Demon’s Souls : là où tout a commencé

Lorsque Sony a annoncé la venue de sa nouvelle génération, combien d’entre vous aurait cru que le titre de lancement serait un Souls? Très peu n’est-ce pas? C’est pourtant le pari qu’à pris la compagnie japonaise avec un remake du jeu fondateur, Demon’s Souls. Et quand on dit remake, c’est le jeu au grand complet qui a passé dans le tordeur. Qui de mieux pour réaliser l’exploit que Bluepoint Games, spécialiste en la matière? Si vous ne le saviez pas, ils sont derrière les plus majestueux remake fait dans les dernières années, soit Shadow of the Colossus, Uncharted Collection ou Gravity Rush Remastered, pour donner que quelques exemples. Mais cette fois, tout le focus est sur eux. Parce qu’il s’agit d’un jeu phare, chère au coeur de ses fans mais aussi disponible dès le premier jour sur PlayStation 5. Voyons ce que ce jeu à dans le ventre et si le coût en valait la chandelle.

Fiche technique de Demon’s Souls

  • Date de sortie : 12 novembre 2020
  • Style : Action-RPG
  • Classement ESRB / PEGI : M / 
  • Développeur : Bluepoint Games
  • Éditeur : Sony Interactive Entertainment
  • Langue d’exploitation : Offert en français
  • Disponible sur : Exclusivité sur PlayStation 5
  • Prix lors du test : 79,99 $ CAD / 69,99 €
  • Site officiel
  • Code offert par l’éditeur

Retour à la case départ

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de jouer au Demon’s Souls de l’époque sur PlayStation 3, réjouissez-vous. Non seulement vous avez l’occasion de vous reprendre mais en plus nous sommes très loin de ce que nous avions au départ. Si vous ne le saviez pas, Demon’s Souls était obscure à l’époque, méconnu du grand public. C’était un jeu que l’on considérait comme punitif, dans lequel les joueurs vivaient de grandes frustrations en raison de son niveau de difficulté non-ajustable. Puis, les gens y ont pris goût, petit à petit. Aujourd’hui, il s’agit d’une des plus grandes licences et FromSoftware, les développeurs de la série, ont de quoi être très fiers.

Cette fois-ci, comme il a été mentionné, Bluepoint prend le relai pour cette version. L’histoire et l’essence du jeu reste la même : nous sommes à Boletaria, monde fantastique de châteaux, dragons et royauté. Ce monde se voit détruit lorsque le roi Allant, assoiffé de pouvoir, amène des démons dans son royaume. Et c’est à vous, héros des temps lointains, de sauver le monde de cette malédiction. On va être honnête, l’histoire de Demon’s Souls ou de n’importe quel Souls n’est pas la priorité. On y va pour l’aventure, l’expérience unique qu’aucun autre genre nous a fait vivre jusqu’à aujourd’hui. Et malgré que l’on se retrouve devant un remake, Bluepoint s’est assuré de respecter la nature même de l’original. On a rien touché au niveau du contenu et du contenant, apportant uniquement des modifications mineures mais ô combien importantes.

Demon's Souls paysage

Comme dans vos souvenirs

Parce que j’ai joué si souvent à ce jeu (malgré que je ne l’ai jamais terminé), dès les premiers moments de jeu viennent des sentiments et émotions contradictoires. Le premier, l’extase. Celui de voir le jeu prendre une forme visuelle tout simplement majestueuse. Il va sans dire, à mon humble avis, qu’il s’agit du plus beau jeu que j’ai vu jusqu’à ce jour. Les jeux de couleurs, d’ombres et de lumières font en sorte que l’on ne prend même pas la peine d’avancer au début, on admire. Une fois que c’est passé, c’est le réconfort qui prend le dessus. Celui de se retrouver devant quelque chose que l’on connait si bien, presque par coeur. Et finalement, l’excitation. Malgré que l’on connait les moindres recoins, on à l’impression de vivre l’aventure pour la première fois.

Choisir votre classe, c’est le choix initial qui devra être fait. Mais soyez sans crainte, que vous preniez chevalier, voleur ou barbare, vous pouvez choisir vos caractéristiques selon vos préférences. La magie est votre truc? Allez dans ce sens. La foi et les miracles vous interpellent? Construisez votre personnage en conséquence. Bref, la personnalisation est un point fort de Demon’s Souls et fait en sorte qu’une partie peut être complètement différente d’une autre.

Demon's Souls boss

Des combats épiques

Qui dit Demon’s Souls dit combats mémorables. Évidemment, sous-entendre cela réfère beaucoup plus aux combats contre les boss que les autres combats. Malgré cela, il faut dire que le combat le plus simple à la base peut être notre salut. Oui, Demon’s Souls est difficile, tellement que les développeurs de Bluepoint se sont demandé s’ils devaient ajouté un niveau de difficulté dans le jeu. Mais c’est le type de jeu qui vous amène des souvenirs intemporels. Battre un boss est glorieux et apporte son lot d’extase, de joie et de cris. Mais pour se faire, il est pratiquement impossible de ne pas passer par le désespoir, la frustration et la colère. On le dit à nouveau, Demon’s Souls est fait pour les persévérants. Ce n’est pas une question de talent, c’est une question d’apprentissage. Découvrir le fonctionnement des ennemis est une obligation et vous permettra d’avancer plus loin. Sinon, adieu la perte des âmes qui vont permettent d’augmenter le niveau de votre personnage. Vous devrez retourner au même endroit pour les récupérer.

Demon's Souls intro

Mais sinon, quoi de neuf?

Évidemment, on se demande ce qu’il y a de différent dans cette version de Demon’s Souls par rapport à son prédécesseur. En dehors des graphiques, le mécanisme est aussi remis au goût du jour. Inspiré grandement par Dark Souls 3, les déplacements sont plus fluides qu’avant. On peut aussi jouer en ligne selon nos préférences. Alors que c’était possible à l’époque, on ne pouvait pas jouer avec nos amis, seulement des inconnus. Maintenant, il est possible de le faire avec trois joueurs de plus et de se faire envahir par deux autres, résultant à six personnes dans sa partie en même temps. Quelques objets ont également fait leur apparition, eux qui n’étaient pas dans le jeu auparavant. Je vous laisse découvrir le tout, sans vouloir vous voler les surprises.

Autre aspect à ne pas négliger, la manette du PlayStation 5 avec le retour haptique. Pas que cela change énormément l’expérience mais c’est un petit plus fort agréable. Et pour ceux qui sont assez chanceux pour en avoir, vivre l’expérience avec le casque d’écoute 3D Pulse de Sony nous embarque d’avantage dans l’expérience. On vit le moment à 100%.

Verdict de Demon’s Souls

Difficile de faire le moindre reproche à cette version du jeu. Majestueux graphiquement, il est pas loin d’être parfait tout en étant un bel hommage aux développeurs originaux. Le jeu est grandiose et mérite d’être joué par le plus de joueurs possible. On comprend que ce n’est pas la tasse de thé pour tous, c’est pourquoi nous avons aussi développé un guide pour les nouveaux joueurs. Ne vous reste plus qu’à embarquer dans l’aventure. Peut-être la plus grande de votre vie.

Demon’s Souls : là où tout a commencé
"Merci à Bluepoint. Pour le travail colossal derrière cette version de Demon's Souls mais aussi pour avoir respecté l'oeuvre original. Le jeu est encore plus grandiose qu'à ses débuts sur tous les aspects. Graphiquement impressionnant, il nous amène dans une aventure sensationnelle. Si Demon's Souls est garant de l'avenir du PlayStation 5, on a de quoi être rassuré. "
9.5
Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE