Pratiquement toutes les consoles des dernières années (excepter la Wii U) ont eu droit à des révisions de leur modèle de base. Or, maintenant que Nintendo a choisi de tranquillement discontinuer sa famille de consoles 3DS, il restait un trou béant sur le marché pour faire place à une console à prix moindre. Arrive donc, à temps pour les fêtes, la Nintendo Switch Lite qui est débarquée chez nous un peu avant sa sortie. Après l’avoir mis à l’essai, on constate que cette console 100 % portable a ses plus et ses moins. On vous explique donc pourquoi elle a bien sa place sur l’échiquier des consoles actuelles, alors voici tous les détails.

Fiche Technique

  • Date de sortie : 20 septembre 2019
  • Offerte dans les couleurs suivantes : Jaune, Turquoise et Noire
  • Prix lors du test : 259,99 $ / 199,99 €
  • Inclus dans l’ensemble : console et câble d’alimentation
  • Site officiel
  • Console offerte par Nintendo du Canada

Ce qu’elle n’est pas

D’abord, pour ceux qui n’ont pas suivi l’annonce, sachez que la Switch Lite ne remplace pas complètement la Switch régulière. On disait en introduction que la console est 100 % portable et c’est parce qu’elle ne vient pas avec un dock. Il n’est donc pas possible de transmettre l’image de la console sur un téléviseur comme c’est le cas du modèle précédent. En gros, c’est un peu une Switch qui ne switch pas…

Qui plus est, la Switch Lite ne possède pas de Joy-Con qui se détache. Ce qui veut dire que certains jeux qui requiert la Joy-Con comme 1-2 Switch, Fitness Boxing ou Super Mario Party ne sont pas compatibles. Tout comme Ring Fit Adventure qui a été annoncé la semaine dernière et qui paraîtra le 18 octobre prochain. Néanmoins, il est tout de même possible de jumeler des Joy-Con ou un Pro Controller pour jouer à des jeux multijoueurs. On ne se cachera pas que ça devient beaucoup moins intéressant.

La Nintendo Switch Lite sur un support et à côté de la Nintendo Switch régulière Néon Jaune

Toujours du côté des éléments qui ne sont pas inclus, il n’y a pas de petite béquille pour laisser reposer la console en mode tablette. Encore une fois, il s’agit d’une décision qui s’explique facilement comme la console est purement portable et que les Joy-Con ne se détachent pas. Et, si vous voulez absolument avoir un support, il y a encore des modèles comme celui-ci qui sont compatibles.

Où la Nintendo Switch Lite brille

Ensuite, je vous ai parlé des désavantages, mais parlons maintenant des points forts. Je trouve que la première chose qui m’a impressionné en la déballant, c’est son design. Tout commence par la finition mate qui fait en sorte que la console est très douce et agréable pour la prise en main. Fini la finition de similiplastique qu’on voit sur la console originale et qui est très fragile. J’ai d’ailleurs déjà quelques craques au niveau des vis sur ma console reçue au lancement.

Dimensions

  • 91.1 mm x 208 mm x 13.9 mm et 275 g pour la Switch Lite – Écran de 5.5 po
  • 102 mm x 239 mm x 13.9 mm et 297 g pour la Switch Originale – Écran de 6.2 po

Bref, parlant de prise en main, sa taille un peu inférieure à la version originale permet un meilleur confort. Du moins, c’est mon avis personnel, car j’ai trouvé que mes poignets étaient à une meilleure distance. On ressent que la finition et la taille permettent une prise plus confortable surtout sur une plus longue période.

Nintendo Switch Lite derrière la console
La Nintendo Switch Lite a une bien meilleure finition que sa grande sœur

Toujours au niveau du design, j’aime beaucoup les trois modèles de couleurs et particulièrement le contraste entre les boutons blancs versus le reste de la console. Je trouve que ça lui donne un look plus intéressant et moderne qui fait différent des autres consoles. D’ailleurs, Nintendo a apporté un ajustement majeur pour les boutons en offrant une vraie croix directionnelle. Je m’en suis déjà servi à maintes reprises et c’est bien plus agréable.

Mais ce que j’apprécie le plus, c’est que Nintendo a éliminé les affreuses barres noires qui entourent l’écran. Sans totalement les enlever, la compagnie a pris le temps de les peinturer de la même couleur que le reste. Encore une fois, ce sont des petits détails du genre qui lui donne un look qui a beaucoup de classe.

Nintendo Switch Lite et Nintendo Switch Originale comparatif
La Nintendo Switch Lite versus l’originale

Et sa performance ?

Commençons par le plus important, c’est-à-dire sa résolution. Malgré un écran 0,7 po plus petit que l’original, la Nintendo Switch Lite ne fait aucun compromis pour sa résolution. Tout comme sa grande sœur, la console profite d’une résolution en 1280 x 720 (720p). Vous devriez donc obtenir une image similaire et la même stabilité au niveau de la fréquence d’images.

Puis, au niveau de la performance de la batterie, la console dédiée à la portabilité ne fait pas défaut. En effet, la Nintendo Switch Lite profite d’une durée qui varie entre 3 à 7 heures selon le jeu. La Switch originale variait entre 2.5 et 6.5 heures alors que la révision parue il y a deux mois fait 4.5 à 9 heures. J’ai justement joué à Ni No Kuni sur une batterie complète et j’ai eu un peu plus de 4.5 heures. Ce qui était près d’une heure de plus que ma console originale et 1 h 25 de moins que celle révisée.

Notre test de The Legend of Zelda: Link’s Awakening est disponible ici.

Enfin, selon moi, le plus grand défaut de la console est l’absence du HD Rumble. Je trouvais que celui-ci ajoutait à l’expérience grâce au Joy-Con et j’aurais aimé que cette technologie y soit intégrée. J’ai aussi eu l’impression que les téléchargements étaient plus lents que sur le modèle révisé récemment.

Est-ce qu’on achète la Switch Lite ?

Pour conclure, la question est légitime. Est-ce qu’on achète ou non la Nintendo Switch Lite ? À mon avis, c’est selon vos besoins. Il y a tellement de manières d’utiliser la console originale et je comprends que ça va varier selon la personne. Je sais que dans mon cas, je joue pratiquement seulement en mode portable, donc j’ai choisi que la Lite soit ma console principale.

Par contre, si vous avez le moindrement l’intention de la mettre sur votre télévision, la Switch normale devrait être votre choix. Il n’y a pas nécessairement assez d’améliorations pour justifier l’achat d’une Switch Lite pour quelqu’un qui a déjà un autre modèle. Bref, c’est une super console qui a beaucoup de gueule. C’est probablement la console qui a le plus beau design que j’ai vu depuis la Game Boy Advance et je suis hautement satisfait de ce qu’elle offre.

En terminant, pour ceux qui ont plus d’une Switch, je vous recommande de mettre votre Switch Lite comme console principale. Comme il faut être connecté à l’internet pour joueur à des jeux sur une Switch secondaire, ce sera bien plus simple ainsi.

PARTAGER
Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com' et le responsable de la section Jeux vidéo.