La dernière saison de la NBA s’est terminée de façon mémorable pour de nombreuses raisons avec notamment le championnat remporté par les Raptors de Toronto. Sans oublier, les innombrables changements d’effectifs de la saison morte avec le départ de Kawhi Leonard de la métropole du Canada ou encore l’arrivé de Kevin Durant avec les Nets. Les amateurs sont prêts pour la nouvelle saison qui débutera vers la fin du mois d’octobre. D’ici-là pourquoi ne pas tenter quelques tirs sur NBA 2K20 ? 

Fiche Technique

  • Date de sortie : 6 septembre 2019
  • Style : Sport et Simulation
  • Classement ESRB / PEGI : E / 3
  • Développeur : 2K Games
  • Éditeur : 2K Games
  • Langue d’exploitation : Sous-titres disponibles en français
  • Disponible sur PC, PS4, Xbox One et Switch
  • Testé sur Xbox One
  • Prix lors du test : 69,99 $ / 59,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur
Bande-annonce du mode carrière

En route vers la NBA

Comme dans chaque édition de la franchise, NBA 2K20 inclut un mode carrière scénarisé dans lequel le joueur peut s’immerger complètement dans l’histoire qui lui est proposée. Le mode alterne entre phases de jeu et cinématique. Cette année, c’est Lebron James qui a agit à titre de producteur associé. Si le scénario est moins éclatant dans sa forme et peut-être un peu plus dirigé que d’autres opus de la série, le mode carrière de NBA 2K20 propose une histoire réaliste. En effet, après avoir personnalisé votre joueur, vous commencez à jouer lors de vos derniers matchs universitaires. Par la suite, il faudra participer au Combine de la NBA, une sorte de séance d’évaluation pour les jeunes, pour ensuite être repêché et participer à la Summer League. Ce n’est qu’après toutes ces étapes que vous pourrez débuter votre carrière professionnelle dans la grande ligue.

Bien entendu, j’ai ici résumé très sommairement l’histoire de ce mode carrière. Le but n’étant pas de vous gâcher des surprises ou encore de vous dévoiler le scénario au complet. Néanmoins, je peux tout de même affirmer qu’il s’agit, selon moi, d’une des meilleures histoires de la franchise jusqu’à maintenant. On se pose de réel question avec la manette en main sur le rôle des jeunes prodiges du basketball et de leur importance au sein d’une organisation professionnelle ou même scolaire. On doit prendre des petites décisions qui sont directement liée à notre progression en tant que joueur. Malheureusement, j’aurais aimé en avoir encore plus. S’il est parfaitement compréhensible que les cinématiques sont de moins en moins nombreuses plus que l’on approche de la NBA, j’aurai tout de même apprécié revoir certains personnages que nous avons rencontrés au cours de notre aventure.

Une petite pratique avec Kawhi

La WNBA fait son entrée

L’un des ajouts qui avait suscité le plus d’intérêt lors du dévoilement de NBA 2K20 était la venue et l’intégration de la WNBA. Les 12 équipes de ce circuit féminin sont, donc, disponibles afin de faire des parties entres amis ou encore de jouer dans le mode Saison. Si l’équipe de 2K Games n’est pas la première à intégrer ces équipes dans son jeu de basketball, les développeurs proposent ici une qualité supérieure. La plupart des joueuses des équipes ont été très bien modélisées. De ce côté, il n’y a absolument rien à dire ! J’aurai préféré une intégration de ces équipes dans le mode Carrière, mais je garde espoir pour les futurs opus de la franchise.

La WNBA débarque dans NBA 2K20

Une jouabilité quasi-parfaite

Ce n’est maintenant plus un secret, la franchise NBA 2K a toujours proposé des séquences de gameplay réaliste et immersif. C’est de nouveau le cas avec cette édition en offrant une défensive améliorée et beaucoup moins permissive que l’année dernière. Il faut être beaucoup plus patient afin de réussir à marquer et beaucoup moins frustrant de défendre sous le panier. Il ne m’a fallu que quelques minutes afin de m’adapter et je suis persuadé que les habitués du jeu s’y feront aussi très rapidement. Les développeurs permettent également maintenant de voir si les joueurs adverses ont un bon timing lors des lancés. Une manière d’adapter votre défensive et peut-être aller surveiller les joueurs qui ne ratent pratiquement jamais un tir.

La jouabilité toujours aussi efficace

Les célèbres microtransactions

Vous ne savez toujours pas en quoi consiste les microtransactions ? NBA 2K20 est un bel exemple de ce qui se fait le mieux dans ce domaine. Bien entendu, j’utilise un ton un peu ironique. Certes, les microtransactions de la franchise sont très performantes, mais les joueurs sont rarement d’accord avec cette pratique. Si vous avez vu l’une des publicité pour le jeu vous avez sans doute remarqué que l’obtention de carte dans le mode My Team ressemble étrangement à des jeux de hasard. Lors de la diffusion de cette fameuse vidéo, d’innombrables joueurs s’étaient levés afin de dénoncer cette pratique. Pourtant, ce n’est pas la première fois que le studio utilise ce stratagème afin que les joueurs paient avec de l’argent réel de la monnaie virtuelle. Les VC (monnaie de NBA 2K) sont bel et bien de retour permettant d’accélérer largement votre progression. Il est même possible d’améliorer les caractéristiques de son personnage afin d’augmenter sa note générale.

On tourne la roue !

Si je n’ai jamais cautionné cette pratique, je dois pour une fois affirmer que les réactions à la publicité ont peut-être été un peu exagéré. Lors des sessions sur NBA 2K20, jamais je n’ai été dérangé par les microtransactions et j’ai facilement pu les éviter. Malheureusement, je sais que ce type de fonctionnalité peut être aussi dommageable que les jeux de hasard et d’argents. Jusqu’à ce que la majorité des pays limite ce genre de pratique, les studios continueront de proposer des microtransactions. Il s’agit d’un revenu supplémentaire pratiquement assuré pour les investisseurs. 

La fameuse publicité du mode My Team

Un peu plus de détails

Même si ce n’est pas le principal argument de vente de ce NBA 2K20, 2K Games et son équipe semble avoir amélioré quelques aspects visuels sur le jeu. J’ai notamment constaté que certains effets lumineux était mieux réussi et que la réflection sur le terrain des lumières semble aussi être améliorée. Certes, ce sont des détails, mais c’est dans les détails que l’on améliore vraiment les jeux de sports.

Un moteur graphique toujours au top !

Conclusion

NBA 2K20 propose une nouvelle fois une expérience vidéoludique réaliste et immersive. Son mode carrière scénarisé est l’un des meilleurs de la franchise et ses phases de jeu sont toujours aussi réussie. La présence de la WNBA et les petites améliorations visuelles permettent au titre de demeurer comme l’une des meilleures simulations sportive de 2019. Néanmoins, l’utilisation un peu excessive des microtransactions et la transformation des achats de cartes dans le mode My Team en jeu de hasard comme au Casino déteignent un peu l’image de la marque. Sans oublier les innombrables temps de chargements entre chaque séquence qui ne sont pas dignes d’un jeu de 2019. 

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.