Vous savez, il y a de ces jeux qui vous reste dans l’esprit malgré plusieurs années passées. en 2017, Team Ninja a pondu un de ces titres qui m’a marqué, j’ai nommé Nioh. Grande surprise sur le marché, le jeu a fait parti de mon top 3 cette année-là. Je vous propose d’ailleurs de lire la critique de l’époque si ce n’est pas déjà fait. Inspiré grandement par la série populaire des Souls, le jeu avait tout de même tiré son épingle du jeu. Trois ans plus tard, est-ce qu’une suite est justifiée? Ou bien il aurait été préférable de simplement passer à autre chose? C’est ce que nous allons découvrir lors de ce test de Nioh 2!

Fiche Technique de Nioh 2

  • Date de sortie : 13 mars 2020
  • Style : Action / Jeu de rôle
  • Classement ESRB/PEGI : M / PEGI 18
  • Développeur : Koei Tecmo Games et Team Ninja
  • Éditeur : Sony Interactive Entertainment
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Exclusivité sur Playstation 4
  • Prix lors du test : 79,99 $ / 69,99 €
  • Site officiel
  • Copie reçue de la part de Sony Entertainment Canada

Plus d’ennemis…démoniaques

Évidemment, lorsqu’une suite voit le jour, notre première interrogation est de savoir s’il s’agit d’une continuité dans le temps ou non. Dans le cas de Nioh 2, ce n’est pas le cas. On se retrouve plutôt avant les premières actions du premier titre et de l’histoire de William, protagoniste de Nioh. Cette fois-ci, nous incarnons un héros personnalisable, qui est à moitié humain et yokai. On reviendra plus tard sur ce personnage. Vous vous retrouvez donc à la même époque, dans les années 1500, au Japon. Le fait que vous avez des pouvoirs yokai vous donne un avantage certain mais représente également une menace pour d’autres. C’est à partir de ce moment qu’il faudra se poser des questions. Est-ce que la personne qui me confie une mission tente de profiter de moi? Ou elle a à coeur mon bien-être?

En toute transparence, l’histoire de Nioh 2, à prime abord, n’est pas aussi étoffée et intéressante que le précédent. Dès le départ, la prémisse est très simple et on à de la difficulté à embarquer dans l’histoire de notre protagoniste. Mais cela ne nous empêche aucunement de creuser d’avantage pour en savoir plus sur ce qui lui arrivera.

Nioh 2 demon

Personnalisation à l’extrême!

Nioh 2 a une très grande force qui le caractérise différemment au précédent : la personnalisation. Votre personnage, basé sur ce que vous désirez, de la tête aux pieds, pratiquement. Pour ceux qui aiment avoir le choix concernant l’apparence de leur personnage, ils seront plus que servi. Mais en dehors de votre héros, c’est également le nombre d’objets en général qui vous permet de personnaliser votre expérience. Pour commencer, le nombre d’armes ainsi que le style qui y correspond est encore plus grand qu’avant. Pour ceux qui ne le savent pas, vous disposez de trois positions de combat en tout temps qui fait en sorte que les dégâts fait sur les ennemis est différent selon votre choix. Et le système de compétence est tellement grand et complet, s’adaptant à vos préférences. Vous avez réellement le contrôle sur votre personnage, probablement plus qu’aucun autres jeux auparavant.

Et comme si cela ne suffisait pas, le fait que vous puissiez vous transformez en Yokai ajoute à cet aspect. Parce que ce point aussi se dessine à votre guise. Et se transformer rend les combats beaucoup plus variés et exceptionnels. Puis même cet aspect du jeu dispose d’un arbre de compétence que vous devrez améliorer. Je ne sais pas si le tout est assez clair, mais les possibilités sont tout simplement énorme dans le jeu. À notre plus grand plaisir.

Nioh 2 Yokai

Toujours aussi long?

Nioh 2 s’inspire grandement de son prédécesseur en ce qui concerne la durée du jeu. Alors que le premier titre m’avait pris pas moins d’une cinquantaine d’heures afin d’en voir le bout, c’est également le cas ici. Il y a énormément de missions principale mais aussi de missions secondaire qui mérite votre attention. On se retrouve donc dans les mêmes eaux concernant la durée de vie. Mais si vous jugez que cela n’est toujours pas assez, il y a également un mode en ligne qui devrait vous en faire voir de toutes les couleurs. Et c’est sans parler des autres joueurs que vous pouvez invoquer en tout temps dans le jeu. En effet, il y a des tombes rouge, à plusieurs endroits, qui peuvent vous donner du fil à retordre.

Parlant de mode en ligne, vous pouvez toujours demander de l’aide de deux joueurs supplémentaires si jamais vous en ressentez le besoin. Parce qu’on va se le dire, le jeu n’est toujours pas facile, si ce n’est pas plus difficile qu’avant. Il représente un vrai défi pour tout joueur et c’est à vous de voir si vous êtes apte au combat. Cependant, il est primordial de ne pas abandonner au premier soucis. Parce que Nioh fait parti de ceux qui récompense les plus téméraires. Les combats contre les boss sont toujours aussi géniaux et ardus. Même les combats les plus simple ne sont pas ce qu’ils étaient. Il faut donc garder notre vigilance malgré le fait que l’on croit souvent avoir le contrôle. Une petite erreur et c’est retour à la case départ.

Nioh 2 boss

Verdict sur Nioh 2

Nioh 2 est définitivement la suite de son prédécesseur. Mais l’équipe a également écouté les amateurs et ont apporté plus de ce qui était aimé dans Nioh. L’histoire est par contre moins intéressante et les caméras peuvent toujours représenté un soucis. Cela ne l’empêche pas d’être un bon jeu, excellent même. Une recommandation à tous ceux qui ont joué au premier et à ceux qui se cherche un défi. Incontournable.

NOTES
Note d'enthousiasme
9
PARTAGER
Planificateur numérique de jour, amateurs de jeux vidéo le soir, j'aime pas mal tous les genres et je peux en parler durant des heures, tant que cela se fait dans le respect. Ce n'est pas parce qu'un jeu est mauvais qu'il l'est pour tous. Sauf E.T. sur Atari. Ça, c'est mauvais.