Quand on se lance dans un jeu de DONTNOD Entertainement, on a une bonne idée à quoi s’attendre. Effectivement, le studio a fait sa marque avec des jeux centrés autour d’une trame narrative prenante et haute en émotion. La série Life is Strange l’a prouvé et voilà que le développeur français est de retour avec Tell Me Why; un titre tout aussi prometteur. Alors, est-ce que cette nouvelle aventure publiée par Xbox Game Studios arrivera à nous charmer ?

Fiche technique Tell Me Why

  • Date de sortie : 27 août 2020
  • Style : Aventure Narrative
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB M17+ / PEGI 17
  • Développeur : DONTNOD Entertainement
  • Éditeur : Xbox Game Studios
  • Langue d’exploitation : Voix anglaises et sous-titres en français
  • Disponible sur Xbox One et PC
  • Testé sur Xbox One X et via Console Streaming
  • Prix lors du test : Disponible via Game Pass ou 39,99$ CAD / 29,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Il n’y a rien comme l’amour fraternel

Tell Me Why suit le parcours des jumeaux Alyson et Tyler qui se retrouvent enfin dans leur ville natale après plusieurs années loin l’un de l’autre. En effet, un tragique accident les a forcés à quitter la maison familiale et ils sont maintenant prêts à vendre. Cependant, les retrouvailles sont émotives et plusieurs souvenirs reviennent les hanter alors qu’ils tentent de mieux comprendre leur passé. Qu’est-il vraiment arrivé le jour de la mort de la mère de nos protagonistes et que se cache-t-il derrière tout ce mystère ?

Tell Me Why Alyson Tyler

Encore une fois, DONTNOD a réussi à se démarquer de par sa narration qui passe principalement par les jumeaux. Ceux-ci ont une puissante connexion interne qui leur permet de très bien se comprendre. D’ailleurs, ils ont souvent des discussions télépathiques qui témoignent de leur complicité. Je ne sais pas ce qu’est d’avoir un jumeau, mais je peux dire que le studio a drôlement bien reproduit la relation fraternelle.

Parce qu’au centre de cette aventure remplie de hauts et de bas, ils peuvent toujours se rabattre l’un sur l’autre. Par contre, ils ont aussi souvent des visions différentes de certaines scènes de leur passé. Ainsi, il faut choisir celle qui est le plus près de la vérité selon nous, car cela affectera leur mémoire respective pour toujours. Bref, cette dualité donne beaucoup de saveur au scénario et ça permet d’aborder une tonne de thèmes intéressants.

  • Tell Me Why jumeaux

La vie n’est pas toujours rose

Comme je le mentionnais, il y a plusieurs sujets pertinents et pas faciles du tout à aborder que Tell Me Why confronte. Le plus évident est celui qui implique Tyler puisque celui-ci est un trans. Pour aborder un personnage comme celui-ci, le studio a fait appel à l’organisme GLAAD pour s’assurer de bien représenter cette diversité.

De fait, les gens qui entouraient la famille lorsqu’ils étaient plus jeunes ne l’ont pour la plupart pas vu depuis sa transformation. Ainsi, le joueur est plongé dans la peau du personnage qui doit confronter les regards et réactions de chacun d’eux. Bien que tout le monde finisse par l’accepter, on peut facilement imaginer que ça ne doit pas être simple à gérer pour lui.

Tell Me Why Trans Tyler

Or, plus l’histoire progresse et plus de nouveaux thèmes se dévoilent. Encore une fois, ceux-ci sont bien maîtrisés et abordés de manière à faire questionner le joueur. Outre la diversité, on retrouve la question de l’adoption, des troubles anxieux, la réalité d’une mère monoparentale et bien plus.

Évidemment, la vie nous envoie plusieurs balles courbes et souvent on se demande pourquoi. Comme le mentionne le titre : Tell Me Why qu’on peut traduire comme Dis-Moi Pourquoi sous-tend la recherche d’explications. Ici, il est question du troublant accident qui a complètement changé le cours de la vie de nos protagonistes. Bref, l’histoire se tient bien et va vous tenir en haleine du début à la fin.

Tell Me Why Alyson

Des Gobelins Malins

L’autre élément qui enrichit l’histoire c’est le conte féérique que les enfants et leur mère ont créé lorsqu’ils étaient jeunes. Dans ce monde, les jumeaux sont représentés par des Gobelins Malins alors que la mère est la belle princesse. À travers le récit de contes qu’on peut lire en tout temps, ils racontent les péripéties de ces Gobelins et d’autres créatures de la forêt.

On découvre peu à peu que chacun représente une sorte de métaphore des différents habitants du village qui sont les personnages secondaires de Tell Me Why. C’est vraiment agréable de voir que malgré les embûches et les années qui se sont écoulées, ils se remémorent encore ce monde conçu avec leur maman.

De plus, celui-ci revient souvent en premier plan alors que notre duo de protagonistes doit résoudre des énigmes en liant ceux-ci avec les récits. Je trouve que ça permet une certaine originalité au titre et ça rend les défis un peu plus intéressants. Surtout que les dessins qui les accompagnent sont bien réussis et nous permettent de mieux visualiser. Ultimement, ça ajoute un peu d’innocence et de soleil à une aventure qui est quand même lourde sur les émotions.

L’Alaska c’est vraiment beau

Ensuite, DONTNOD Entertainement a aussi fait de l’excellent boulot pour représenter les beautés de l’Alaska. On savait déjà que c’était un superbe État de par la variété de son climat et des saisons, mais c’est encore plus frappant dans le jeu. Dès les premières minutes lorsqu’on embarque sur la traversée, on peut voir les splendides montagnes au loin, la couleur rayonnante de l’eau et la beauté de la végétation couverte de neige. C’est pratiquement féérique surtout lorsqu’on aperçoit notre première baleine.

Mais au-delà des décors, j’ai eu l’impression que le moteur graphique c’était amélioré depuis ce que je me souviens de Life is Strange. Celui-ci avait un rendu qui ressemblait un peu plus à une toile interactive alors que maintenant on a un résultat un peu plus réaliste. Je trouve qu’on voit surtout la différence dans le visage des personnages qui sont bien plus détaillés et plus expressifs. Même au niveau des cheveux (et de la pilosité faciale pour certains), on peut voir qu’il y a une évolution. J’ai été franchement impressionné par cet aspect.

Enfin, j’ai trouvé que l’équipe artistique a fait de l’excellent boulot pour garder les traits d’Alyson et les adapter parfaitement pour Tyler. Je sais qu’ici, il n’est question que d’un jeu vidéo et non de la réalité, mais j’ai trouvé que c’était bien exécuté.

Le verdict sur Tell Me Why

En terminant, je crois que Tell Me Why raconte une aventure qui vaut la peine d’être jouée. Selon moi, ça peut ouvrir les yeux sur plusieurs sujets plus difficiles et être placé au centre de ceux-ci peut nous amener à réfléchir autrement. En plus, le mystère est vraiment intéressant et le scénario est plein de rebondissements. Bien qu’il soit parfois un peu prévisible, c’est un 8 à 9 heures de jeu qui va passer très rapidement et qui va vous marquer.

NOTES
Note d'enthousiasme
8.5
PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !