéo. Que ce soit manette en main ou non, tout ce qui touche ce secteur m'intéresse. Je suis également un vrai mordu de nouvelles technologies et je tenterai, à travers mes articles, de vous transmettre cette passion.