SaGa Frontier Remastered : un retour aux sources

Tout droit sorti des années 90, SaGa Frontier Remastered nous permet de nous replonger dans les balbutiements des RPGs. De prime abord, le choc de générations nous saute aux yeux dès les premières minutes. Non pas par la résolution ou les graphismes, mais par la structure du jeu en lui-même. En effet, nous sommes beaucoup moins guidés dans nos quêtes que par les jeux d’aujourd’hui. En sus, on doit prendre notre temps, ce que nous faisons moins de nos jours. Une fois ces irritants passés, nous pouvons nous laisser voguer au gré de l’histoire de chacun des protagonistes.

Fiche technique de SaGa Frontier Remastered

  • Date de sortie :  15 avril sur PC, PS4 et sur Nintendo Switch
  • Style : JRPG
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Square Enix
  • Éditeur : Square Enix
  • Langue d’exploitation : Disponible en anglais seulement
  • Disponible sur PS4, PS5, Nintendo Switch et PC
  • Testé sur PS5
  • Prix lors du test : 24,99$ CAD / 24,99 € 
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

L’histoire

Vous pouvez sélectionner 8 héros au total. Chacun d’eux à sa propre histoire. J’en ai essayé plus qu’un, mais pas la totalité. C’est intéressant de pouvoir vivre l’expérience SaGa Frontier Remastered selon chacun des personnages. Les environnements sont alors différents ainsi que les quêtes. Une fois que certaines conditions sont remplies, un nouveau personnage est accessible. Il s’agit de Fuse. Du nouveau contenu est alors débloqué et pour les puristes, vous aurez la chance d’en apprendre un peu plus sur la série. SaGa Frontier est à l’origine le premier jeu de la série sur Playstation. Square Enix a frappé fort avec ce titre et pour preuve, c’est encore une réussite aujourd’hui.

Il y a toutefois anguille sous roche. Après les premiers instants du titre, nous pouvons nous sentir perdus. J’ai tourné en rond à plusieurs reprises avec un des protagonistes. On nous dit ce qu’on doit faire, mais il n’y a aucune indication géographique ou presque. Ainsi, la frustration remplace trop rapidement le plaisir qu’on peut en tirer de SaGa Frontier. Heureusement, on peut changer de héros et recommencer une nouvelle aventure. Éventuellement, on peut revenir et espérer débloquer les quêtes. Comme le jeu date de 1998, il y a peu ou pas d’aide en ligne de disponible. Les seules que j’ai trouvées datent de cette période et sont extrêmement difficiles à consulter.

Vous aurez donc le choix parmis les personnages suivants :

-Red, Aselius, Emilia, Riki, Lute, Blue et T260G en plus du nouveau, Fuse.

Selon votre choix, la trame narrative sera différente. Certains scénarios se bouclent en moins d’une heure et d’autres, sur de plus longues périodes. Au final, il faut aimer le genre, car l’expérience est variable selon votre sélection. Et comme pour tout bon jeu de cette période, la musique est excellente.

Les mécanismes de jeu

Sans être révolutionnaire pour l’époque, ils sont excellents. Oui c’est complexe, mais pour ceux et celles qui ont joué à des RPGs du temps de la SNES ou de la Playtation se trouveront en terrain connu. Vous devez vous bâtir une équipe et la faire progresser. Par exemple, vous pouvez voir la zone d’équipement de Fuse ci-dessous. C’est certes plus rudimentaire que les jeux d’aujourd’hui, mais c’est exactement le même genre d’écran en moins léché.

Les combats se déroulent en tour par tour. Vous devrez alors user de stratégie pour vous assurer de gagner la bataille. À ma grande surprise, j’ai maîtrisé rapidement l’essentiel et j’ai eu beaucoup de plaisir. Même si on peut se mélanger parmi l’ensemble des caractéristiques disponibles, on finit par comprendre et avancer.

Le style

Remastered rime avec améliorations et c’est toujours le cas ici. Les graphismes sont améliorés. Le style visuel est impeccable pour l’époque. Pour les puristes, ce n’est pas l’expérience originale. Pour que SaGa Frontier soit jouable sur nos écrans actuels, Square Enix a travaillé en conséquences. Les arrières-plans, les sprites et les animations sont au goût du jour avec un soupçon rétro. Mise en garde, ce jeu est vraiment pour les amateurs du genre. Je viens de faire le test de Capcom Arcade Stadium et nous sommes devant le même style. Il faut avoir un intérêt pour le rétro ou encore, vouloir voir à quoi les jeux ressemblaient dans ces années-là.

Verdict

SaGa Frontier Remastered va plaire et déplaire tout à la fois. C’est un excellent jeu pour décompresser après un autre plus prenant. Pour ma part, j’ai apprécié le retour aux sources même si j’ai été frustré plus qu’une fois par le manque d’indications pour poursuivre mon aventure. J’y retournerai probablement d’ici quelques semaines pour commencer une nouvelle aventure avec un ou une des protagonistes que je n’ai pas encore essayés.

Je salue aussi l’effort des développeurs qui nous permet de tenir en vie des jeux qui peuvent sombrer dans l’oubli. C’est un effort qui contribue à alimenter la bibliothèque de jeux d’antan. Si vous êtes un amateur de JRPG, SaGa Frontier est une expérience unique.

SaGa Frontier Remastered : un retour aux sources
Une expérience unique
SaGa Frontier Remastered nous permet d'entrer en contact avec l'essence originale des RPGs d'aujourd'hui. Malheureusement, le manque d'indications claires pour les quêtes en rebutera plus d'un. De nos jours, on est habitué de se faire guider. Si vous avez la patience et le temps pour tout découvrir, la série est pour vous.
7.5
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE