C’est en 2006 que Super Monkey Ball: Banana Blitz a été commercialisé sur la Wii et dès aujourd’hui, il est possible de rejouer au titre via cette réédition haute définition disponible sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch. Est-ce que Sega serait en réflexion afin d’offrir une suite à cette franchise ? Pour le moment, rien n’a été confirmé par l’éditeur, mais proposé Super Monkey Ball: Banana Blitz HD sur l’ensemble des plateformes est un bon moyen de tâter le terrain. Cependant, cette réédition est-elle réussie ? Voici notre test complet du jeu !

Fiche Technique

  • Date de sortie : 29 octobre 2019
  • Style : Action
  • Classement ESRB / PEGI : E10+ / 7
  • Développeur : SEGA / RGG Studio
  • Éditeur : SEGA
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Disponible sur PS4, Xbox One, Switch et bientôt PC
  • Testé sur Switch
  • Prix lors du test : 54,99 $ / 39,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur
Vidéo d’annonce de Super Monkey Ball: Banana Blitz HD

Toujours aussi difficile

Comportant plus de 100 niveaux pour le mode campagne, Super Monkey Ball: Banana Blitz HD est tout aussi difficile que le titre original. Pour ceux n’ayant jamais joué à un seul jeu de la franchise, sachez que vous devez compléter un niveau en contrôlant votre singe qui se trouve dans une boule. Cette dernière est très capricieuse et il faut bien jauger votre vitesse et vos sauts afin de compléter les niveaux qui sont de plus en plus difficile. C’est d’autant plus compliqué si vous souhaitez obtenir la médaille la plus haute. Pour ce faire, il faut terminer l’ensemble des niveaux du mondes sans obtenir un game over. Ce dernier s’obtient lorsque vous n’avez plus de vies. À vous de récupérer un maximum de banane pour stocker le plus de vies possibles.

Voilà à quoi ressemble un niveau de Super Monkey Ball

Cependant, je n’ai pas pour autant détester cette difficulté au contraire. Aujourd’hui, de nombreux jeux sont disponibles en version HD et parfois les développeurs modifient les niveaux afin d’offrir une expérience plus accessible. Selon moi, effectuer ce genre d’action dénature complètement le titre original. Cette fois, j’étais bien heureux de retrouver les mêmes embûches qu’à l’époque.

Certains boss sont plus difficiles que d’autres

Le retour de AiAi !

Tout comme l’opus original, Super Monkey Ball: Banana Blitz HD inclus l’ensemble des personnages tels que AiAi, Baby ou encore Doctor. Au total, les six protagonistes principaux sont jouables avec en bonus Sonic. En effet, afin d’offrir un peu de nouveauté pour cette réédition, SEGA a pris la décision d’intégrer le petit hérisson bleu à la distribution tout en développant des niveaux spécialement conçus pour son héros.

Sonic intègre les personnages jouables

 Le premier élément qui permet de différencier l’opus original de cette version haute-définition est l’utilisation des caractéristiques pour les personnages. En effet, désormais chaque protagoniste à son propre maniement. Que ce soit d’utiliser un personnage plus équilibré ou un avec une meilleure vitesse, le joueur peut prendre un héros qui correspond à son style de jeu. Pour ma part, je trouve cette modification un peu décevante. Je sais que l’utilisation de caractéristique est aujourd’hui monnaie courante dans de nombreuses expériences vidéoludique, mais je préfère lorsque le choix du personnage n’influence pas la difficulté globale.

Chaque personnage possède ses caractéristiques

J’ai la nausée…

Bien entendu ayant été commercialisé originalement sur Wii, les contrôles de Super Monkey Ball: Banana Blitz HD ont été modifié pour s’adapter à la console du joueur. On a, donc, pas besoin d’utiliser la fonction gyroscope de la Switch pour pouvoir y jouer. Malheureusement, malgré cette modification, la caméra bouge dans tous les sens. J’imagine que l’objectif des développeurs était de proposer quelque chose de dynamique, mais c’est peut-être trop. Il ne me semble pas avoir ressenti les mêmes effets qu’auparavant. Après quelques niveaux seulement, j’ai eu rapidement mal à la tête tellement la caméra bouge trop rapidement. Pour vous donner un exemple, chaque fois que vous utilisez votre stick analogique, votre écran bouge du même côté. En d’autres mots, attention aux cœurs sensibles surtout dans les niveaux qui demandent de l’agilité et des prises de décisions rapides.

Attention, ça tourne !

Préparez-vous pour le décathlon !

Alors que les Jeux olympiques d’été de 2020 débuteront en juillet prochain, Super Monkey Ball: Banana Blitz HD propose une compétition en ligne et entre amis sur l’ensemble des mini-jeux disponibles. Intitulé décathlon, ce mode de jeux permet de jouer aux 10 mini-jeux du titre et d’établir le meilleur pointage possible. Par la suite, les points s’additionnent et votre performance est inscrite sur un classement en ligne afin d’essayer de devenir le champion de Super Monkey Ball. Un petit mode certes, mais qui fait tout son charme surtout lorsque l’on est plusieurs sur la même télé. On peux alors faire découvrir l’ensemble des mini-jeux à nos invités tout en s’affrontant pour savoir qui est le meilleur.

Affronter vos amis sur 10 mini-jeux

Un peu plus de détails

Au niveau visuel, Super Monkey Ball: Banana Blitz HD est, comme son nom l’indique, une version haute définition du jeu commercialisé en 2016. De mon côté, ce ne sont pas vraiment les textures qui m’ont impressionné, mais plutôt l’utilisation des lumières. Un peu à la manière d’un filtre instagram, le jeu entier semble avoir enfin des effets de lumières beaucoup plus réaliste et plus rayonnant. Les modèles 3D des personnages et des niveaux sont également assez jolie permettant au titre de ne pas trop être en retard sur les autres expériences disponible.

La lumière est beaucoup plus présente que sur le titre original

Conclusion

Super Monkey Ball: Banana Blitz HD n’est pas une révolution en tant que telle. Cependant, cette réédition fait plaisir aux amateurs de la franchise tout en espérant un jour avoir un nouvel opus à se mettre sous la dent. Si plusieurs joueurs se décourageront facilement avec la caméra qui donne la nausée ou encore la difficulté tout de même très présente, le titre demeure un bon divertissement en général.

NOTES
Note
7
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.